MORK
Plus d'infos sur MORK
Black Metal
Chroniques

Det svarte juv
Anibal BERITH
Journaliste

MORK

«Associant de nombreuses influences musicales, Mork, offre un opus de black metal authentique et captivant !»

10 titres
Black Metal
Durée: 50 mn
Sortie le 19/04/2019
5023 vues
Formé en 2004, ce one man band originaire de Norvège nous offre son quatrième album entrecoupé de nombreux ep et splits. Seul aux commandes, Thomas Eriksen est très actif et aura le privilège de fouler la scène de l' Inferno Fest 2019 à Oslo, pour défendre ''Det svarte jus'' offrant 10 titres variés sur une cinquantaine de minutes.
Mork officie dans un black metal original par rapport à la scène actuelle car il s'inspire de nombreuses influences et ne se contente pas de diffuser ou de s'attacher à un genre particulier.

Aux premières notes de 'Mørkeleggelse', on pourrait s'attendre à être emporté dans une nième cacophonie post black metalleuse et il n'en est rien et c'est tant mieux ! Rapidement le titre devient épique et aérien porté par un scream bien rugueux à la diction soignée rappelant celle de Satyr.
Axant sa musique sur un tempo rythmé et peu rapide à quelques exceptions près, les compositions de Thomas portent une touche rock incontournable ('Da himmelen falt') flirtant par moment avec celle du stoner ('Skarpretterens øks') voire du black'n'roll ('Den kalde blodsvei' et 'Det svarte juv').
L'album surprend ainsi de titres en titres puisque la tracklist est parsemée de surprises musicales en arrivant à combiner aisément des influences mélodiques improbables. Tantôt direct ('I flammens favn'), tantôt groovy ('Skarpretterens øks'), les titres distillent un black metal authentique et globalement mélancolique voire sombre.
C'est sur ce postulat que des riffs dissonants de 'På tvers av tidene', l'auditeur se retrouve projeté vers le plus aérien 'Den utstøtte' dont la basse omniprésente et le rythme lancinant procurent une sensation sombre que l'on retrouve sur les deux derniers morceaux de la galette.
La partie centrale de l'album offre plus de légèreté en empruntant son ambiance à Taake ('I flammens favn', 'Siste reis') par une sonorité de guitare cristalline dont la mélodie aérienne donne cette impression d'une longue escapade en forêt norvégienne entre les sapins aux branches plombées par le poids de la neige.

Avec ce quatrième opus, Thomas Eriksen alias Mork ne révolutionne pas le black metal certes, mais offre une musique honnête et authentique en associant parfaitement diverses influences musicales pour produire des chansons efficaces et variées pour capter l'auditeur de la première note à la dernière sans lassitude.

Tracklist


1. Mørkeleggelse 05:38
2. Da himmelen falt 05:03
3. På tvers av tidene 05:03
4. Den utstøtte 04:11
5. I flammens favn 05:09
6. Skarpretterens øks 04:35
7. Den kalde blodsvei 04:11
8. Siste reis 05:39
9. Karantene 05:31
10. Det svarte juv 05:44