"The Night of the Beast" le film inspiré du concert d'Iron Maiden!
Rose De Lacfeld
Journaliste

Créé le 12/06/2020
666 vues

Le premier concert d'Iron Maiden en Colombie a inspiré un nouveau film," The Night of the Beast".

Le concert est considéré comme un moment culte et décisif pour les fans de metal. Le 28 février 2008, des milliers de fans ont fait le déplacement au parc Simon Bolivar de Bogota pour voir le légendaire groupe, dont une partie de la performance a été reprise dans le documentaire Iron Maiden : Flight 666.

Variety décrit le nouveau film comme un "road trip urbain" qui suit deux adolescents dans leur voyage pour assister à cet événement historique.

"The Night of the Beast" marque les débuts de Mauricio Leiva-Cock, créateur de la série Green Frontier de Netflix, dans la réalisation de longs métrages. Le cinéaste né à Bogota a vu dans ce projet l'occasion de mettre en lumière une partie de la société colombienne rarement vue. "Ce n'est pas le film colombien que l'on voit habituellement dans les festivals. Il n'a pas les normes habituelles. Ce n'est pas un film sur la pauvreté, la violence ou la mort", a noté le réalisateur. "C'est un film sur deux adolescents qui vont à un concert de métal. Parfois, les gens ne voient pas ces histoires s'intégrer à notre récit, alors que pour moi, elles sont autant les nôtres que celles des autres".

Plusieurs des chansons du groupe seront présentées dans "The Night of the Beast", notamment "Aces High" et "The Trooper".

Pour le film, Leiva-Cock était déterminé à briser les stéréotypes traditionnels du metalhead. "Nous avons travaillé avec de nombreux metalheads et c'est un groupe énorme, rempli de tout, mais surtout de personnes extrêmement intelligentes et autodidactes", a expliqué le réalisateur, ajoutant qu'il était également agacé par ceux qui suggéraient que le film devait être plus politique. "Pour moi, il est beaucoup plus politique de parler de la façon dont la culture, et plus particulièrement la musique, peut devenir cet outil contre la violence, ou dans ce film en particulier, de la valeur de l'amitié - des postures qui ne sont pas intrinsèquement politiques, mais qui ont trait à la façon dont nous nous comportons les uns envers les autres".