Agenda concerts ALTERNATIVE LIVE décembre 2018!
Peetoff
Journaliste

Créé le 02/12/2018
204 vues

AUGUST BURNS RED
+ Wage War + Betraying The Martyrs
07.12.18 Paris Machine du Moulin Rouge
Depuis sa formation en 2003, le combo américain August Burns Red a su gravir les échelons jusqu'à devenir l'un des plus gros noms de la scène metal moderne internationale. Le groupe a passé des années à construire un équilibre astucieux entre un son férocement heavy et des envolées plus mélodiques, tout en présentant des riffs de guitare inventifs, des solos percutants et une batterie dynamique. August Burns Red a foulé de nombreuses scènes aux quatre coins de la planète aux côtés de Bring Me The Horizon, A Day To Remember ou encore Lamb Of God et décroché notamment une nomination aux Grammy Awards en 2016 dans la catégorie « Best Metal Performance ». La groupe a sorti son huitième album « Phantom Anthem » fin 2017, une vraie réussite avec ses alternances de rythmes, sa sonorité bien lourde et cette petite valeur ajoutée mélodique qui rend leur musique si unique.
Event : www.facebook.com/events/2084055805252537/

BURY TOMORROW
+ Crystal Lake + 36 Crazyfists + Cane Hill
09.12.18 Paris Petit Bain
BURY TOMORROW
Quintet originaire du Hampshire en Angleterre, Bury Tomorrow a prouvé dès ses débuts en 2006 son importance sur la foisonnante scène alternative. Leur marque de fabrique ? Des tubes metalcore avec des chorus accrocheurs qui enflamment les Main Stage des festivals à travers le monde. Leurs shows combinent énergie, passion, précision et agressivité. Le groupe a déjà placé deux de ses albums dans le Top 40 en Angleterre et vient d'annoncer la sortie de son quatrième album studio « Black Flame » en juillet 2018.
36 CRAZYFISTS
Les américains font résonner leur metalcore sincère et poignant depuis 1994 et comptabilisent 7 albums dont le dernier en date « Lanterns » en 2017. Après un passage à la Maroquinerie début 2018, le groupe viendra régaler son auditoire à coups de tubes taillés pour les fosses énervées tels que « Bloodwork » ou encore « Also Am I ».
CRYSTAL LAKE
Suite à une première date à Paris en 2017 ayant marqué les esprits, l'ouragan metalcore japonais Crystal Lake est revenu en France cette année pour trois dates à Paris, Lyon et Toulouse. Après Coldrain et Crossfaith, le Japon nous offre l'un des groupes les plus techniques et brutal de sa génération. Metal et hardcore n'ont jamais été aussi bien mélangés, comme en témoigne « True North » leur dernier album en date. Un nouveal EP intitulé ''Circle'' est annoncé pour le 8 août prochain.
CANE HILL
Repéré en première partie de Motionless in White au début de l'année à Paris, Cane Hill jongle parfaitement entre neo et metalcore, et se démarque en voulant renouer avec les racines du metal des années 90, produit avec une modernité saisissante. Leur deuxième album « Too Far Gone » vient de sortir chez Rise Records et confirme tout le bien qu'on pensait déjà d'eux.
Event : www.facebook.com/events/1892585307431639/

CALIBAN
+ Lionheart + Bad Omens
11.12.18 Paris Trabendo
CALIBAN
Les patrons du metalcore allemand ont fêté l'année dernière leurs 20 ans de carrière et ont sorti en avril 2018 leur onzième album studio intitulé « Elements » chez Century Media Records. Avec ce nouveau disque, Caliban ne montre aucun signe d'essoufflement, bien au contraire. La formation n'a rien perdu de son talent à écrire des refrains fédérateurs, dans la lignée de ses débuts. Après une date en 2016 à Paris, Caliban annonce son grand retour en France en cette fin d'année pour deux concerts à Paris (Trabendo) et Lyon (CCO).
LIONHEART
Brièvement séparés en 2016 mais réunis pour l'amour de la scène hardcore, Lionheart sont revenus dans les bacs avec l'efficace et redoutable « Welcome To The West Coast II ». La bande compte 5 albums à son actif caractérisés par une rythmique lourde bien reconnaissable à la limite du punk qui prend toute son ampleur en live. Les californiens seront en Europe après plusieurs années d'absence.
BAD OMENS
Enfin, une nouvelle sensation metalcore en provenance de Los Angeles et signée chez Sumerian Records. Bad Omens existe depuis 2013 mais a déjà fait ses preuves, porté par des single puissants qui lui a permis de tourner partout à l'international. Parfois assimilé à Bring Me The Horizon, le groupe a aujourd'hui toutes les cartes en main pour arriver aussi loin que ses confrères anglais.
Event : www.facebook.com/events/201369523891651/