Jack Russell revient sur sa rupture avec Great White : "Ça fait encore très mal".
Rose De Lacfeld
Journaliste

Créé le 11/01/2021
120 vues

Dans une nouvelle interview, Jack Russell revient sur sa séparation avec Great White il y a près de dix ans. "C'était très émouvant", a déclaré le chanteur. Cela fait encore très mal. C'est peut-être comme un divorce, parce que vous devenez frères quand vous jouez dans un groupe, surtout pendant de très nombreuses années. Et quand ça se termine, ça peut être très traumatisant pour l'esprit. C'est ce que j'ai vécu quand je me suis séparé de mes anciens amis. C'était vraiment, vraiment difficile. Mais qu'est-ce que tu peux faire ? Il faut suivre le courant et passer à autre chose."

Lorsqu'on lui demande s'il pense qu'un groupe qui remplace son chanteur de longue date est essentiellement "juste un groupe de reprises", Russell répond : "Eh bien [rires], ce sont des eaux dangereuses, mes amis. Laissez-moi voir comment répondre à cette question. Vous savez, je déteste le dire, mais je suis d'accord avec vous. Je pense que le chanteur est la seule partie du groupe qui est unique. Je veux dire que pratiquement tout bon guitariste peut jouer les parties de n'importe quel autre bon guitariste suffisamment bien pour les faire sonner - c'est indiscernable. Vous vous dites : "C'est le guitariste original ?" "Non, c'est quelqu'un d'autre. "Oh, je ne pouvais pas le dire. Mais, évidemment, chaque chanteur va avoir son propre son qui est unique. Ma voix est différente de celle des autres, donc tout ce que j'ai fait avec Great White sonne comme Great White. Si vous enlevez cet élément, c'est un groupe différent. Donc, la réponse à votre question - pour l'essentiel, en le formulant ainsi, oui, je suis d'accord avec vous".

Russell a quitté Great White en décembre 2011 après avoir été incapable de tourner avec le groupe en raison d'une série de blessures, notamment une perforation de l'intestin et un bassin brisé. Jack a attribué ces blessures en grande partie à sa dépendance à l'alcool et aux analgésiques, ainsi qu'à la prednisone qui lui avait été prescrite.

Russell a poursuivi ses anciens membres en justice en 2012 pour avoir continué à utiliser le nom Great White après que Jack ait pris un break pour des raisons médicales. Peu de temps après, Russell a été attaqué par le guitariste Mark Kendall, le guitariste rythmique et claviériste Michael Lardie et Audie Desbrow, affirmant que le comportement autodestructeur du chanteur portait préjudice au nom de Great White (ils ont également allégué qu'il faisait payer moins cher les promoteurs pour sa propre version de Great White en tournée). Les parties se sont entendues en juillet 2013 sans procès, Russell se produisant désormais sous le nom de Great White De Jack Russell tandis que les autres continuent sous le nom de Great White.

Il y a plus de deux ans, Great White a annoncé l'arrivée d'un nouveau chanteur, Mitch Malloy, dans les rangs du groupe. Il a remplacé Terry Ilous, qui a été licencié du groupe en juillet 2018.

Il y a près d'un an, Kendall a déclaré qu'il n'avait aucune rancune envers Russell : "La situation n'a jamais été comme "je te déteste", ou une grosse dispute ou quoi que ce soit de ce genre. Tout était lié à la toxicomanie, au fait qu'il ne prenait pas soin de lui et qu'il était incapable de jouer. Nous lui avons donc dit d'aller se rétablir, puis, au bout d'un an, il nous a intenté un procès. Il voulait le nom et juste engager des gens pour jouer avec lui. Nous avons donc été obligés de nous défendre. Mais il n'y a aucune mauvaise volonté. Et en plus de cela, je ne prends jamais la dépendance de personne personnellement. Je travaille quotidiennement avec beaucoup de personnes ayant des problèmes d'addiction, et c'est une chose - je ne le prends jamais personnellement, parce que je sais qu'il est difficile de s'en défaire."

Il a ajouté : "C'est une situation triste... C'est vraiment malheureux. Nous sommes allés aussi loin que nous le pouvions jusqu'à ce que, littéralement... Il avait des déambulateurs et des sacs de colostomie... C'était juste une situation horrible. Nous sommes tous en bonne santé et sobres, et c'est très difficile quand on est dans cette situation. Et nous avons toujours l'énergie pour jouer de la musique. Au début, il suffisait de trouver quelqu'un pour nous remplacer. Nous avons même eu Jani Lane [WARRANT] dans le groupe pendant une dizaine de concerts. Et puis [Jack] n'a pas pu revenir. Et maintenant, il est là. Il a un peu de mal, mais je suppose qu'il est capable de jouer, et que Dieu le bénisse."

Russell, qui a fêté le cinquième anniversaire de sa sobriété en septembre, vivait sur un bateau de 45 pieds à Redondo Beach, en Californie, depuis près d'une décennie avant de déménager récemment dans le Colorado avec sa femme.