Marilyn Manson annonce la couleur : son prochain album sera dramatique
Enora
Journaliste

Créé le 09/07/2019
5374 vues


Depuis la sortie de « Heaven Upside Down », paru le 6 octobre 2017 via Loma Vista Recordings et Caroline International, Marilyn Manson continue d'envisager la sortie d'un nouvel album pour 2019, ce qui se concrétisera peut être plutôt en 2020 étant donné l'agenda surchargé de l'artiste qui a une belle liste de tournée devant lui.

Il déclarait à Revolver : « Hier soir, j'ai travaillé assez tard en studio et nous avons pu terminer la sixième chanson donc cet album sortira avant la fin de l'année, définitivement. Je prévois de participer à la tournée « Twins of Evil » et j'aurai un livre d'art que je vais publier, ce qui s'accompagnera probablement de nombreuses expositions. Et ensuite, je publierai l'album. »

Toujours dans cette interview, Marilyn Manson explique qu'il s'agit en quelques sortes d'un disque de transition puisque Tyler Bates, qui assure la guitare et a travaillé avec lui sur ses derniers albums, a évolué. Il souligne également être produit par Shooter Jennings et être entouré d'un tout nouveau groupe de musiciens composé de Brandon Pertzborn à la batterie, et Paul Wiley toujours à la guitare.

L'artiste développe davantage son propos au sujet de la création de ce nouvel opus, attendu pour la fin 2019 : « C'est un peu comme si on appuyait sur le bouton de réinitialisation. L'idée c'est d'appuyez dessus plusieurs fois, par exemple comme lorsque vous essayez, dans un état d'ébriété certain, de changer la chaîne de télévision que vous regardez avec la télécommande, et que votre patience s'épuise. Je pense que c'est une bonne métaphore de ma vie. ».

Si le travail sur l'album est loin d'être achevé, Marilyn Manson n'hésite pas à se dédier cette nouvelle création : « Je pense que c'est l'album qui devrait s'appeler « Marilyn Manson ». Je suis dans un schéma de pensées où je voulais raconter des histoires avec ce disque, et c'est un peu comme un musée de cire de mes pensées, une étude de la chambre des horreurs dans ma tête, mais aussi toute la romance et l'espoir que vous pouvez avoir dans le monde, jusqu'à la fin des temps, mais cela peut aussi être une sorte d'apocalypse différente pour chaque personne qui écoute le disque. J'ai essayé de le peindre avec des mots, et Shooter avec des sons, pour que vous puissiez voir et entendre tout votre désir, votre passion et votre désespoir. C'est une sorte d'explication dramatique de cela. [Rires] Je ne comparerais cela à aucun de mes autres disques, mais vous entendez un peu de tout, c'est comme si j'avais tout concentré au même endroit, enfin. »

Pour revenir dans les détails, le chanteur révèle que lui et Shooter Jennings, qui se sont liés à l'époque de Sons of Anarchy de Manson (2014), ont également enregistré une cover de « The End » des Doors pour la mini-série « The Stand » de Stephen King dans laquelle il jouera également. Pour conclure, Marilyn Manson fait part de son optimisme : « Je me sens en mode combat, prêt à tout enregistrer et à faire en sorte que les gens sachent qu'il ne s'agit aucunement d'un fin mais de quelque chose de fort. Et c'est la raison pour laquelle je pense que « Marilyn Manson » est probablement le titre de l'album le plus descriptif, vu que ce sont les histoires parlant de ce qui m'a amené ici. »