L'ex batteur d'Amon Amarth, accuse le chanteur Johan Hegg de divulguer des mensonges sur lui...........
Rose De Lacfeld
Journaliste

Créé le 09/05/2019
578 vues

Fredrik Andersson, ancien batteur d'Amon Amarth, affirme que se faire virer du groupe a été ''la meilleure chose'' qui lui soit arrivée.

Andersson est viré d'Amon Amarth en mars 2015, au moment même où le groupe se prépare à entrer en studio pour commencer à travailler sur son album ''Jomsviking''. Amon Amarth a choisi d'engager un batteur de session, Tobias Gustafsson (VOMITORY, CUT UP), pendant les sessions d'enregistrement du disque, mais a engagé Jocke Wallgren pour les rejoindre en tournée. Wallgren a été nommé membre permanent d'Amon Amarth en septembre 2016.

Dans une toute nouvelle interview avec le Wall Of Sound australien, Andersson a dénoncé le chanteur Johan Hegg d'Amon Amarth pour avoir prétendument diffusé des ''mensonges'' sur lui lors d'interviews et a critiqué ses anciens collègues pour ne pas lui avoir donné sa ''pleine part'' quand il a dû quitter le groupe.

On lui a demandé d'expliquer son amertume au sujet de sa séparation avec Amon Amarth :
''Johan] l'a fait dans Sweden Rock Magazine l'année dernière où il a dit des mensonges à mon sujet et a aussi dit que je devrais être reconnaissant d'avoir été payé autant que les autres membres quand je faisais partie du groupe. Même si c'était l'entente que nous avions conclue, à savoir que tout le monde devrait recevoir des parts égales, mais lorsque j'ai été congédié, ils ont renoncé à cette entente et m'ont dit que je ne devrais pas recevoir ma pleine part et que je devrais être reconnaissant de ce qu'ils m'avaient '' donné '' au fil des années. Comme si l'argent que j'ai reçu n'était pas pour le travail que j'ai fait. Ce qui implique aussi que mon travail ne valait rien, ce qui est un autre commentaire méchant à mon sujet. Ils en ont fait quelques uns sur moi depuis que j'ai été viré. Et mon amertume vient de ça, pas de ne plus faire partie du groupe.''

Il continue :
''Me faire virer du groupe est ce qui m'est arrivé de mieux, même si je ne le pensais pas au début. En tant que membre, ce furent des années de luttes pour moi - des années où je n'ai jamais eu le sentiment d'être traité comme un membre à part entière. Quand je l'ai signalé, ils se sont moqués de moi et m'ont dit que j'étais bête. L'ironie, c'est que maintenant j'ai raison, ils ne me considèrent pas comme un membre à part entière, mais maintenant ils disent que je n'aurais jamais dû l'être non plus. C'est pour ça que je suis amer.''

Dans une interview accordée en 2016 au podcast brésilien ''Wikimetal'', Olavi Mikkonen, guitariste d'Amon Amarth, a déclaré à propos de la séparation du groupe avec Andersson : ''Je ne veux pas vraiment entrer dans les détails concernant Fredrik, mais, essentiellement, on vient de se séparer. C'est un peu comme un mariage qui ne marche pas, et tu divorces. Et c'est un peu ce qui est arrivé à notre groupe.''

Le bassiste d'Amon Amarth, Ted Lundström, a décrit Wallgren comme ''un batteur super-solide'' qui est ''très professionnel'' et ''très sur le terrain'' tout le temps.