Pelle Forsberg, le guitariste de Watain, persona non grata aux US! Pas de tournée américaine pour le musicien!
Rose De Lacfeld
Journaliste

Créé le 22/11/2019
741 vues

L'U.S. Customs and Border Protection a refusé l'entrée du guitariste Pelle Forsberg aux États-Unis la semaine dernière, a expliqué le groupe de black metal suédois. Cela signifie que le musicien ne participera pas à la tournée américaine actuelle du groupe avec Morbid Angel.

En raison de l'incident, Forsberg, a été temporairement détenu et interrogé, Watain a manqué le concert de jeudi (21 novembre) à Houston, qui a été la soirée d'ouverture de la tournée avec le soutien supplémentaire de Incantation. Au début, après la détention, les autres membres de Watain avaient des soupçons à leur encontre. Cependant, après l'intervention de l'équipe juridique du groupe, les quatre autres musiciens ont été autorisés à partir. En conséquence, Watain se produira en quatuor à la hâte pendant toute la durée de la tournée, avec le bassiste Alvaro Lillo à la guitare et le chanteur Erik Danielsson à la basse.

''A son entrée aux Etats-Unis la semaine dernière, Pelle a été... arrêté, enfermé dans une cellule et interrogé pendant toute une nuit, pour finalement voir son visa de travail américain nouvellement approuvé - qui lui a été accordé cinq fois avant celui-ci - révoqué et rendu nul'', révèle le groupe dans son message de jeudi. ''Il a ensuite été expulsé vers le Mexique, où il se trouvait avant la tournée. Cette décision radicale, prise au hasard par un douanier, était basée sur des recherches google sur Watain faites pendant l'incarcération de Pelle, ainsi que sur des photos privées trouvées sur son téléphone.''

Dans une déclaration de Forsberg lui-même, le guitariste affirme qu'il n'a '' aucun truc illégal sur mon téléphone ni de casier judiciaire ''. Néanmoins, il explique qu'il a été '' arrêté au contrôle frontalier d'Atlanta, apparemment j'ai reçu un drapeau rouge parce que j'avais déjà un billet de retour pour le Mexique le lendemain (moins cher pour obtenir le billet comme ça). ... Mais ils ont ensuite procédé à la vérification de mon téléphone pour voir ''qui j'étais'' en gros. Après ça, ils m'ont interrogé à quatre officiers différents pendant sept heures. Puis ils m'ont demandé de remplir un formulaire où je répondais ''oui'' à ''avez-vous été maltraité par un officier'', et puis tout a dérapé.''

Le message commun du groupe ajoute : ''Nous aimerions vous rappeler qu'il ne s'agit pas d'une mise en garde des soviétiques des années 1980, mais d'une politique frontalière administrée par Trump dans les États-Unis d'aujourd'hui. C'est ce qu'on obtient avec un imbécile, chrétien, un singe raciste qui gouverne la nation et qui ''la défend à tout prix'' contre tout ce qui peut être considéré comme étranger et donc inacceptable et potentiellement dangereux.''

Alors que Forsberg admet que son téléphone contenait des photos de lui ''en train de décapiter des têtes, de souder des choses bizarres qui semblent ''effrayantes''[et] des photos de tournées où il se passe tout le temps de la merde manifestement bizarre'', il affirme que cela ne justifie pas de le ''jeter dans une cellule avec juste un sac en toile de jute comme lit près des toilettes'' pendant 7 heures.

Ce n'est pas la première fois que Watain a des problèmes avec leur concert à l'étranger. Plus tôt cette année, une pétition adressée à des groupes de métal à Singapour a poussé le groupe à annuler un concert à Singapour. Après ce fiasco, Danielsson l'a qualifié de ''tentative de gouverner la vie et les décisions des autres''.

Un an auparavant, un ex membre de Watain, le guitariste Set Teitan, s'était éloigné du groupe après l'apparition de photos du musicien qui faisait un salut nazi. Danielsson a dit que ce geste n'était qu'une plaisanterie.....