Lars Ulrich suit le rythme de James Hetfield en concert avec Metallica, selon Joe Duplantier ( Gojira ).
Rose De Lacfeld
Journaliste

Créé le 08/04/2021
352 vues

James Hetfield de Metallica est le maître du rythme et, dans une récente interview, Joe Duplantier de Gojira s'est étendu sur ce sentiment, le qualifiant de "fondement" de la section rythmique du groupe, tout en notant que le batteur Lars Ulrich le suit en live et qu'il n'utilise presque pas de batterie dans ses écouteurs sur scène.

Duplantier, qui sortira un nouvel album avec Gojira, "Fortitude", à la fin du mois, est un fan avéré de Metallica. En mars, il a déclaré, qu'il devait sa carrière et son mariage à Metallica, ce qui prouve à quel point son affection pour les titans du métal est profonde.

"S'il existait une école du rock, il serait mon professeur. Je veux suivre son cours. Sa main droite est un marteau, un marteau imparable", s'est extasié Duplantier. "Il est la base de la section rythmique de Metallica. Je pense que Lars ne fait que danser autour de la guitare de James. Tout le monde suit James", a-t-il ajouté.

Se remémorant un moment personnel de l'époque où Gojira était sur la route avec Metallica, jouant dans des stades à travers l'Amérique du Nord, le chanteur et guitariste de Gojira a expliqué comment il s'est lié d'amitié avec l'ingénieur de retour de Metallica, qu'il a ensuite engagé pour 100 dollars pour son propre groupe.

"Puis quand Metallica jouait, une fois il m'a donné les in-ears [moniteurs] de rechange de James". a commencé Duplantier.

"Il m'a dit : 'Joe, viens ici', parce qu'il m'a vu regarder James et analyser sa putain de main droite. C'est hors du commun", a-t-il ajouté, poursuivant : "Ce n'est pas forcément impressionnant sur le plan technique, c'est la précision et la constance et c'est tranchant. Il me donne une petite radio et je la branche, j'ai mes propres oreilles et je me dis : 'Oh mon dieu, oh mon dieu ! Ce sont les putains de moniteurs de James ! Quoi ?"

Étonné par ce qu'il a entendu, Duplantier a décrit la façon dont Metallica aborde ses performances live.

"Je le branche et je le mets dans ma poche et je le regarde et j'ai été stupéfait de voir qu'il n'y avait presque pas de batterie là-dedans. Qui fait ça ? Quoi ? Il y avait peut-être un peu de hi hat, mais il volait à travers les chansons, jouait et chantait et il n'y avait que lui dans ses moniteurs. Un peu de batterie pour rester connecté au reste, mais certaines personnes ont besoin de beaucoup de batterie parce qu'elles sont tellement chaotiques et qu'elles sont juste assises sur la batterie, comme dans mon cas par exemple", se souvient-il.

Faisant encore plus d'éloges à Hetfield, il a noté : "Ce gars peut faire tout un live et je suis sûr que tout le monde le suit, même Lars. Je pense que Lars suit James quand il joue."

Le nouvel album de Gojira, "Fortitude", sortira le 30 avril. Jusqu'à présent, le disque a été précédé de trois singles : "Another World", "Born For One Thing" et "Amazonia".