Live Stream AVATAR "An Impossible Concert Experience" partie 1 - Avatar Ages : Age of Dreams 

Live Stream AVATAR "An Impossible Concert Experience" partie 1 - Avatar Ages : Age of Dreams

37 vues
La pandémie s’étant bien installée, il semble hélas que le live stream devienne la norme et la seule possibilité actuellement de savourer de la musique en direct.
Comment se démarquer ? Avatar, groupe de scène par excellence, frappe fort ! avec une série de 4 concerts thématiques et surtout avec l’implication des fans.
En effet, dès lors que vous aviez acheté votre billet pour "An Impossible Concert Experience" (pour un ou pour plusieurs soirs), vous pouviez voter pour la set list de votre concert - et le groupe adaptait celle ci au choix des fans
Que du bon non ?

Le programme se compose comme suit :

Samedi 9 janvier : Avatar Ages - Age of Dreams
l'intégralité de l'album "Hunter Gatherer " + une sélection des chansons les plus populaires du groupe

Samedi 16 janvier : Avatar Ages - Age of Illusions
setlist composée de titres des albums "Feathers & Flesh" et "Avatar Country" choisis par les fans

Samedi 23 janvier : Avatar Ages - Age of Madness
setlist composée de titres des albums "Black Waltz" et "Hail the Apocalypse" choisis par les fans

Samedi 30 janvier : Avatar Ages - Age of Memories
setlist composée de titres des albums "Thoughts of No Tomorrow", "Schlacht" et "Avatar" choisis par les fans

Alors, hier soir ?
Le show débute à 22h, heure française
Pour nous faire patienter, quelques minutes avant l’heure H, la chaine diffuse des images de fans de partout dans le monde, déguisés, armés de drapeaux, de pancartes, … scandant : Avatar !!!
comme avant un vrai concert quoi

Le groupe apparait à l’écran à l’heure pile
Après quelques images d’introduction, Johannes (en salopette et débardeur) et sa bande attaquent les premières notes de l’album « Hunter Gatherer » dans un décor très sobre : scène noire et dépouillée, le mot Avatar écrit en spots lumineux derrière eux

Comme prévu, le premier titre « Silence in the Age of Apes » est incroyablement efficace en live et donne direct envie de headbanger
Changement de décor pour le deuxième titre, lights rouges, bulles psychédéliques, veste vite enfilée pour le frontman, et Avatar envoie « Colossus »
Troisième titre, troisième décor, avec six portes éclairées en rose qui se détachent sur un fond noir
Les morceaux de « Hunter Gatherer » s’enchainent. Le groupe change de décor et de costume au fil de la set list, donne tout ce qu’il peut mais force est de reconnaitre que tous les titres ne sont pas vraiment taillés pour la scène et la mayonnaise tarde un peu à prendre.

A 22h35, Johannes apparait seul sur scène et interprète au piano un « Gun » magnifique. Le son est au top, c’est beau !
puis il commence à parler, comme il le fait toujours en concert. Il remercie le public d’être présent, même si on lui manque, dit-il. Merci Johannes, toi aussi ta présence irl nous manque tu sais ….

Puis retour du groupe au complet et la première partie se finit avec les dernières notes du dernier album.

22h49 : deux minutes d’entracte, meublé par des photos

Et la deuxième partie débute
Arrivée sur scène de Mr Loyal
Retentissent les premières notes de « The Eagle has Landed »
Et là … et là … on sait qu’on vient de lâcher les chevaux

Cette deuxième partie est composée des meilleurs morceaux du groupe
Ceux que tout fan qui se respecte a braillés en concert tout en dansant
A l’inverse du dernier album que Avatar n’a jamais interprété devant un public, ces titres là, le groupe les connait par coeur, les a joués mille fois. Ils constituent son essence et ça se voit.
A partir de là, Avatar nous déroule un boulevard de bonheur et s’en donne à coeur joie. Je me surprend à pousser des cris de joie de plus en plus marqués en reconnaissant les titres au fur et à mesure

« For the swarm », « Glory to the King », « Avatar Country » …
Tous leurs succès défilent, le groupe est chaud bouillant.

Johannes reprend la parole de temps à autres, ne cache pas sa déconvenue de ne pas avoir pu défendre « Hunter Gatherer » ces derniers mois comme cela était prévu, nous redit qu’on lui manque (toi aussi Johannes, encore plus après cette deuxième partie de set …) puis nous annonce que c’est bientôt fini

On se prépare à un « encore » magistral … et on a raison
Les suédois nous achèvent avec un « Smells like a Freakshow » et un « Hail the Apocalypse » tellement survoltés que je n’imagine pas que qui que ce soit est encore assis sur son canapé

A 23h38 le groupe s’eclipse, nous laissant heureux d’avoir partagé ce moment avec eux, même si vraiment, vraiment, le live stream manquera à jamais de potes, de sueur, de douches à la bière et de partage

En résumé un excellent show en deux parties, au son parfait même si la qualité de l’image était perfectible (quelques freeze, un yoyo entre HD et basse qualité, quelques coupures ont été à regretter mais sans que ça altère vraiment l’immersion).
Les suédois étaient manifestement bien plus à l’aise en jouant leurs très grands succès que lors de la première interprétation de leur dernier album, mais c’est bien logique
Un très bon moment

Le show reste disponible 72h pour les retardataires regrettant d’avoir manqué ça


Première partie : album « Hunter Gatherer »
01. Silence In The Age Of Apes
02. Colossus
03. A Secret Door
04. God Of Sick Dreams
05. Scream Until You Wake
06. Child
07. Justice
08. Gun
09. When All But Force Has Failed
10. Wormhole

Deuxième partie :
11. The Eagle has Landed
12. For the Swarm
13. Glory to our King
14. Avatar Country
15. A Statue of the King
16. Let it Burn
17. Bloody Angel

Encore :
18. Smells Like a Freakshow
19. Hail the Apocalypse