DevilDriver - Nouveau single "Iona"
Stephane Masson
Journaliste

Créé le 02/07/2020
172 vues

Porte-drapeau respecté du métal du 21e siècle, DEVILDRIVER a passé presque les deux dernières décennies à poursuivre une voie artistique sans compromis. Dirigé par le prolifique Dez Fafara, le groupe californien a gagné sa réputation comme l'un des groupes les plus travailleurs de la planète, tout en publiant une succession régulière d'albums brutaux mais distinctifs en cours de route.
Ils se sont concentrés sur le double album monumental à venir, "Dealing With Demons". Le premier volume de ce double album, intitulé "Dealing With Demons I", devrait sortir le 9 octobre 2020 chez Napalm Records et sera disponible dans plusieurs formats incontournables.


"Dealing With Demons I" (la première sortie du groupe depuis Trust No One en 2016) représente le début d'une purge finale des démons qui ont longtemps hanté la musique de Dez Fafara et de DEVILDRIVER. De l'intro sinistre et inquiétante à l'ouverture explosive et explicite "Keep Away From Me", en passant par le poignant "Nest Of Vipers" et l'imagerie glaciale de "Iona", chaque morceau de "Dealing With Demons I" illustre un démon différent à combattre ou à libérer.

"Dealing With Demons I" présente la forme suprême du groupe - Dez, les guitaristes Mike Spreitzer et Neal Tiemann, le batteur Austin D'Amond et le bassiste Diego Ibarra. Ce n'est pas seulement l'un des morceaux les plus vicieux de DEVILDRIVER à ce jour, mais aussi l'un des plus mémorables. Coproduit par Steve Evetts et le guitariste Mike Spreitzer, c'est un triomphe pour le travail d'équipe et la ténacité.
Avec de nouveaux jalons comme les versets inquiétants de Dez Fafara sur "Wishing" et le premier texte co-signé du frontman ("Nest Of Vipers" a été écrit par Dez et Neal Tiemann), "Dealing With Demons I" livre férocement la marchandise tout en ouvrant plusieurs nouvelles portes à DEVILDRIVER pour qu'il prenne le pouvoir à l'avenir. C'est un déblaiement vital et violent des ponts émotionnels, mais c'est aussi une preuve puissante que Dez et ses compagnons de groupe ont donné à DEVILDRIVER un coup de pied au cul volatile et viscéral. Les démons sont traités de la manière la plus dure qui soit.
Ce n'est que le début - les fans doivent se préparer à l'assaut de ce qui va suivre avec l'imminent second volume du double album, qui promet d'aller encore plus loin. Il s'agit d'une accélération en deux parties vers l'avenir - après avoir assisté à Dealing With Demons I, les auditeurs réclameront la deuxième partie !

DevilDriver : www.facebook.com/devildriver/

pré-commande : www.smarturl.it/DealingWithDemonsI