Sous les pavés
United Rock Nations

SHAPS

«''Sous les pavés'' est l'album le plus enthousiasmant qui nous a été d'écouter en 2019. SHAPS transcende le rap-métal avec une efficacité redoutable. ''''Ou que le Shaps ailles, ça claque'' !»

11 titres
Nu-Metal
Durée: 39 mn
Sortie le 25/10/2019
1114 vues

"Ou que le Shaps ailles, ça claque. De ton ouïe à tes synapses aille, ça tape, plaque les idées reçus, tacle depuis « perdu » premier acte, braille ! On ne fait pas dans le détail !" C'est avec ce slogan que SHAPS se présente pour la première fois au grand public avec son premier album "Sous les pavés". Nous avions rencontrés Shaps il y a de cela plusieurs mois avant qu'ils soient signés et cela nous fait plaisir de les voir enfin entourés par M&O Music.

SHAPS perpétue la tradition des grands du rap-metal des années 90 à savoir Limp Bizkit en première ligne et accessoirement Rage Against The Machine voire le moins connu 3rd Strike. Le flow des deux chanteurs, Jocelyn et Antonin est énorme et nous rappelle ici et là le rappeur français Bambi Cruz. Tous les codes du rap métal y sont représentés: un DJ, un guitariste, un bassiste et un batteur, peu de soli de guitare, des riffs assassins et un groove de ouf.

Tout démarre avec "T-Zéro", un groove en mid-tempo, une basse funky, des guitares qui alternent des parties calmes avec d'autres plus vénères et un flow à tomber. Shaps vient de nous mettre à terre dès le premier titre.

Notre coup de coeur va incontestablement à "Maelström". Plus lent, plus aérien sur le couplet, le groove de ce titre est simple mais terriblement efficace. Le refrain nous explose à la tête avec un gros riff bien lourd tandis que les textes parlent de la peur qui nous envahit depuis les attentats du 13 novembre ("Aliénation, virtuelle obsession, le trac s’étend, putain je claque des dents. La peur est une arme qui te braque toujours captivant").

En effet, il convient de rappeler que SHAPS est engagé et concerné et n’hésites pas à dénoncer les dérives de la société et bien sur l'inefficacité de la classe politique.

Un autre de nos coups de coeur est "JK" qui vaut son pesant de cacahuètes rien que pour ce sublime moment jouissif ou le titre s’accélère (à la 3ième minute) dans un espèce de dance-floor rock hypnotique qui fait des ravages en live (jetez un coup d'oeil au feu que le groupe a mis sur ce titre à la Fête de l'Humanité en 2017, youtu.be/8xS3qmSokvU).

Nous sommes également sous le charme des titres plus electro, "Hidden Track" (11ème titre caché) et "Mise en échec" (et son flow à la Bambi Cruz et un solo d'une sensibilité extrême). Bien entendu, Shaps n'a pas oublié de balancer la purée sur des titres puissants comme "Les pavés", "On/Off" ou "VIII.E".

"Sous les pavés" est l'album le plus enthousiasmant qui nous a été d'écouter en 2019. SHAPS transcende le rap-métal avec une efficacité redoutable. ""Ou que le Shaps ailles, ça claque" !