Live report Xtreme Fest #4, journée 2
Anibal BERITH
Journaliste

Créé 30/07/2016
3680 vues

Deuxième journée à l'Xtreme Fest avec une programmation très éclectique puisque nous passerons du Hardcore au Metal Indus. en traversant du Stoner et du Sludge. Place donc à la fête sous un soleil de plomb ponctué d'un orage d'une heure à la suite de la prestation de 7 Weeks qui, comble de la fête, n'avait pas pu jouer l'an passé car la foudre était tombée au moment de leur set.
Du coup, point de reportage pour les toulousains d'Alea Jacta Est qui jouant sous la pluie sur la scène externe ne m' a permis de les shooter préférant protéger mon matériel coûteux.
Vous ne trouverez pas dans ses lignes de report pour les groupes Kings Of Nothing et In Other Climes qui jouaient trop tôt, ni Stinky qui ont annulé leur prestation.
Pas moins 8 groupes shootés et regardés par cette belle journée d'été suffocante, heureusement que les artistes alternent scène externe et interne alors c'est partis avec les Deathcoreux de Deep In Hate

Deep In Hate

18h lorsque le groupe de Deathcore français originaire de Paris s'installe sur l'X Stage. Ce sera une découverte live pour moi et quelle découverte! Le combo francilien sait bouger la foule bien que le set fusse tôt dans la journée. Le public a répondu présent et s'est installé massivement dans le pit pour headbanguer et pogoter à l'unisson durant les 3/4 du set au cours des quels une grosse dizaine de titres seront joués navigant ainsi sur leurs 3 albums en date ( "Only the Strong Survive", "Origins of Inequality" "Chronicles of Oblivion" ). C'est puissant et énergique et Julien, le chanteur encapuché, cri sa rage sur fond de riffs gras et incisifs accompagné de blast assommants !
Une bonne entrée en matière pour cette seconde journée s'annonçant éclectique !

Setlist
Genesis Of Void - The Cattle Procession - The Divide - Altars Of Lies - Lobotomizing the Masses - The Unhearded Prayers - Drum Solo - New Republic - Wingless Gods - Beyond - From Above the Anthill

Toutes les photos de Deep In Hate ici: https://www.unitedrocknations.com/live-report-deep-in-hate-372

Deep In Hate

The Decline !

A la suite de la tuerie deathcore de ce début de journée place au groupe français originaire de Rennes de punk rock The Decline ! 3/4 d'heure de set sur l'EMP Stage pour défendre leur rock énergique aux influences punk. Changement radical de style, c'est tout l'avantage de la programmation de cette 4ème édition de l'Xtrem Fest permettant de ravir un public de toute horizon et de tous bords musicaux!
Ce sera le cas ici en plein air avec un public toujours aussi présent. Cette seconde journée bat son plein avec pas moins de 1700 festivaliers.
N'étant pas spécialiste de ce genre musical (comme ceux qui me connaissent de loin ou de près le savent...), je ne saurai détailler plus le set. Quoiqu'il en soit, le job est fait, le set est à la hauteur du festival et la communion avec le public est là.
Retour sur l'X Stage pour 3/4 d'heure de Stoner avec le groupe 7 Weeks.

Toutes les photos de The Decline ! ici: https://www.unitedrocknations.com/live-report-the-decline--373

The Decline !

7 Weeks

Du Deathcore, du Punk et maintenant du Stoner avec 7 Weeks originaire de Limoges. C'est la seconde fois que le combo se déplace à l'Xtrem Fest et pour jouer cette fois ! L'an passé, un orage titanesque sur le site avait contraint les organisateurs à annuler leur prestation.
Cette année, c'est donc sur l'X Stage que les Viennois reviennent en grande forme pour nous déverser leurs gros riffs dégoulinants et passant ainsi sur leur 3 albums en cours ( "All Channels off", "7 Weeks Plays Dead of Night" et "Carnivora" ) et en attendant la parution du 4ème méfait pour le 12 novembre prochain intitulé "A Farewell To Dawn" via OverPowered Records.
Une prestation remarquable dans un style musical en pleine effervescence ces dernières années par ce côté lourd et puissant vous faisant vibrer la cage thoracique.
On capte la joie du quatuor de pouvoir enfin jouer sur la scène principale de l'Xtreme Fest et ravir ainsi les aficionados

Setlist
My Own Private Limbo - Bones & Flowers - You Are So Special - Sparks - Submarine - Cry Blue - 600 Miles - Diary Day 7 - Acid - Rain - Carnivora

Four AgainToutes les photos de 7 Weeks ici: https://www.unitedrocknations.com/live-report-7-weeks-374

7 Weeks

Le Bal Des Enragés

Il est 21h lorsque le clou du spectacle, le concert le plus attendu de la soirée, le groupe ou plutôt la bande de potes s'installe sur l'X Stage pour 1h30 de show ! J'ai nommé Le Bal Des Enragés que l'on ne présente plus. Tout leur passage se solde par un sold out et un succès retentissant jusqu'au show suivant. La bande de Tagada Jones, de Loudblast, de Lofofora et bien d'autres était déjà venue sur nos terres en avril dernier sur Toulouse pour un show titanesque de 3 heures dont on parle encore et c'est très peu de temps après que leur présence était annoncée à l'Xtreme Fest ! Quelle joie de pouvoir les revoir !
La recette est simple; la reprise des plus grands tubes de rock/hard rock/punk version Enragés le tout mélangé dans un show burlesque à la limite du cirque dans une ambiance plus que festive déjantera le public autant que les artistes sont déjantés eux-mêmes ! Soli endiablés, chansons revisitées, énergie maximale déployée, le public restera scotché devant cette prestation de haut niveau et en redemandera encore. 1h30 passée comme un éclair tellement nous sommes emportés et envoûtés par ce show rock'n'roll/punk et burlesque !

Toutes les photos de Le Bal Des Enragés ici: https://www.unitedrocknations.com/live-report-le-bal-des-enrages-375

Le Bal Des Enragés

Conan

Un tout autre style après l'explosif Bal des Enragés, Conan et leur sludge/doom metal torturé. C'est sur ça calme juste après l'ambiance festive des nos punk préférés ! Les britanniques sont venus défendre leur dernier et 3ème opus sorti en janvier dernier "Revengeance" en guise de bassiste, c'est une bassiste qui accompagnera Jon Davis le chanteur/guitariste et Rich Lewis à la batterie.
N'étant pas un aficionados du genre, je ne ressens aucune émotion et aucun plaisir à écouter cette musique même si je peux comprendre qu'elle puisse être prenante. Les morceaux sont complexes, torturés et il faut du temps pour pénétrer cet univers, trop court sur un set d'une heure qui aura su trouver ses fan!

Toutes les photos de Conan ici: https://www.unitedrocknations.com/live-report-conan-376

Conan

Ministry

Second groupe à ne pas rater pour cette seconde journée de l'Xtreme Fest, l'incontournable groupe de Metal indus. Ministry et l'irremplaçable Al Jourgensen plus déjanté que jamais malgré ses 58 ans en octobre prochain. Le pionnier du Metal Indus, celui qui l'a créé pour dénoncer les malversations de son pays et du monde en général était attendu de pied ferme par le public venu fouler en masse le pit de la salle de la musique de Cap Découverte.
C'est avec ovation et frénésie que le leader est accueilli débarquant sur l'X Stage avec le titre 'Hail to His Majesty (Peasants)' le 1er titre du dernier album du combo (et certainement l'opus ultime compte tenu du décès du guitariste et ami du frontman, Mike Scaccia) "From Beer to Eternity".
Les musiciens vont faire le show, chacun des titres seront admirablement interprétés malgré "cette guitare jouée play-back" en milieu de set par le leader. Une énergie dévastatrice se fera ressentir tout au long de cette prestation d'une heure et l'indétrônable "Psalm 69" ne manquera pas d'être joué avec les titres 'N.W.O.' et 'Just One Fix' et bien sûr les titres permettant de survoler une carrière longue de plus de 30 ans !

Setlist
Hail to His Majesty (Peasants) - Punch in the Face - PermaWar - Rio Grande Blood - Señor Peligro - LiesLiesLies - Waiting - N.W.O. - Just One Fix - The Missing - Deity - Thieves - Stigmata

Toutes les photos de Ministry ici: https://www.unitedrocknations.com/live-report-ministry-377

Ministry

Lofofora

Dernier groupe de cette seconde journée sur l'EMP Stage à la suite de Ministry, Lofofora que nous avons eu la chance de voir jouer 2h plus tôt avec "Le Bal"; c'était donc avec d'autant plus d'envie que le public souhaite voir Reuno et sa bande tellement leur prestation festive et déjantée est communicative. De plus, le leader charismatique ne manquera pas de faire s'exclamer le public en disant que lui aussi pouvait jouer dans Ministry avec sa "guitare play-back".
Une heure de set passée trop vite; le groupe est très connu et s'attire facilement la sympathie des fans que l'on a l'impression d'avoir des copains sur scène!
C'est avec 'L'oeuf' que le set démarre, bassiste/guitariste (Phil et Daniel) à l'unisson et leur plaisir de jouer contagieux accompagné du batteur Vincent pour donner le tempo aux chansons que le public scande par coeur.
Reuno toujours aussi communicatif avec le public l'embarquant avec lui tout au long des 13 titres joués par le combo.

Setlist
L'oeuf - Le Fond Et La Forme - Pornolitique - Les Gens - Dur comme fer - Contre les murs - Utopiste - Élixir - Pyromane - Macho Blues - Carapace - Auto-Pilote - Double A

Toutes les photos de Lofofora ici: https://www.unitedrocknations.com/live-report-lofofora-378

Lofofora

Il est 1h30 du matin et cette seconde journée bien remplie et dejà finie...heureusement depuis 3 ans, l'Xtreme Fest compte 3 jours alors vivement demain avec une affiche plus thrash et death.

Anibal Berith