Live report LACUNA COIL @ Live from the Apocalypse / Alcatraz (Milan) le 11/09/2020
Fred Krueger
Journaliste

«Lacuna Coil en stream c'est bien mais dans la salle c'est mieux !»

Créé 11/09/2020
652 vues


En cette période de ''calme'' au niveau de la pandémie et malgré des restrictions toujours très fortes pour tout ce qui est culturel, Lacuna Coil nous a proposé un concert en streaming unique ce vendredi 11 septembre (date certainement pas choisie au hasard vu que le groupe entretien un certain intérêt pour le nombre 119. Chanson du second album, nom du dvd live, 19 janvier étant le ''Lacuna Coil Day''). Nommé''Live From The Apocalypse'', Apocalypse étant le titre d'une chanson du dernier album, le groupe a passé de longues semaines à mettre en avant cet événement en annonçant des surprises et changements importants via les réseaux sociaux au point de créer certaines attentes. Pari réussi, ou bien est-ce une déception ?

Ce vendredi, 21h, j'ai donc pu assister à une très bonne performance du groupe, mais personnellement j'en attendais clairement plus suite au teasing mentionné ci-dessus et aux conditions leur permettant d'adapter la scène et la salle différemment de ce dont on peut avoir l'habitude.

On se retrouve avec un "simple" concert sans les interactions évidentes avec le public puisque ce dernier n'existe qu'au travers des caméras. Cela n'empêchera pas Cristina et Maki de jouer avec la caméra comme ils le feraient avec le public puisqu'ils sont très à l'aise dans ce domaine.

Malgré ce premier ressenti un peu négatif, il faut tout de même noter un léger changement dans les costumes de chaque membre ainsi que la présence de backdrops écrans permettant d'avoir quelques animations propres à chaque chanson et ajoutant quelque chose de plus à la déco de la scène. De nouveaux éclairages ont été mis en place et offraient de superbes images par moment lorsque les rayons se concentraient sur Diego pendant ses solos par exemple.
Chose importante à mettre en avant, une grande majorité de la setlist était composée de morceaux jamais joués en live auparavant puisque la setlist était tout simplement composée du dernier album en date (''Black Anima'' sorti en fin d'année dernière).

Petit bonus à noter avec la présence de 'Bad Things' qui est un titre uniquement disponible sur Amazon Music et surtout un final surprenant avec une version de 'Save Me' reprise au piano par Silvia Zanaboni accompagnée par Cristina au chant.

Ce dernier point, aussi beau soit-il, me paraît être aussi un point de déception personnel pour ce live car il sonne la fin du show sur une note "plate" alors que le groupe a l'habitude de finir sur un morceau puissant avec leur titre 'Nothing Stands In Our Way'.

D'un point de vue technique, le stream était impeccable, le son super bien capté, cependant, l'impossibilité de passer en plein écran sur PC ainsi que la présence des boutons supposés faire du son qui apparaissent de temps à autres sont des choses plutôt pénibles d'un point de vue visuel. Aussi, malgré mes tentatives d'interactions que ce soient photos ou messages en live, aucune n'est passée alors que plusieurs doublons ont pu apparaître au cours du show.

A l'image de la tournée des dix ans de This War Is Ours de Escape The Fate, il aurait été sympa d'ajouter un autre mini set best-of en plus de l'album mis en avant. Avec une durée totale de stream dépassant à peine les 1h15, cela a renforcé mon sentiment de rester sur ma faim, cependant si l'on veut en tirer du positif, cela veut aussi dire que le show était bien entendu très agréable puisque j'en voulais encore plus.

Pour ce qui est d'en avoir plus, il faut maintenant croiser les doigts et espérer que le festival Storm The Arena ne soit pas annulé. Lacuna Coil est l'affiche de ce festival indoor prévu les 11 et 12 décembre à l'Accor Arena de Bercy.

En définitif, et malgré mon côté grincheux, il est important de noter que ce live fût un agréable moment et que cela semble être un bon moyen de soutenir les groupes que l'on aime. Il est évident que la frustration de ne pas pouvoir vivre ça directement dans la salle peut rendre un peu aigri sur le ressenti de certaines choses, mais le groupe précise bien que cela est très étrange pour eux aussi de leur côté et que la seule chose qui manquait réellement ce soir-là  était la présence des fans. Quand on connaît le niveau d'interaction et d'importances qu'accorde Lacuna Coil à leurs fans, il n'y a aucun doute sur la sincérité de leurs mots et il ne reste plus qu'à souhaiter que nous puissions vite retrouver les salles et nos artistes préférés !

SETLIST
Anima Nera
Sword of Anger
Save Me
Reckless
Through The Flames
Apocalypse
Now Or Never
Black Feathers
Under The Surface
The End Is All I Can See
Venificium (Note : Cristina ne fait plus l'intro ni l'outro en latin)
Black Dried Up Heart
Bad Things
Layers Of Time
Black Anima
Save Me (Piano version)

Crédits photos : Emanuela Giurano