ERIC GALES, nouvel album (produit par Joe Bonamassa) dispo le 28 janvier 2022. Première vidéo en ligne !
Stephane Masson
Journaliste

Créé le 22/10/2021
180 vues

ERIC GALES : "Crown" un nouvel album qui marque le renouveau de sa carrière ! Sortie le 28 janvier 2022.

Précommande : www.smarturl.it/Eric-Gales

Aujourd'hui, avec le lancement de la chanson-titre de son nouvel album, le guitariste Eric Gales prend la place qui lui revient autour de la table des hauts-dignitaires du blues-rock. "Crown", son nouvel opus, dispo le 28 janvier 2022 sur Provogue Records/Mascot Label Group va indiscutablement marquer sa carrière ! Produit par Joe Bonamassa et Josh Smith, "Crown" permet à Eric de s'ouvrir et s'épanouir comme jamais il ne l'avait fait jusqu'à présent. Il est enfin libre de partager ses luttes contre la toxicomanie, ses espoirs d'une nouvelle ère de sobriété et de créativité débridée, ou ses réflexions personnelles sur le racisme.

Fortes de cinq années de sobriété, de rajeunissement créatif et de perspicacité, les chansons de "Crown" sont délivrées avec clarté et mettent en avant les expériences personnelles d'Eric et son espoir de changement positif. C'est un Eric Gales le plus audacieusement vulnérable, le plus intransigeant sur le plan politique et le plus confiant que l'on s'apprête à découvrir.

Ce somptueux premier single "I Want My Crown", s'ouvre sur une fanfare d'élégante virtuosité à la guitare avant de se glisser dans un groove funky. La mine plutôt enjouée, Eric chante qu'il va enfin recevoir son dû (sa couronne) tout en admettant son passé d'auto-destructeur. Propre et concentré, guitare à la main, il regarde son trophée avant d'aller affronter le puissant guerrier du blues Joe Bonamassa, dans un combat à la Rocky ou Crossroads. Des cuivres triomphants stimulent l'excitation alors que les deux musiciens se bagarrent à coups de blues déchiquetés, Chacune de leurs interventions respectives nous entraîne vers un final digne d'un feu d'artifice du 4 juillet. Epique !

En plus de 30 ans de carrière et 18 albums au compteur, Eric Gales est un peu le feu follet du blues. Sa passion pour cette musique et son désir inébranlable de la maintenir en vie n'ont jamais faibli, même lorsque sa propre lumière s'est obscurcie à cause de ses problèmes de toxicomanie. Depuis 1991, le guitariste originaire de Memphis a ouvert la voie en revigorant le blues avec une virtuosité et une énergie rock qui lui ont valu d'être parfois comparé à Jimi Hendrix. Enfant prodige, doté d'un talent sans limite et d'une détermination farouche, Il a sorti à 16 ans seulement son premier album, "The Eric Gales Band", sur Elektra Records. Il a reçu des éloges de la part de guitaristes de renom tels que Joe Bonamassa, Dave Navarro ou Mark Tremonti. En outre, il a même relevé le défi de jouer face à Carlos Santana à Woodstock en 1994, et participé à la tournée Experience Hendrix Tour aux côtés de Zakk Wylde, Eric Johnson et d'autre superstar de la six-cordes.

Facebook : www.facebook.com/EricGales/