Selection albums métal Juin 2022

Chers Urniens,

Çà y est ! Après 2 ans de black out, le Hellfest est de retour en cette année 2022. Nous nous en réjouissons d'avance et nous vous donnons rendez-vous à Clisson pour 7 jours de célébration métal.

En attendant, voici notre sélection du mois de juin concentrée sur 4 albums, le chef d’œuvre death symphonique de Septic Flesh, le black éclectique de Black Void, le grand retour de Crematory et l'excellent folk metal de Trollfest.

Enjoy life on United Rock Nations.........and stay metal !

Carmziofa
Rédacteur en Chef

Modern Primitive

Septicflesh
Label Nuclear Blast

Septicflesh s’est installé comme digne représentant du death metal orchestral et spectaculaire à connotation mystique. Les grecs ne dérogent bien sûr pas à la règle avec ce nouvel opus. Des rythmiques en passant par l’artwork, tout est fait pour nous faire penser que nous sommes ici en présence d’un Codex Omega part 2. Ce qui n’est pas pour déplaire, l’album nous avait déjà largement convaincu à l’époque.

Concernant l’ambiance générale de l’album, nous retrouvons le côté « primitive » caractéristique de Septicflesh. Le groupe utilise à nouveau les instruments ethniques, avec des rythmiques orientales, méditerranéennes... Une place de choix est à nouveau occupée par l’orchestre philharmonique de Prague dans cet opus, avec plusieurs interventions de cœur d’adultes, d’enfants et autres instruments à corde, et ce dès « The Collector ». L’orchestre est un véritable plus qui n’apporte pas seulement une dimension pompeuse à l’album mais une véritable profondeur. Les membres de Septicflesh nous plonge une fois dans leurs rituels mystiques qui leur tiennent tant à cœur.

Chronique complète de l'album ici : https://www.unitedrocknations.com/chronique-modern-primitive-septicflesh-3929

Carmziofa
Rédacteur en Chef

Antithesis

Black Void
Label Nuclear Blast

Comme son nom laisse présager, le groupe se présente comme une antithèse (clin d'oeil au titre de l'album) de White Void (dont sont issues deux des membres) : violent, incisif, dramatique, dark, nihiliste...

Antithèses fait également référence à la complexité de l'album, faisant honneur à la fois au Black et au Punk il est difficile de classer l'opus dans un catégorie particulière. Le morceau le plus caractéristique de ce mélange de genre étant le premier single paru, à savoir "Reject Everything". Probablement un des morceaux les plus énervés de l'album, on pourrait le qualifier de "Black metal qui donne envie de jumper sur place". Ce qui est assez paradoxal mais représente exactement ce qu'est le groupe : éclectique.

Chronique complète de l'album ici : https://www.unitedrocknations.com/chronique-antithesis-black-void-3941

Carmziofa
Rédacteur en Chef

Inglorious Darkness

Crematory
Label Napalm Records (HM)

‘‘Inglorious Darkness’’ regorge d'hymnes sombres, puissants et percutants. Les onze titres sont incroyablement réussis, ils possèdent tous de grandes qualités et valent véritablement le coup d’être découverts.

Au même titre que les autres productions du quintet allemand, celui-ci est une claque musicale qu’il serait fâcheux d’ignorer. Il s’agit d’un excellent metal goth, plein de passion, dans lequel une énergie martelante nous transperce. Ça fait plaisir de voir que le groupe revient à ses sources et à sa langue natale, tout en sachant innover à travers des morceaux entraînants dont les rythmes font bouger la tête du début à la fin.

Avec ‘’Inglorious Darkness’’, la bande prouve une fois de plus que leur passion brûle encore, qu'elle est plus forte que jamais, et que même après plus de 30 ans sur la scène musicale, ils ont encore de longues et glorieuses années devant eux !

Chronique complète de l'album ici : https://www.unitedrocknations.com/chronique-inglorious-darkness-crematory-3928

Carmziofa
Rédacteur en Chef

Flamingo Overlord

Trollfest
Label Napalm Records (HM)

Sur ce nouvel album, Trollfest adopte pour la première fois la langue de Shakespeare pour l'intégralité de son 9ème album. Auparavant, les textes étaient en ''Trollspråk'', langue créée de toute pièce par leur soin, entre le norvégien et l'allemand.

''Flamingo Overload''est une succession de tableaux sans réelle continuité, ce qui peut sembler être un album complètement décousu. En réalité, à force de décortiquer tout ça comme des crevettes, j'y vois un travail titanesque. Dans une même musique, les mélanges de genre se font admirablement bien. Certaines chansons sont absolument entêtantes. Ces génies ne décevront pas les fans de premières heures, et émerveilleront les nouvelles recrues.

Chronique complète de l'album ici : https://www.unitedrocknations.com/chronique-flamingo-overlord-trollfest-3936

La sélection du mois Mai 2022 de la rédaction 1235 vuesLa sélection du mois Avril 2022 de la rédaction 1836 vuesLa sélection du mois Mars 2022 de la rédaction 3230 vuesLa sélection du mois Février 2022 de la rédaction 4342 vuesLa sélection du mois Février 2022 de la rédaction 4416 vuesLa sélection du mois Janvier 2022 de la rédaction 8021 vuesLa sélection du mois Décembre 2021 de la rédaction 925 vuesLa sélection du mois Novembre 2021 de la rédaction 1452 vuesLa sélection du mois Octobre 2021 de la rédaction 1443 vuesLa sélection du mois Septembre 2021 de la rédaction 2044 vuesLa sélection du mois Août 2021 de la rédaction 3097 vuesLa sélection du mois Juillet 2021 de la rédaction 2577 vuesLa sélection du mois Juin 2021 de la rédaction 3078 vues