Lorraine Cross, l'affaire enfin jugée
United Rock Nations

Créé le 02/08/2020
108 vues

L'affaire qui opposait Guillaume Lefebvre (Nemedian Chronicles, Lorraine Cross) et les autres membres du groupe Lorraine Cross (Heavy Speed Metal / Toulouse) a finalement était tranchée par les tribunaux. Voici le communiqué de presse publié par Guillaume Lefebvre sur le site de Lorraine Cross:

''C’est avec une joie immense et une émotion infinie que nous vous annonçons que nous avons gagné en première instance notre procès en justice, qui nous opposait aux ex membres, concernant les droits d’auteurs, la propriété intellectuelle ainsi que la continuité artistique du groupe Lorraine Cross. Le Tribunal de Grande Instance de Bordeaux a déclaré que seuls Guillaume Lefebvre et Katia Figuera ont le droit de dénommer leur groupe ''Lorraine Cross'', les autres membres parties au litige n’ayant plus que le droit de se définir comme ''anciens membres''. La décision de justice est immédiatement exécutoire.

La cour a notamment relevé les droits d’auteurs de Guillaume Lefebvre sur le logotype, déposé à son insu à l’INPI par les 4 personnes qui prétendaient exercer un monopole sur ce signe, ainsi que la notion de permanence artistique d’un projet dont il est à ce jour le principal auteur-compositeur.

Dans la mesure où la partie perdante annonce (au moment où tombe la décision, étrangement) que leur page Lorraine Cross aurait été ''piratée'' par des hackers Cambodgiens/Vietnamiens qui vendent des jouets, nous croyons bon de préciser que c’est bien nous qui rédigeons le présent message annonçant notre retour, et non pas les pirates du web asiatiques en question !
For The Lorraine Cross !
Guillaume & Katia''

Dans l'attente de la résolution du litige, Guillaume Lefebvre avait monté un nouveau groupe, Nemedian Chronicles, qui a publié un premier EP éponyme en avril dernier.

Plus d'infos ici: www.facebook.com/LorraineCross.true.band/