" We Drift On " le nouveau clip de The Crown!
Rose De Lacfeld
Journaliste

Créé le 22/02/2021
142 vues

Le guitariste Marko Tervonen commente : "Je pense qu'après 30 ans, les gens sont conscients que nous pouvons jouer une musique assez brutale. Mais nous aimons aussi parfois descendre d'un cran et explorer d'autres domaines. Je suppose qu'en 2021, il est assez difficile de "surprendre" les gens avec une chanson brutale, alors nous espérons vous surprendre avec cet air plus doux. Oserais-je même utiliser le mot "balade" *insérer-peur-ici
Ok. Penchez-vous en arrière, dérivez et appréciez".

Ayant célébré leur trentième anniversaire en 2020 [leurs huit premières années passées en tant que Crown Of Thorns], The Crown a prouvé qu'il était l'une des forces les plus durables du death metal. En 2021, ils ont fait monter les enchères avec "Royal Destroyer", un record qui établit un nouveau standard pour le genre. "C'est notre dixième album, donc maintenant nous sommes dans le club des grands garçons", dit le bassiste Magnus Olsfelt. "Je pense que c'est en quelque sorte le couronnement de notre réussite, et qu'il englobe notre son sur tous les albums d'un même disque. Il y a tout - le death metal du début des années 90, les mélodies obsédantes, le thrash, le punk, le grind, le heavy metal et les trucs plus épiques et sombres".

Avec "Cobra Speed Venom" de 2018, le groupe a atteint les mêmes sommets que son album phare de 2002, "Crowned In Terror", mais il était prêt à écrire son successeur. "Cela a certainement placé la barre très haut pour une suite", explique Olsfelt. "Mais c'est plus inspirant que décourageant. Nous avons une bonne ambiance dans le groupe, donc nous savons que nous sommes capables de créer des choses formidables si nous y mettons tous du cœur et si nous travaillons dur. Confiants, ils ont poussé l'idée de faire une suite à "Cobra Speed Venom" - une suite qui signifie "plus de tout".

Avec le légendaire producteur Fredrik Nordström, le groupe a enregistré les dix chansons qui en ont résulté au Studio Fredman de Göteborg. "Nous nous poussons à la limite, en essayant vraiment de tout faire au mieux, en essayant de rendre chaque chanson aussi percutante que possible", déclare Olsfelt. S'il pense que les gens doivent écouter l'album eux-mêmes pour pouvoir le décrire avec précision, Olsfelt affirme également que The Crown a réalisé quelque chose qui en fait un "tout continu" - tout en étant diversifié. Il y a aussi quelques surprises pour les fans. "Nous avons des morceaux parmi les plus intenses jamais enregistrés, comme une chanson qui dure environ une minute, et nous avons aussi une balade !


Royal Destroyer track-listing:

1. Baptized in Violence
2. Let the Hammering Begin!
3. Motordeath
4. Ultra Faust
5. Glorious Hades
6. Full Metal Justice
7. Scandinavian Satan
8. Devoid of Light
9. We Drift On
10. Beyond the Frail