Nashville Pussy, Convention du Tatouage - Labege, France
Anibal BERITH
Journaliste

«Excellent show pour cette rentrée musicale 2017 !»

Créé 07/01/2017
10398 vues

Dixième convention du tatouage à Toulouse et rentrée musicale 2017 riment avec une excellente soirée passée avec les incontournables rois du rock US, Nashville Pussy venant de fêter leur 20 ans !!
C'est sur le site Diagora à Labège (Toulouse) que se déroule chaque année la convention du tatouage et pour fêter les 10 ans de cette grande fête des amoureux et passionnés de l'art corporel, les organisateurs n'ont pas ménagé leurs effort en faisant venir le quartet américain Nashville Pussy en tournée française et vraiment représentatif de l'ambiance dans laquelle la ville rose va être baignée deux jours durant.

C'est dans la salle principale du site à deux pas des longues rangées bardées de tatoueurs que se situe la scène minimaliste mais suffisante, prête à accueillir les énergiques représentatifs du hard rock/rock US.

C'est avec un peu d'avance que j'arrive sur les lieux pour profiter du salon et admirer les talentueux artistes en plein travail sur les toiles humaines venues en masse profiter faire peindre intemporellement leur corps.
Bercé par le son des aiguilles en plein travail, c'est tranquillement que j'attends la venue du groupe au combien populaire entourés d'amis également là pour l'occasion et fêter ainsi la rentrée musicale 2017 qui s'annonce, tout comme 2016, riche et chargée!

Backstage de fortune derrière la scène, c'est avec plaisir que nous voyons déambuler, dans le public errant dans les allées du salon, les fondateurs du groupes, la guitariste Ruyter Suys coiffée d'un chapeau de trappeur et le guitariste/chanteur Blaine Cartwright, blouson rouge et casquette cachant sa tonsure mais toujours cheveux longs et moustache à la Lemmy Kilmister. Plus discrets , nous apercevons plus près de la scène la bassiste Bonnie Buitrago et le nouveau batteur Ben Thomas.

Prévu entre 20h et 21h, c'est aux alentours de 20h30 que le quartet américain foule la scène du Diagora accueilli en masse par un public dense concentré dans le pit et jusqu' au fond des allées jonchant le salon; c'est assez impressionnant l'affluence générée par les américains.

Bouteille de Jack Daniel's à la main, Blaine s'empare rapidement du micro pour exprimer sa joie d'être là et n'hésitera pas à s'en verser une rasade tout comme Ruyter avant d'entamer le show avec 'Pussy Time' de l'album "Get Some!" paru en 2005.

Une setlist dense et intense avec pas moins de 17 titres qui seront interprétés couvrant principalement les albums ': Let Them Eat Pussy', 'High As Hell', 'Say Something Nasty' et 'Get Some !' pour le plus grand plaisir du public enthousiasmé par la prestation des américains.

Les titres principaux de leur discographie ne manqueront pas comme les incontournables 'Struttin' Cock', 'Go To Hell', 'Till The Meat Falls Of The Bone', 'Why Why Why'... Le jeu des musiciens, est tout comme leur musique, intense ! Ca bouge beaucoup, ça headbangue, Ruyter plus que les autres membres, qui secoue la tête, sa chevelure blonde frisée faisant de belles figures, saute partout, navigue de part et d'autre de la scène, matraquant sa guitare comme jamais et se jetant à genoux sur le sol tout en exerçant ses soli, waaaa, quelle bout de femme!!

Au 3/4, du show nous serons gratifiés d'un solo de batterie dantesque mené de main de maître par Ben seul sur la scène et rejoint tout d'abord par Bonnie puis le reste du groupe pour interpréter 'Why Why Why' et 'Pussy's Not a Dirty Word' pour faire une courte pause et revenir naturellement pour le bis attendu par les fans!
C'est sur 'Struting Cock' et 'Go Motherfucker Go' que le show énergique se terminera frôlant ainsi les 1h30 de prestation !

Je repars ravi de ce concert et de l'ambiance qui a été générée et qui est une excellente entrée en matière pour ce début 2017! Merci aux artistes pour cette prestation de qualité et aux organisateurs pour nous avoir offert ce pur moment de rock' n roll !

Anibal Berith


Festival
Hellfest 2016
Nashville Pussy
17/06/2016
Les Cheminées du Rock
Nashville Pussy
20/08/2016