Desert Warrior
Carmziofa
Rédacteur en Chef

SANDSTORM

«Avec ce deuxième EP, Sandstorm confirme que le hard-rock des années 70 est encore parmi nous, bien présent, avec des riffs de guitare à la Sabbath et Thin Lizzy. A découvrir en urgence !»

4 titres
Hard-Rock
Durée: 21 mn
Sortie le 21/02/2021
243 vues

Ce n’était que le printemps 2020 lorsque la maison de disque Dying Victims publiait le premier album de Sandstorm, ''Time to Strike'', sur la scène metal mondiale. Le groupe basé à Vancouver nous dévoilait alors un Heavy Metal dans le style littéralement ancien, de la fin des années 70. En ce mois de février Sandstorm récidive avec un EP intitulé ''Desert Warrior''.

Les quatre chansons sont thématiquement unifiées par des histoires de science-fiction classiques de la fin des années 60 et du début des années 70, et le power-trio se concentre parfaitement sur les riffs et l'atmosphère. Ces riffs conservent le même sentiment que le prédécesseur complet - rien de surmultiplié, tout bouge à un rythme effréné - et où la magie médiévale s'est émue sur une épine dorsale fortement rock'n'roll.

A l'ambiance Black Sabbath du titre 'Desert Warrior' aux riffs saccadés de 'Eat Me Alive', les riffs de guitares flirtent allégrement avec une production clairement ancrée dans les années 70. Les solos de guitares sont à l'image des guitar-hero de l'époque Michael Schenker ou Ace Frehley et ça fait du bien !

'Evil Twins' est probablement le titre le plus psychédélique avec une intro aérienne, un redémarrage en mode twin guitars à la Thin Lizzy et une accélération improbable tel un Ovni catapulté au-delà de la vitesse de la lumière ! Lest influences psychés lizzyenne reviennent sur 'Power Of The Pyramids' avec de longs passages instrumentaux.

Avec ce deuxième EP, Sandstorm confirme que le hard-rock des années 70 est encore parmi nous, bien présent, avec des riffs de guitare à la Sabbath et Thin Lizzy. A découvrir en urgence !