No One Is Innocent annonce la sortie de "Colères" un best off accompagné de quelques inédits pour le 27 septembre prochain
Erwan
Community Manager

Créé le 14/06/2024
568 vues

Après 30 ans de combat Rock Metal , NO ONE IS INNOCENT annonce la sortie d’un Best of + inédits le 27 Septembre 2024 intitulé Colères et un retour sur scène à la Cigale de Paris le 20 mars 2025 !

30 ans à lutter en musique contre la racisme, à dénoncer la répression sociale, condamner les dictatures, rejeter le terrorisme et l’obscurantisme, désigner les ennemis de la République et de la liberté d’expression… NO ONE IS INNOCENT c’est 30 ans et 10 albums, plusieurs centaines de concerts et festivals en France et à l’étranger, partageant les scènes de Motorhead et des Guns N’ Roses ou en première partie des Red Hot Chili Peppers et d’AC/DC…

Voilà le palmarès d’un groupe qui n’a cessé d’alerter avec rage, sueur et un discours inchangé. 'La Peau', 'Nomenklatura', 'Chile', 'Revolution.com', 'La Peur', 'Silencio', 'Djihad Propaganda', 'À la gloire du marché', 'Dobermann' ou encore 'Charlie' (ils furent l’un des rares proches soutiens musicaux de l’hebdo)…

Des coups ils en ont donnés, de quoi être parfois blacklistés, voire intimidés... Ils s’en sont toujours relevés.

Toujours en mouvement, NO ONE IS INNOCENT célèbre donc cette date-clé : 1994, 2024. L’occasion de faire l’inventaire de 30 ans de "Colères" en musique avec des textes d’une poésie sauvage et souvent intemporels. Chez eux, cette colère est une énergie. C’est s’indigner pour essayer de faire changer. … La colère comme nécessité ? Écoutez donc comme les thèmes de ce best-of restent d’actualité.

D’autant que ces "Colères" sont réactualisées avec deux titres inédits enregistrés en mai 2024 : 'L’arrière-boutique du mal' où le groupe dénonce l’action diabolique du Cyber harcèlement et 'Ils marchent' sur le dérèglement politique à venir. Ainsi que 3 titres revisités issus d’une collaboration avec des musiciens orientaux .

De quoi patienter, surtout, avant de les recroiser le 20 mars 2025 à la Cigale de Paris et pour une série de concerts en France…

Car, oui : Tranber, Kemar, Mathys, Fred et Marceau viennent bientôt revendiquer leurs titres et rappeler que les concerts restent leur éternel terrain de jeu. Un phénomène live où chaque concert se joue comme si c’était le dernier.