SEROCS
Plus d'infos sur SEROCS
Brutal Technical Death Metal
Chroniques
Vore
2020

And when the sky was opened
Anibal BERITH
Journaliste

SEROCS

8 titres
Brutal Technical Death Metal
Durée: 35 mn
Sortie le 27/11/2015
3928 vues
Formé en 2009, SEROCS est un groupe de Brutal Death Metal issu de diverses horizons de part le melting pot de son line-up. Le mexicain Antonio Freyre à la guitare et leader du quatuor, Phil Tougas, la québécois à la guitare et aux back voices ayant déjà fait un featuring avec le groupe sur le précédent album 'The Next' sorti en 2013, Josh Smith l'américain, le vocaliste du 1er album du combo 'Oneirology', revenu pour cette 3ème galette et Timo Häkkinen le finlandais derrière les fûts. Pas de trace de bassiste permanent pour le moment. 'And When The Sky Was Opened', sorti le 27/11/15 chez Cosmatose Music a été mixé par Neil Kernon (Nile) et mastérisé par Alan Douches.

Intéressé par les effets psychologiques de la guerre sur l'être humain, SEROCS nous livre en 35 minutes sur 8 pistes sa réflexion sur les conséquences des guerres sur l'homme aussi bien en tant que victime qu'agresseur. Fort du retour positif du précédent album 'The Next', le quatuor a modifié son jeu pour aller vers quelque chose de plus technique et de plus brutal qualifiant eux-mêmes cet album de conceptuel. Le retour de Josh au chant a permis de donner de l'oxygène aux compositions qui ont été co-écrites par les 2 guitaristes, Phil ayant par conséquent un rôle plus important que simple featuring de 'The Next'.

Dès les 1ères secondes, on entend que SEROCS ne sont pas des tendres ! Ca démarre fort et brutal. Les blasts sont rapides et appuyés ('And So It Begins'). La mélodie des riffs est variée et les death growls profonds. Les morceaux sont évolutifs tant sur le rythme que sur la mélodie et agrémentés de solis pénétrants ('Solitude', 'When The Ground Swallows Us...', '...And When The Sky Was Opened', 'Them', 'For Nothing'). L'ombre de Karl Sanders de Nile plane sur SEROCS dont on reconnaît quelques riffs inspirés comme sur l'intro de 'Itami' aux riffs orientaux complexes et dont le morceau transpire la terreur et la mélancolie. On reconnaîtra la patte du passionné de l'Egypte sur l'excellent 'When The Ground Swallows Us...' par le growl profond du vocaliste qui emmène l'auditeur vers une contrée sinistre et lourde agrémentée de cours passages de blast beat. C'est sombre voire ténébreux tellement le morceau est pesant.

Un court intermède de 32 secondes avant d'attaquer par la suite '...And When The Sky Was Opened' (titre éponyme) tout aussi lourd que son grand frère en plus puissant. Les riffs sont plus complexes, et le chant alterné des 2 vocalistes rappelle toujours celui de Karl Sanders dans son exécution, tout comme celle de Chris Barnes, version Cannibal Corpse 'The Bleeding', au timbre si particulier dont on ressent ici l'inspiration. Le dernier tiers de cette composition se permettra même un solo distordu à la Morbid Angel clôturant ainsi cette ambiance noire de plus d'un quart d'heure pour les 2 titres cumulés.

Les 2 derniers morceaux de cette galette sont différents. 'Them' est brutal et rapide ; c'est sans concession. Gros sons, riffs techniques au son gras. Une basse énorme avec un solo puissant inspiré du blues : magistral !... entrainant un changement de mélodie notable dans la composition. 'For Nothing' qui débute par une intro longue purement instrumentale agrémentée de riffs folk. L'atmosphère de ce dernier titre est terrifiante de part l'alternance des 2 voix tantôt grasse, tantôt hurlée. Ce titre est volumineux et rempli. Tout y est : rythme, blast beat, growls, solo, outro terminant brutalement sur le titre « growlé ».

'And When The Sky Was Opened' marque un grand pas en avant pour SEROCS qui se paie le luxe de venir taquiner les plus grands sur leur terrain (Nile, Cannibal Corpse). On ressent une grande maturité dans cet album par rapport à 'The Next' avec des compositions plus carrées, une technique complexe maîtrisée et une inspiration grandissante. Le Brutal Death peut compter sur un nouveau venu : SEROCS.