Live report COREY TAYLOR @ Forum or Against 'em / The Forum (Los Angeles) le 02/10/2020
Fred Krueger
Journaliste

«CMFT can't be stopped... Pas même par une pandémie ! »

Créé 02/10/2020
594 vues

Après des mois de confinement et des concerts qui sont toujours au point mort en raison de la pandémie de COVID-19, Corey Taylor a récemment annoncé un concert en streaming au Forum de Los Angeles. Le concert Forum or Against ‘Em a donc eu lieu le vendredi 2 octobre, 23h en France, jour même de la sortie de son premier album solo, CMFT.

Ce concert en streaming était payant et il faut d'ores déjà mettre en avant le fait que l'organisation était bien gérée avec des instructions claires, une accessibilité correcte sur la page d'accueil et un stream sans accroc. Pour la partie technique du stream il n'y a donc aucun accroc a souligner et l'interface était vraiment agréable car il n'y avait aucun pop-up envahissant et le concert pouvait se visionner tranquillement en plein écran sans avoir à observer le chat.

Pour les plus impatients, un pré-show d’une heure a été mis en place avec de nombreuses images des coulisses et répétitions du groupe. Plusieurs interviews avec les membres du groupe ainsi qu'avec Alicia Taylor des Cherry Bombs ont eu lieu au cours de ce pré-show afin de raconter la mise en place du show ainsi que quelques anecdotes autour de la création de l'album CMFT.

Après un décompte de dix secondes suivi d'un écran noir, le show commence avec la première surprise de la soirée.

Jack Black nous accueil alors depuis son jardin avec un : « Quoi de neuf, rockers! Vous êtes prêts à vous éclater? Êtes-vous prêt à relâcher le kraken? » Le Croken fût mentionné vu sa superbe tenue, puis, avec tout l’enthousiasme et sa puissance vocale qu'on lui connaît, il a crié : « Give it up one time for Corey « Motherf**kin » Taylor! »

Dès lors, une vidéo montrant le chemin du groupe depuis le bus vers la scène nous est présenté avant que le concert ne débute avec 'HWY 666'. La première chose notable fût la production de haute qualité. Le son et la vidéo étaient tous deux au top et en faisaient presque oublier le vide de la salle tant l'intensité était bien retranscrit dans la production du concert. Le groupe enchaîne les titres tels que 'Meine Lux' , 'Halfway Down' et 'Silverfish' avant que Corey se décide de relever l'ironie de la situation face à la salle vide en criant : « Section 82, vous êtes en feu! Nous vous aimons! »

Corey Taylor avait annoncé que le groupe jouerait le nouvel album en entier, cependant, l'ordre des chansons n'avait pas été annoncé et plusieurs surprises se sont glissées dans la setlist avec des reprises telles que 'Shakin' d’Eddie Money, 'All This and More' des Dead Boys et 'Already Gone' des Eagles.

Au travers de cette setlist variée entre reprises et compos du nouvel album CMFT, une chanson se démarque un peu par l'ironie du titre, que ce soit au niveau des paroles ainsi que de l'instrumentale car 'Everybody Dies on My Birthday' est un titre malheureusement vrai, étant donné que Dimebag Darrell et John Lennon ont tous deux été tragiquement tués le jour de l’anniversaire de Corey Taylor.

Slipknot et Stone Sour étaient aussi représentés lors de ce live avec une chanson pour le premier tandis que l'autre en comptait 5 sur la setlist. 'Snuff' a donc eu le droit à une interprétation avec le groupe au complet qui change des quelques prestations live où seule la guitare acoustique l'accompagnait. Pour ce qui est de Stone Sour, Corey a pioché sur plusieurs albums et nous a gratifié d'une superbe version de 'Zzyzx Rd' au piano après une prestation en solo sur la chanson 'Home', qu’il a dédiée à sa femme. Comme Corey Taylor l’a mentionné sur scène, c’était la première fois qu’il jouait du piano en direct sur scène et la seule autre fois où il avait joué 'Home' fût lors de son mariage.

Après une fausse fin de show très courte, le groupe est revenu pour un rappel de cinq chansons mêlant reprises comme 'On The Dark Side' de John Cafferty, 'Bother' de Stone Sour en version fullband et la chanson wtf cloturant l'album CMFT, 'European Tour Bus Bathroom Song' avant de terminer sur un medley spécial.

Le show s’est donc terminé par une performance de 'CMFT Can’t Be Stopped' mélangée à 'Watchin' You' de Kiss. La pyro était tout particulièrement à l'honneur et l'apparition des Cherry Bombs a d'un seul coup rendu la scène bien petite tant cette dernière était entièrement occupée.

A la fin de la diffusion, j'avais cette fois-ci (se référer au live report de Lacuna Coil en stream), un sentiment d'avoir assisté à quelque chose de vraiment génial tant la production du show était incroyable et sa durée vraiment satisfaisante. Certes, cela ne vaudra jamais un concert en vrai mais, un tel niveau de qualité ne peut qu'être encourageant si jamais la situation venait à durer encore quelques temps.

Concert encore disponible jusqu'à mercredi sur https://watch.thecoreytaylor.com

Crédit photos : Steve Thrasher ( http://www.stevethrasher.com )


Chroniques
CMFT
2020