Summer Live – BRING ME THE HORIZON au Zenith (Paris) 

Summer Live – BRING ME THE HORIZON au Zenith (Paris)

508 vues

SUMMER LIVE / Yonaka - Fever 333 - Bring Me The Horizon 2018


21.11.2018


Il faut être honnête, même si tout le monde s’y attendait, l’annonce de l’annulation des festivals de l’été s’est révélée être une nouvelle difficile à digérer ; et tout en sachant que les éditions 2021 n’en seront que plus prometteuses, l’ambiance bonne enfant et la camaraderie qui règnent en festival vont manquer à tout le monde… Mais c’est bien pour ça que se remémorer les concerts qui nous ont le plus marqués était essentiel pour nous, au sein de United Rock Nations ! Retour sur l’un des concerts qui m’a le plus marqué : Bring Me The Horizon aux cotés de Yonaka et Fever 333 au Zenith de Paris le 21 novembre 2018.

J’attendais le retour de Bring Me The Horizon avec impatience depuis leur passage à Rock En Seine en 2016. Dans la fosse avec un ami. Et même si on n’était pas forcément bien placé - proche de la scène - on voyait super bien.

Yonaka débarque alors sur scène. Personnellement, n’étant habituellement pas trop fan des groupes avec chanteuse (toujours peur qu’il y ai trop de chichis…), j’ai été plus qu’agréablement surprise ! Grace à une prestation éclatante, le groupe a su occuper la grande scène du Zenith avec en prime, la superbe prestation de Teresa Jarvis, la chanteuse, qui a su donner de la puissance aux titres !



Après cette première partie, place à Fever 333 qui dès leur arrivée sur scène m’ont coupé le souffle. J’ai eu des doutes sur le fait qu’un groupe puisse être plus énergique qu’eux ! Dès la deuxième chanson le chanteur Jason se jette dans la fosse et part escalader les gradins. Mal placé dites-vous ? Eh bien, finalement non ! On a eu droit à une démonstration de break dance par Jason juste devant nous ! Pogos, wall of death… Bref, Fever 333 a vraiment su conquérir tout le public, dont mon ami et moi, malgré le fait qu’on ne connaissait encore aucunes de leurs musiques très fédératrices. Vraiment les deux meilleures découvertes musicales et scéniques que j’ai pu faire !



Et pour finir, impatiente comme jamais pour accueillir Bring Me The Horizon. Leur album ‘’Amo’’ étant sorti que deux jours avant, nous avons eu droit qu’à 3 chansons de ce dernier. Ce qui n’était pas pour me déplaire car face à ‘’Sempiternal’’ et ‘’That’s The Spirit’’, cette dernière production n’était pas ma préférée. La set list mélangeait leurs meilleurs titres, mais également des plus anciens presque oubliés comme ‘The Comedown’ ou ‘Médusa’. La scène était épurée avec juste un cadre lumineux suspendu au-dessus du groupe qui s’animait en fonction des musiques. On a eu droit à ‘Drown’ en acoustique et ‘Doomed’ en rappel…

Entre les meilleures découvertes musicales – Yonaka et Fever 333 - que je n’ai d’ailleurs pas loupé en live par la suite (Yonaka au Backstage by the Mill et Fever 333 au Hellfest) et le concert best of de BMTH, ce moment live reste un des meilleurs auquel j’ai assisté (parmi la 15aine que j’ai pu faire) en 2018 !




Anaelle
Journaliste