Nouvelle vidéo live pour le groupe de stoner shamanique, Dirty Sound Magnet!
Rose De Lacfeld
Journaliste

Créé le 07/09/2020
149 vues

Le groupe Suisse Dirty Sound Magnet, aux bonnes vibrations d'un stoner shamanique, a sorti fin 2019 son album "Transgenic"; et vient de dévoiler une première vidéo live pour son titre "Social Media Boy"!

Dirty Sound Magnet c'est plus qu'un groupe de musique. C'est le projet de vie qu'ont décidé d'adopter Stavros Dzodzosz (guitare/voix), Marco Mottolini (basse, backing voix), Maxime Cosandey (batterie, backing voix). Leur credo l'affirme haut et fort: "pas de plan B". Dirty Sound Magnet est une occupation à 100% qui se nourrit d'une passion quasi religieuse pour la musique,de convictions fortes et de valeurs communes aux musiciens. Le groupe existe depuis plus de 10 ans et jamais l'un des membres n'a eu d'autre projet musical. La famille Dirty Sound Magnet permet aux trois amis de s'exprimer pleinement artistiquement et humainement.

L'ADN de Dirty Sound Magnet est issu des années glorieuses (60s', 70s') de la musique rock. Mais Dirty Sound Magnet n'est pas un groupe retro. Les musiciens ont pleinement conscience de vivre en 2019 et se nourrissent des productions actuelles pour proposer une musique personnelle et originale.Pour définir en quelques mots Dirty Sound Magnet, on peut dire que leur musique est un retour vers le futur mystérieux et shamanique.

TRANSGENIC
Là où le précédent opus Western Lies décrivait avec sarcasme et virulence les défaillances globales de notre société capitaliste, Transgenic s'intéresse plutôt à nos comportements et émotions individuels au sein de cette société noyée dans la surconsommation et la technologie. Encré dans la réalité, Transgenic propose une vision troublante de notre présent et de notre futur proche. On se situe dans un univers dystopique typiquement orwellién avec les problèmes écologiques et le règne des réseaux sociaux en plus.

Les paroles cyniques de Stavros sur l'égocentrisme et la consommation de ces réseaux sociaux constituent l'un des axes thématique de l'album. En parallèle, les souffrances et la solitude de l'être humain moderne sont également évoquées. La plupart des morceaux font d'ailleurs la part belle aux sentiments et aux expériences personnelles. En ce sens, cet album est plus intime que le précédent. Drame, violence, légèreté, humour et psychédélisme dansent main dans la main dans cette apologie du bizarre.Musicalement, l'album puise dans la Pop Culture de ces 50 dernières années ainsi que dans certaines sonorités issues de la World Music.

Au niveau de la production, le groupe a choisi de jouer avec l'ombre et la lumière ainsi qu'avec les concepts «Organic» et «Transgenic». Le coté organique étant représenté par des teintes et des sonorités chaudes. Les morceaux portant l'étiquette «Organic» ont été enregistré en live, à l'ancienne, avec des instruments acoustiques tel que le balafon, des guitares westerns et du bouzouki grec. Ils viennent donner une couleur résolument vintage à l?album. Ces textures sont familières et proche de la nature.

Au contraire, les morceaux «Transgenic» viennent rappeler que cette nature est artificielle. Des techniques de production électro tel que du sampling viennent illustrer ce coté synthétique. Aucun amplificateur de guitare n'a été utilisé sur l'album afin d'en travestir les sonorités classiques du Rock. Des châteaux de guitares, qui peuvent faire penser à des synthétiseurs ont été créés pour accentuer le côté transgénique de l'univers sonore et des propos.

Le fil conducteur de l'album se situe dans la transition entre le monde organique, que nous avons connu par le passé, et le futur transgénique, robotique et artificiel qui se dessine devant nous.

TRACKLIST

01. Organic Sacrifice (version étendue seulement disponible sur vinyle et cd)
02. USA LSD BNB HIV
03. Rigid Soul
04. Skull Drawing Rose
05. Social Media Girl
06. Transgenic
07. Social Media Boy
08. Hashtag Love
09. The Death Of Beauty