AVSLUT
Plus d'infos sur AVSLUT
Black Metal

Tyranni
Murmuur Ars Goetia
Journaliste

AVSLUT

«Un album exceptionnel de black furieux et ingénieux, avec des gros blasts, pour les fans de Dark Funeral»

9 titres
Black Metal
Durée: 47 mn
Sortie le 29/11/2019
1982 vues

La Suède n'est pas en reste quand il s'agit de nous donner le meilleur de son black métal.
Avslut est un groupe récent, au combien prometteur, fondé en 2016 et qui est né de membres de différents groupes.

L'album ne laisse aucun répit à l'auditeur, et ce dès le premier titre de l'album 'Tyranni' qui porte aussi le nom de l'album. Les gros blasts sont de mises, tout comme le gros son de guitare. A notre sens tous les titres sont exceptionnellement bons.

A l'image d'un Dark Funeral, les compositions alternent les passages lents et lancinants et une brutalité très rapide tout en restant dans une cohésion totale sur les émotions ressenties grâce à des riffs absolument géniaux et qui restent très imprégnés dès la première écoute.

On ajoute que derrière cette violence épique, et les influences de leurs confrères suédois (Marduk, Dark Funeral), le groupe reste original dans sa façon insidieuse d'instiller des émotions très subtiles. On plonge volontiers dans leur monde infernal sans aucune contrainte et on erre dans des mélodies magnifiques entourées de power chords endiablées.

On atteint l'apothéose avec 'Pestens Lärjungar' avec des nappes de synthé très subtiles qui souligne une atmosphère sombre et infernale. L'album dans l'ensemble est aussi énergisant qu'enivrant. Sur 'Dråp', le titre suivant on observe aussi une approche plus atmosphérique et sensible qui fait ressortir aussi beaucoup d'émotions sur des guitares bien affirmées.

Aucun doute, nous sommes en face d'une pépite dont l'ascension ne fait aucun doute. On espère les voir tourner très prochainement dans nos contrées.

1 - Tyranni - 3:54
2 - Stigens ände - 4:14
3 - Likvidering - 4:54
4 - Allt förgås - 5:51
5 - Den eviga flamman - 5:06
6 - Underjordens apostlar - 4:21
7 - Pestens lärjungar - 5:25
8 - Dråp - 4:50
9 - Ändlöst slaveri - 8:37