Voici votre chance de posséder une partie de la discographie de Slipknot via Royalty Exchange!
Rose De Lacfeld
Journaliste

Créé le 28/04/2020
427 vues

Royalty Exchange, un marketplace où la propriété intellectuelle est achetée et vendue comme tout autre actif, offre aux fans de Slipknot une rare opportunité d'investir dans les redevances d'enregistrement collectées par le producteur de l'album numéro 1 du groupe, "All Hope Is Gone".

Le gagnant percevra les redevances générées par les ventes, la diffusion en continu et la synchronisation de l'album, ainsi que les singles individuels contenus sur le disque. Les ventes et le streaming, en particulier, rapportent une part plus importante des revenus aux redevances d'enregistrement qu'aux redevances de composition.

"All Hope Is Gone" a débuté à la première place du Billboard 200, et a pris la première place de huit autres classements dans le monde. Parmi les titres les plus remarquables, citons "Psychosocial", le deuxième single sorti hors disque, qui a ensuite été nominé pour la "meilleure performance métal" lors de la 51e édition des Grammy Awards. Pendant ce temps, "Snuff" a atteint la deuxième place du classement des titres rock du Billboard Hot Mainstream, le single du groupe le plus populaire à ce jour.

Le gagnant de cette vente aux enchères peut recevoir des redevances provenant de différents flux, y compris les ventes (redevances payées aux artistes et producteurs lorsqu'un enregistrement est vendu), le streaming (redevances payées aux artistes et producteurs lorsqu'un enregistrement est diffusé "à la demande" sur des plateformes comme Spotify) ainsi que le streaming non interactif (Pandora), et la synchronisation (redevances payées aux artistes et producteurs pour la licence d'un enregistrement en musique pour un film, une émission de télévision ou une publicité).

"All Hope Is Gone" a été réédité en décembre 2018 dans une édition de luxe pour le 10e anniversaire. Il comprend des illustrations réimaginées et un disque bonus contenant un enregistrement audio du concert en tête d'affiche du groupe en 2009 au Madison Square Garden.

Le chanteur Corey Taylor a déclaré à Noisey lors d'une interview en 2015 que "All Hope Is Gone" était son album le moins aimé parmi les albums de Slipknot. "Juste à cause de l'expérience qui l'entoure - cela n'a rien à voir avec une grande partie de la musique", a-t-il expliqué. "Ce qui est étrange, parce que lorsqu'il a finalement été terminé, j'ai aimé une grande partie de la musique qui s'y trouvait. Il y avait beaucoup de chansons fortes, mais maintenant, je l'écoute et c'est à peu près tout ce que ça donne. J'ai l'impression que c'est juste une collection de chansons et non un album, ce que nous nous sommes efforcés de faire tout au long de notre carrière. En plus, si vous ajoutez à cela toute l'agitation qui régnait à l'époque, c'était vraiment l'histoire de deux villes. Une moitié du groupe voulait faire une chose, l'autre moitié voulait faire l'autre, et j'étais au milieu en train de me dire : "N'est-ce pas censé être la partie que nous aimons ? [Rires] Donc, il était vraiment difficile de faire cet album au départ, et il était difficile de mettre tout le monde sur la même longueur d'onde en partant en tournée. Ce furent deux années misérables. L'une des seules raisons pour lesquelles je peux en garder un bon souvenir est que j'ai pu passer beaucoup de temps avec Paulie [feu Paul Gray, bassiste de SLIPKNOT]. À part cela, le reste a été tellement de travail et d'efforts que j'ai eu du mal à écouter cet album sans me rappeler de terribles souvenirs de ce qui s'est passé. Je dois donc dire que c'est l'album que je préfère le moins de tous".