Le label de Lynyrd Skynyrd ne voulait pas qu'ils sortent 'Free Bird'.
Rose De Lacfeld
Journaliste

Créé le 11/11/2019
946 vues

Le guitariste Rickey Medlocke raconte que la maison de disques de Lynyrd Skynyrd n'était pas ravie de sortir ''Free Bird''.

Le single est d'abord apparu sur leur premier album en 1973, atteignant la 19e place. Depuis, c'est devenu une institution pour les fans de crier par leur nom pendant les concerts de Lynyrd Skynyrd - et, pour le fun, on peut souvent l'entendre dans les concerts d'autres groupes également.

''Cela arrive vraiment souvent lors de nos concerts '', a déclaré Medlocke à Q104.3 lors d'une récente interview. ''Les gens disaient : ''Free Bird''! et on disait : ''D'accord, on va s'en occuper.'' Il continue : ''Et dire que la maison de disques ne voulait pas que Skynyrd le fasse. Ils ont dit que c'était trop long. Ça n'ira jamais. ... nous l'avons raccourci à une version de trois minutes.'''

Plus tôt cette année, Gary Rossington, a dit que ''Free Bird'' avait eu une période de gestation difficile jusqu'à ce qu'ils trouvent l'inspiration en prolongeant la chanson jusqu'à son exécution finale de 10 minutes et sept secondes. La version originale de l'album dure neuf minutes, tandis que le single dure quatre minutes et 41 secondes.

Leur regretté frontman Ronnie Van Zant l'a '' écrit très rapidement '', a déclaré Rossington. ''Juste en gemmant et jouant, ça devenait de plus en plus long au fur et à mesure que nous avancions. Au début, il n'y avait pas la fin, la longue guitare : C'était juste la lente chanson d'amour. Puis on a trouvé la fin, et comme on s'entraînait tous les jours, c'est arrivé.''

Lynyrd Skynyrd présente maintenant la chanson en concert avec un enregistrement de Ronnie Van Zant chantant le troisième couplet. Le reste de ''Free Bird'' est géré en direct par le frontman actuel Johnny Van Zant, le frère de Ronnie. ''Johnny sort le chapeau de Ronnie, le noir, et le met sur le pupitre du micro, '' dit Medlocke à Q104.3, '' et tout le troisième couplet et le choeur est Ronnie sur l'écran chantant avec le groupe ''.

Ainsi, ''Free Bird'' reste le coeur émotionnel de leurs lives.

''J'ai vu des adultes pleurer dans le public'', commente dit Medlocke. ''C'est une chose très puissante et d'être là. ... Gary et moi sommes debout juste devant le pied du micro avec les lumières dessus. J'ai des photos, et j'en ai déjà une spéciale dans ma maison où on peut voir Gary et moi nous regardant avec le chapeau juste là - et avec les lumières dessus, et c'est presque religieux pour moi. C'est un moment très spécial. J'en ai des frissons tous les soirs.''