SYSTEM OF A DOWN : le point avec Serj Tankian
Antares Bauglir
Journaliste

Créé le 14/07/2018
2828 vues

Non, cet article n'annoncera pas de nouvel album de SOAD.

Serj Tankian, l'un des chanteurs du groupe qui mène actuellement une carrière solo fructueuse a fait le point sur la situation de SOAD, afin de mettre les choses définitivement au clair. Ainsi, il débute son argumentaire à 2006, année ou le groupe a annoncé son stand by.

Voici les « Confessions about SOAD by Serj Tankian ».

« Nous sommes de vrais connards, chanceux d'avoir des fans qui années après années demandent encore un nouvel enregistrement alors que nous, bande d'inadaptés, nous ne faisons rien. Cela a bien évidemment fait naître des rumeurs sur le groupe et sur notre incapacité à enregistrer de nouveau tous ensemble. Rajoutez à ça les « il a dit ci, il a dit ça », interprétés suite à nos interviews par les médias en quête de sensationalisme, qui, nous le savons bien, ne changent pas le monde pour le rendre meilleur.

Je vais donc clarifier un certain nombre de choses, sans diffamation envers mes confrères.

La vérité est que je suis entièrement responsable du hiatus de SOAD à partir de 2006. Tout le monde souhaitait continuer l'aventure en tournant et en enregistrant des albums. Moi non. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons :

1. Artistique : j'ai toujours senti que poursuivre en faisant toujours les mêmes choses avec les mêmes personnes est redondant, mêmes pour une formation dynamique comme la nôtre. A l'époque, j'ai ressenti le besoin de faire une pause pour me recentrer sur mon travail. Sans pour autant écarter l'hypothèse de continuer le groupe plus tard.

2. Égalité : à nos débuts, nos créations et nos revenus étaient divisés de manière équitable entre tous les membres. Quand Mezmerize et Hypnotize sont sortis, nous étions diamétralement opposés car avec Daron, nous contrôlions à la fois le processus créatif et l'aspect média, sans oublier que nous étions les seuls à faire notre promotion.

3. Je voulais quitter le groupe avant Mezmerize/Hypnotize pour ces raisons. C'est pour cela que je n'en suis pas vraiment proche de la musique de ces enregistrements. Il a certains titres que je voulais ajouter, mais les promesses non tenues et ma passivité n'ont pas aidé.

Le temps a passé et nous avons travaillé chacun de notre côté. Ma carrière solo m'a donné confiance en mes capacité de compositeur, pour revisiter SOAD à ma manière, dans une position de force. Nous avons continué à tourner, ce que nous n'avons d'ailleurs pas abandonné.

J'ai appris que tous voulaient enregistrer quelque chose. Mais vu notre passif, j'ai hésité. À cette époque, il y aurait eu des tensions émotionnelles trop importantes entre les membres, en grande partie à cause de mon inactivité.

Après quelque temps de réflexion, à peu près 2 ans, je suis revenu vers les gars avec une proposition pour continuer le groupe.

Je voulais rectifier les erreurs du passé et mettre en place un moyen de pouvoir poursuivre tous ensemble de manière heureuse et j'ai proposé ceci :

1. Égalité dans la créativité : à cette époque j'avais sorti 5 albums solo et j'étais devenu un meilleur compositeur. Daron était devenu meilleur pour écrire les paroles. J'ai donc proposé d'écrire 6 chansons que tous les membres du groupes approuveraient tout en y travaillant dessus, notamment les riffs pour Shavo.

2. Égalité au niveau de la publication : je pense personnellement qu'un groupe est un partenariat et l'aspect financier doit refléter cela.

3. Directors Cut : la personne qui écrit la chanson à la décision finale, après avoir écouté toutes les idées venant des autres membres du groupe. J'ai proposé cela car par le passé, j'ai proposé des morceaux qui ont été complètement transformé en quelque chose qui ne me plaisais pas et que j'aurais rejeté si j'avais eu le dernier mot.

4. Développer un nouveau concept ou thème qui n'est pas juste un enregistrement mais une expérience totale.

(Évidemment, j'omet plusieurs détails ici, comme être en accord sur le ‘son' d'un nouvel enregistrement, ce que nous ne pouvions pas faire vu que nous ne travaillons uniquement sur des morceaux de Daron ou moi. Je me souviens avoir envoyé pas mal de notes sur des morceaux de Daron, en grande majorité issus de son album de Scars On Broadway, que je ne trouvais pas en phase avec SOAD, certains conseils ont été appliqués, juste pour dire ‘on a essayé’, mais sans pour autant fonctionner).

Finalement, j'ai du prendre mes distances parce que j'ai compris que je ne pourrais pas être heureux en revenant dans un groupe qui ne changerait pas.

Et puisque l'on ne pouvait pas régler ces problèmes en se voyant, nous avons décidé de mettre de côté l'idée d'un nouvel album.

Mon seul regret est que nous n'avons pas été capable de vous proposer un nouvel album de SOAD. Pour cela, je m'excuse.

Merci de m'avoir lu
Peace
Serj »
SYSTEM OF A DOWN
En Concert