Metal Church, Sortie du premier single de l’album live "The Final Sermon"
Erwan
Community Manager

Créé le 10/06/2024
381 vues

Metal Church, Sortie du premier single de l’album live "The Final Sermon"

Tout à une fin ! Même dans le monde légendaire du heavy metal, où les mythes et les légendes s'immiscent quotidiennement dans la réalité. Les membres et les fans du groupe Metal Church en ont pris douloureusement conscience lorsqu'ils ont perdu leur légendaire chanteur et leader Mike Howe en juillet 2021.

De 1988 à 1994, puis à nouveau à partir de 2015, Howe a été le leader de l'une des institutions du metal les plus aimées et les plus chères aux États-Unis, enregistrant des œuvres révolutionnaires et essentielles telles que "Blessing in Disguise" et "The Human Factor".

Mike Howe était un chanteur exceptionnel, un leader charismatique et, pour beaucoup, la voix du heavy metal américain. Le 26 juillet 2021, Howe est décédé à l'âge de 55 ans à son domicile d'Eureka, en Californie. Le monde a perdu ce jour-là une voix unique et un talent.

Son héritage perdurera, bien sûr, grâce à ses nombreux amis, disciples et fans, à ses albums classiques et aux souvenirs de ses coéquipiers. À l'occasion du troisième anniversaire de sa mort tragique, Reaper Entertainment apportera sa propre contribution à l'autel commémoratif d'une véritable icône : un album live intitulé "The Final Sermon", enregistré lors de ses dernières représentations - les 24 et 25 août 2019 au Club Citta à Kawasaki, au Japon.

Aujourd'hui, le groupe présente le premier single de cet album live à venir.

Le classique 'Fake Healer' est désormais disponible sur toutes les principales plateformes de streaming.

"The Final Sermon" ne montre pas seulement Howe au sommet de sa forme vocale, chantant, hurlant et éructant comme s'il n'y avait pas de lendemain, mais aussi un groupe dans une forme captivante. Le pionnier et fondateur de la guitare thrash Kurdt Vanderhoof, le guitariste Rick Van Zandt, le bassiste Steve Unger, le batteur Stet Howland et le bassiste live Bobby Ferkovich étaient au top de leur forme pendant ces deux longues nuits au Japon, une machine métallique soudée prête à tout.

14 titres soulignent leur statut de quintessence du métal américain, un groupe qui fait tout ce qu'il peut musicalement tout en incarnant un état d'esprit politique, socialement conscient et philosophique. Des tubes actuels comme le furieux 'Damned if you do', des classiques comme le mur de riffs menaçant de 'Fake Healer' et les premiers classiques comme 'Beyond the Black' montrent un groupe conscient et fier de son passé, mais à l'aise dans le présent.

Il ne s'agit pas de vétérans qui se vantent de leurs gloires passées, mais d'un groupe qui est toujours dangereux et affamé, quatre décennies après le début de sa carrière.

C'est ce qui fait la beauté de Metal Church. Formé en 1980 sur la scène métal naissante de la Bay Area, le groupe a même auditionné Lars Ulrich pour le poste de batteur avant qu'il ne parte former un autre groupe de la Bay Area. Leur premier album, "Metal Church" (1984), est l'un des grands classiques du heavy metal américain et a lancé une carrière internationale.

Le groupe a joué avec les quatre grands du thrash (Metallica, Slayer, Megadeth, Anthrax), est apparu dans l'émission « Headbanger's Ball » de MTV . Il a façonné le paysage du metal américain comme aucun autre. Metal Church est toujours en vie aujourd'hui, mais l'ère légendaire des années 80 et du début des années 90 ne sera jamais surpassée par l'empreinte laissée par le chanteur Mike Howe sur le groupe : « The Final Sermon » est la preuve vivante que, même si toutes les idoles finissent par tomber, leur héritage perdure. À travers nous tous.

« The Final Sermon » sortira le 26 juillet 2024 en CD, vinyle et coffret Deluxe

Tracklist de "The Final Sermon" :

1. Damned If You Do
2. Meedle and Suture
3. Fake Healer
4. In Mourning
5. Human Factor
6. Date with Poverty
7. The Black Things
8. Gods of A Second Chance
9. Start the Fire
10. Watch the Children Pray
11. Beyond the Black
12. By the Numbers
13. No Friend of Mine
14. Badlands

Découvrez le single 'The Fake Healer' ci-desous