I, The Mask !
The Effigy
Journaliste (Belgique)

IN FLAMES

«Plus qu'un album abouti, nous avons l'émotion, l'agressivité et la beauté mélodique avec un IN FLAMES en très grande forme !»

12 titres
Melodic Death Metal (early), Melodic Groove Metal/Alternative Rock (later)
Durée: 51 mn
Sortie le 01/03/2019
614 vues
Près de trois ans après leur dernier méfait, nous retrouvons nos suédois préférés avec un nouvel album qui, encore une fois, fait énormément parler les fans sur les réseaux sociaux bien avant sa sortie.

Content de sa collaboration avec le producteur Howard Benson pour l'album Battles, le groupe retourne donc à Los Angeles pour enregistrer cette nouvelle offrande. Un changement notoire se fait pour le travail de composition ; Bjorn et Anders travaillant ensemble pour la première fois et n'hésitant pas chacun à leur tour, à retoucher à leur travail pour être en accord au profit du résultat final de la chanson. Anders a de plus, pris des cours de chant pour se découvrir de nouvelles possibilités dans la gestion de sa voix.

Le mixage de Chris Lord Alge a poussé les guitares sur le devant de la scène, ce qui sera très bien accueilli par les déçus de l'album Battles. Bjorn, Niklas, Bryce, Joe et Anders ont enregistré le tout sur deux mois et notons le changement au poste de batteur puisque l'on retrouve déjà Tanner sur le titre « (This Is Our) House ».

Comme à son habitude, le premier titre commence avec des effets plaçant l'ambiance. Un genre de mini intro à la fois pour le titre et pour l'album. Quand nous rentrons dans le vif du sujet, ça riff à tout va, ça dépote et déboîte en mid-tempo. Les growls sont agressifs et les mélodies succulentes. « Voices » est là pour nous plonger dedans et il le fait hyper bien. Le titre phare « I, The Mask » va encore plus loin avec de bons passages double pédale et une belle accélération d'exécution. Le groupe nous délivre un début très rentre dedans puisque « Call My Name » et « I Am Above » vont jouer sur la même carte. Nous avons droit à de très bons riffs, de supers solos, et la cerise sur le gâteau se place par de très belles mélodies vocales lors des passages mélodiques.

Après ce moment intense nous avons le moment de respiration qui est bienvenu avec un « Follow Me » beaucoup plus calme mélangeant acoustique et metal. La mélodie est poignante et In Flames nous présente là un côté plus émotionnel qui sera à son apogée à la fin de l'album avec le titre « Stay With Me ». Ce « Stay With Me » peut être considéré comme le summum jamais atteint par le groupe à ce niveau là d'ailleurs. C'est le coeur transpercé que l'on ressort de son écoute.

Le single « (This Is Our) House » va se placer sur les hits mélodiques comme le groupe sait si bien en produire. Il en sera de même avec « We Will Remember » et « In This Life ». On peut constater qu'il n'y a pas de réelle alternance entre titres plus calmes et titres qui dépotes. Nous avons pour les huit premiers titres, deux blocs bien distincts. De l'aveu d' Anders, l'ordre de l'album est simplement l'ordre de composition des titres. Nous avons donc là une suite de création logique, avec la vision réelle de l'avancement et des envies artistiques du groupe.


La rapidité et le mid-tempo pêchu reviennent faire un tour avec un « Burn » bien enjoué et un « Deep Inside » au refrain accrocheur encore une fois. L'emploi de l'octave supérieure pour Anders, même si elle se trouve un peu partout dans l'album, se remarque le mieux sur le très prenant « All The Pain ». Encore une fois, la mélodie vocale fait mouche et nous pouvons sans hésiter dire que cet album est le meilleur à ce point de vue. Jamais Anders n'a été aussi varié et émotionnel que sur cet opus.

Nous avons ici une petite perle de la part d' In Flames. Cet album contient l'essence du groupe. Non pas parce qu'il revient au source où quoi que se soit dans le genre, mais plutôt parce qu'il continue d'avancer sur la voie qu'il s'est choisi. Et n'en déplaise aux détracteurs, la patte du groupe est toujours bien là, cette manière unique de jouer leurs riffs est toujours bien présente, mais distillée ici et là dans une évolution constante et dans une recherche de mélodies accrocheuses tout en gardant en tête que ces titres vont déboîter plus d'une nuque lors des shows à venir. Cet album est un aboutissement encore une fois, un instantané de ce qu'est le groupe à l'heure actuelle. Et l'on peut dire qu'ils sont en formes et inspirés à l'écoute de ce bien bel album.
IN FLAMES
Plus d'infos sur IN FLAMES
Melodic Death Metal (early), Melodic Groove Metal/Alternative Rock (later)
Chroniques