LORD OF THE LOST dévoile le 1er single de son nouvel album !
Stephane Masson
Journaliste

Créé le 30/04/2021
127 vues

Les visionnaires genderfluid de LORD OF THE LOST prouvent qu'ils ont mûri sur le plan de la musique et des paroles en revenant avec leur septième album studio, JUDAS, qui sortira le 2 juillet 2021 via Napalm Records.
Avec cette offrande remarquable, les cinq musiciens confortent leur position d'artistes exceptionnels et inclassables, ce dont leur nouveau single "Priest" sorti aujourd'hui en est déjà la preuve. Ce premier morceau dévoile immédiatement un leitmotif présent tout au long de JUDAS et sert de symbiose unificatrice pour le double album, divisé en deux parties conceptuelles, Damnation et Salvation, avec un total de 24 titres.
Accompagné d'une vidéo officielle très sophistiquée, le morceau plonge l'auditeur au coeur d'un conflit qui dure depuis des millénaires et qui est aussi ancien que l'humanité elle-même : la lutte entre le bien et le mal. Sur JUDAS, LORD OF THE LOST traite ce conflit à partir de la perception du personnage de Judas Iscariot et du soi-disant Évangile de Judas : un ouvrage qui contient des conversations entre Jésus-Christ et Judas Iscariot, jetant une lumière différente sur l'histoire religieuse telle qu'elle est racontée dans le Nouveau Testament de la Bible.

LORD OF THE LOST à propos du single et du clip :
"Avec "Priest", nous plongeons au coeur d'un univers visuel destiné à transmettre l?émotion fondamentale du prochain album, JUDAS, au spectateur. Cela est accompagné d'une histoire qui laisse place à de nombreuses interprétations tout en gardant la finalité du concept de l'album. L'artiste XELANAH brille ici en tant que protagoniste, représentant symboliquement la tension émotionnelle de la figure de Judas Iscariot. Ce rôle apparaîtra également dans d'autres vidéos, à la manière d'AEROSMITH. Le morceau lui-même parvient à unir l'émotion et le paysage sonore qui composent l'album - une bande-annonce cinématographique pour les oreilles. Il contient même une citation de La Genèse délibérément placée de la bouche de Judas lui-même, qui est soudainement vue sous un jour complètement nouveau."

Une partie de la vidéo de «Priest» a été tournée dans la soi-disant Einhornhöhle (en français "grotte de la licorne") en Allemagne en août 2020. LORD OF THE LOST poursuit la présentation de sa protagoniste et modèle artistique, un processus déjà entamé avec la vidéo teaser de «The Death Of all Colors» et tisse visuellement le fil conducteur de JUDAS. Elle représente le conflit intérieur entre le bien et le mal, qui peut être interprété de plusieurs manières.

LORD OF THE LOST à propos de JUDAS :
"Ne jugez pas un livre à sa couverture. Cette phrase ne pourrait s'appliquer mieux à un personnage de l'histoire théologique qu'à la figure de Judas Iscariote, qui ne représente qu'une chose à première vue : la trahison. Si vous regardez de plus près, des possibilités d'interprétations presque infinies s'ouvrent ici : de "Judas le meurtrier" à "Judas le rédempteur" et à "Judas le martyr actuel", qui, si vous y croyez, ne pourrait trouver de place à sa mort pour sa trahison, en contraste complet avec Jésus-Christ. Ce champ de tension et les écrits apocryphes de «l'Évangile de Judas» sont la base d'un double album qui éclaire non seulement les facettes sombres et claires de l'histoire, mais surtout les zones grises entre les deux, dans lesquelles nous évoluons émotionnellement et idéologiquement tout au long de notre vie et essayons de trouver notre place."

Pré-Commandez "JUDAS" : www.smarturl.it/LOTL-Judas

LORD OF THE LOST brouille les frontières entre le bien et le mal avec son double album JUDAS

JUDAS démarre avec l'atmosphérique «Priest», suivi de «For They Know Not What They Do», indiquant clairement dès le début que tous les morceaux peuvent être expérimentés de la manière la plus organique et la plus vivante qui soit : une chorale authentique et unique accompagne le chanteur Chris Harms dont la voix multidimensionnelle livre plus que jamais les paroles obsédantes directement dans l'esprit de l'auditeur. Des titres tels que 'Your Star Has Led You Astray' ou 'Born With a Broken Heart' parviennent aisément à conserver l'équilibre entre le chant grave, le son déformé, les guitares fuzz et l'atmosphère sombre pour lesquels LORD OF THE LOST est connu, tandis que "Death Is Just a Kiss Away", "My Constellation" et le morceau de cloture "Work Of Salvation", par exemple, mettent en avant des airs de piano à queue, des cordes authentiques et le son d'un orgue massif enregistré dans une église.

JUDAS est le digne successeur de Thornstar (2018, classé à la 6ème place des charts en Allemagne) et exhale de nouveau l'esprit novateur des cinq musiciens qui sont loin de fixer des limites au sein de leur art unique. LORD OF THE LOST est cette force créatrice qui n'a jamais été liée à un genre spécifique et a réussi à surprendre à plusieurs reprises au fil des ans tant les fans que les critiques avec son non-conformisme. Avec son nouvel album JUDAS, LORD OF THE LOST parvient à brouiller thématiquement les lignes entre le bien et le mal et à mettre la soi-disant «trahison salvatrice» dans un paysage sonore harmonieux comme jamais entendu auparavant - un véritable opus magnum !

Tracklist :

CD1: Damnation

1. Priest
2. For They Know Not What They Do
3. Your Star Has Led You Astray
4. Born with a Broken Heart
5. The 13th
6. In the Field of Blood
7. 2000 Years a Pyre
8. Death Is Just a Kiss Away
9. The Heart Is a Traitor
10. Euphoria
11. Be Still and Know
12. The Death of All Colours



CD2: Salvation

1. The Gospel of Judas
2. Viva Vendetta
3. Argent
4. The Heartbeat of the Devil
5. And it Was Night
6. My Constellation
7. The Ashes of Flowers
8. Iskarioth
9. A War Within
10. A World where We Belong
11. Apokatastasis
12. Work of Salvation

Facebook : www.facebook.com/lordofthelost