Pour Shawn 'Clown' Crahan, Slipknot n'abandonnera jamais les masques......."Je me sentirais moins bien".
Rose De Lacfeld
Journaliste

Créé le 03/06/2020
167 vues

Lors d'une récente apparition dans le "Fred Minnick Show", le percussionniste de Slipknot, Shawn "Clown" Crahan, s'est vu demander si le groupe pourrait un jour se débarrasser de ses costumes et se produire démasqué. Il a répondu (voir la vidéo ci-dessous) : "Il n'y a pas un jour qui ne passe sans que tous les membres souhaitent que nous n'ayons pas à porter ce genre de choses. D'autant plus que c'était mon idée dans le sens où je l'ai mise sur la table. Et pour ce que j'en sais, peut-être que certains des gars pensent que c'est la pire chose qui soit. Ils l'ont fait par amour pour nous, pour notre rêve et pour notre signature, mais en secret, certains pourraient se dire : "Je n'arrive pas à croire que j'ai signé toute ma vie pour ça". Je n'ai donc jamais forcé personne à le faire. Il semble que c'est ce que nous voulions faire. Et ça nous a aidés, et c'est vraiment ce que nous sommes."

"Les gens me demandent tout le temps si je vais enlever mon masque", poursuit-il. "Et je dis : "Pourquoi dois-je faire ça ?"

"Pour moi, c'est de la pure religion", a-t-il ajouté. "C'est ma vie. Et je n'arrive jamais à comprendre qu'elle soit si personnelle à cause de la paresse, du stress ou simplement de la volonté de ne plus vouloir le mettre. J'ai signé l'accord que nous avons fait au début, et il n'y a jamais eu d'autre chose. Je ne pouvais vraiment pas nous imaginer autrement. Je me sentirais dévalorisée, je me sentirais trahi. Je pense que c'est la différence. C'est l'estime de soi dans le rêve, dans l'art que vous créez. Le nôtre est très, très, très précis, et nous ne nous dissuadons pas de garder le cap".

Les commentaires de Crahan font écho à ceux du chanteur de Slipknot, Corey Taylor, qui a déclaré à Ireland's Overdrive dans une interview de 2019 qu'il ne voyait pas comment Slipknot pourrait se produire sans masques.

"C'est une telle partie de notre art", a-t-il dit. "C'est aussi une des raisons pour lesquelles nous changeons les masques à chaque album. Contrairement à KISS, ils ont toujours utilisé le même maquillage et cela n'a jamais évolué. Pour nous, nous avons changé à chaque album et pas seulement les masques mais aussi les tenues. On peut tout à fait reconnaître chaque album à l'uniforme. Je pense que ce genre de choses a permis à Slipknot de rester pertinent, de garder la musique vibrante, de garder les concerts différents et de nous empêcher de stagner. Donc, non, je n'ai jamais pu nous voir perdre nos masques. Si jamais l'idée de faire Slipknot démasqué, je pense que je me dirais : "Eh bien... eh, non. Nous avons tous la quarantaine maintenant et nous avons toujours une relation amour/haine avec ce que nous faisons, mais chaque fois que nous montons sur scène, nous sommes absolument prêts à donner tout ce que nous avons. Donc, pour moi, personnellement, quand ce sentiment s'arrêtera, quand nous commencerons à essayer de prendre des raccourcis et de rendre les choses plus faciles, juste pour pouvoir "faire avec", ce sera le moment d'arrêter.

Le groupe a effectué une tournée de promotion de son dernier album, "We Are Not Your Kind", qui est sorti en août dernier. Le disque s'est vendu à 118 000 exemplaires aux États-Unis au cours de la première semaine de sa sortie, ce qui lui a permis d'atteindre la première place du classement du Billboard 200.