Live Report Svart Crown@MOTOCULTOR FESTIVAL Open Air
Anibal BERITH
Journaliste

«Une Dave Mustage honorée pour les frenchies !»

Créé 17/08/2018
2883 vues

Rendez-vous sur la Dave Mustage pour flâner du coté de Saint-Tropez, ville d’ou est originaire Svart Crown, groupe de blackened death des plus sombres et mystiques. Ici, pas de plage ensoleillée mais plutôt abandonnée, froide et désolée. Passons sur ce jeu de mot des plus douteux, pour ajouter que le groupe s’est formé en 2004 et a déjà une respectable carrière derrière lui, dont un dernier album nommé « Abreaction », sorti en 2017 chez Century Media Records.

La tente est assez bien remplie en ce milieu du journée, peuplée d’irréductibles venus headbanger passionnément sur le son entêtant des français. Les titres s’enchainent, apportant noirceur et désolation sans pour autant plomber l’ambiance.

Le groupe est en très grande forme et heureux d’être présent, remerciant le public et le festival a plusieurs reprises. Le son reste un peu fort en basses en avant scène mais dévoile toute la splendeur de Svart Crown si l’on se décide à s’éloigner un peu. Une véritable arme de destruction massive apparait alors, prête à tout détruire. Une réussite !

Antares Bauglir