Balls Out, Supertzar et Electric Mary en concert au Grillen le 29 novembre 2019!
Rose De Lacfeld
Journaliste

«Le Sud a conquis l'Est avec les Niçois de Balls Out!»

Créé 29/11/2019
1205 vues

Ce vendredi soir 29 novembre 2019, HeadBang nous a concocté une soirée très éclectique, Electric Mary et son Classic Rock, le Hard Rock couillu de Balls Out et le Doom de Supertzar.....

La soirée s'ouvre avec les Alsaciens de Supertzar, le tout jeune groupe de Doom.....Influencé par Black Sabbath, Monolord, Conan, et d'autres encore, Supertzar nous balade à travers ses pistes lancinantes. La fan base est présente et les amateurs de Stoner et Doom également....

Le groupe enchaine les titres et le set va durer plus d'une quarantaine de minutes. Le public connaisseur est réceptif, même si les Alsaciens donnent l'impression par moment de se faire plaisir à eux-même et délaissent un peu les fans.....

A la fin du set, les novices sont quelques peu léthargiques, les fans comblés et les pros de la musique ont salué la justesse des notes de Supertzar.....

Set List :
The Supertzar
Death of a Cosmonaut
Iommi's Child
The Facttions
Tambrlan
Wicked Dreams
Dress Of The Dead
The Wooden Horse
( Anxiety )

Pour sortir la salle du Grillen de sa torpeur rien de tel que le Hard Rock couillu des niçois de Balls Out.....Ils ont pris l'avion pour planter leurs riffs en Alsace et ça a fonctionné, ils ont tout simplement mis le feu au Grillen.....

Pat Gioan, le bassiste et frontman donne le ton dès son entrée en scène: ça va être furieux....Il commence par saluer le public par quelques chouettes noms bien poétiques :-), mais ne vous y fiez pas, sous son air de dur à cuire se cache un coeur gros comme ça.....

Pierre Pizana (batterie), Yann Vautrin et Sonny Micucci (guitares, choeurs), se calent sur leur frontman et le premier titre 'Back To Real' va mettre tout le monde d'accord: on est pas là pour enfiler des perles. Les quelques spectateurs échaudés par le premier groupe viennent se rapprocher de la scène. Les nuques commencent à marteler et c'est parti pour un set virulent.

Les pistes se succèdent, il fait soif et le public alsacien bon comme le pain, ravitaille le groupe en pintes. La voix gutturale de Pat résonne entre les murs du Grillen, les riffs des guitares se veulent rageurs et Pierre tombe le tee-shirt pour maltraiter ses baguettes....

Devant l'engouement du public, Sonny et sa guitare décident de faire un petit tour dans la fosse, histoire de prendre un bain de foule chaud bouillant.....Les garçons se sont donnés à fond. La sueur et la bière envahissent l'atmosphère. Le Sud a conquis l'Est et c'est avec impatience que nous attendons leur prochain passage en Alsace......

Set List :
Back To Real
Wet
Let Me In
Monique
Bad
Out
Worship
RNR
Hurri
DRum
Balls Out

Arrive la headLine, les Australians d'Electric Mary et leur Classic Rock......Certains fans me chuchotent à l'oreille qu'ils ont attendu près de cinq ans pour voir les Australiens sur scène.

Le premier titre 'Let Me Out', déchaine déjà les passions. Il est repris en choeur par toute la salle. C'est la piste qui ouvre le set....La voix du Chanteur, Rusty, est indéniablement reconnaissable et apporte sa propre signature.... Ce barbu cool, prend le temps de converser avec ses fans et adopte un flegme britannique lorsque une fan absolue, grimpe sur scène, lui arrache littéralement le micro pour pousser la chansonnette.......

Encore une fois le public répond présent lorsque le groupe entonne 'Gasoline And Guns', les voix vibrent à l'unisson et l'esprit Rock enveloppe la salle. Electric Mary va jouer plus d'une heure, enchainant les riffs, les solos, les rythmes rock et les balades, tout y passe.......C'est le bassiste Alex Raunjak qui incapable de tenir en place, prendra la place du frontman pour la fin du set, et il se révélera être un chanteur plus que compétent.......

Set List:
Let Me Out
Gimme Love
No One Does It Better Than Me
Luv Me
Gasoline and Guns
Hold on to what you've got
Sorry Baby
Sweet Mary C
One Foot in the Grave
One in a Million
The Way You Make Me Feel
Woman
My Best Friend (includes Juke Box Hero)
Encore:
Nicotine
O.I.C.

Une belle soirée sous les sons du Rock'N'Roll vient de s'achever.....Un grand merci à toute la team de Headbang, sans qui elle n'aurait pas eu lieu...