Report Skillet au Bataclan le 11/12/2019
Stephane Masson
Journaliste

«Skillet va mettre une ambiance de folie au Bataclan»

Créé 11/12/2019
874 vues

Pour cette troisième soirée de concert consécutive United Rock Nation vous emmène au Bataclan ou va se produire Skillet avec en première partie Devour The Day.
Je ne pense surprendre personne en annonçant que cette date est « Sold Out »,
Un concert que nous devons à Live nation.

Grèves ou pas dans les transports parisiens c'est une foule conséquente qui, lorsque j'arrive sur les lieux, attend l'ouverture du Bataclan.

Les portes s'ouvrent, la foule s'engouffre sans discontinuer dans la salle et on accueille Devour The Day à qui revient la lourde tâche d'entamer les débats.
Devour The Day est un groupe de Hard Rock américain relativement jeune pour avoir vu le jour en 2012. Jeune ou pas il est tout de même à la tête de trois opus dont le dernier ‘Signals' date de 2018.
Le trio s'installe donc devant nous et la première chose qui attirera mon oeil sera l'attitude et la façon de jouer de Blake ALLISON (chant et guitare) qui me font clairement penser à Kurt COBAIN. La seconde chose à attirer mon attention sera l'attitude générale de Joey CHICAGO (basse) qui est surexcité et qui doit avoir des cervicales en acier trempé à voir sa façon de headbanger comme un damné. Ronnie FARRIS (batteur) n'a rien à envier à Joe, en effet, il s'agit vraiment d'un batteur ultra expressif qui ne cesse de jongler avec ses baguettes tout en explosant ses fûts.
En ce qui concerne le visuel le groupe évolue dans un décor des plus simplistes pour ne pas dire très épuré.
Musicalement parlant j'ai presque envie de dire qu'il s'agit d'un hard Rock comme on en a déjà vu mais il reste vraiment efficace pour faire monter la température d'un public clairement transporté par les riffs et l'énergie dégagées par le groupe.
Je parlais plus haut de Kurt COBAIN c'est donc sans trop de surprise que je constate que Devour The Day va reprendre le tire ‘Smells Like Teen Spirit' de Nirvana en plein milieu de son set…


Setlist :

1- Respect
2- S.O.A.R
3- Faithless
4- You and Not Me
5- Headspill
6- Smells Like Teen Spirit (Nirvana cover)
7- The Censor
8- Give It Up
9- The Bottom
10-Good Man


C'est la petite pause habituelle ou l'on en profitera pour constater que le décor pour Skillet ne sera pas tellement plus chargé que celui de Devour The Day…

Le public trépigne d'impatience alors c'est avec un grand soulagement qu'il constate que les lumières s'éteignent pour laisser monter sur scène Skillet. Rappelons que Skillet est un groupe mélangeant le Metal, le Post Grunge, le Nu Metal ou encore le Rock Alternatif, qu'il a été fondé en 1996 et est actuellement en tournée pour la promotion de son dernier album « Victorious ».
Certains groupes sont nés pour être sur scène car ils ont ce petit truc qui vous transporte ailleurs et vous envahie par son énergie et bien, Skillet fait clairement parti de ce type de groupes. L'énergie et la vitalité qui émane de ce groupe sont purement incroyables. On voit John COOPER (chant et basse) aller de droite à gauche en permanence, un coup avec sa basse et un coup sans, on le verra même descendre dans le pit afin de saluer les fans et faire chanter le premier rang, ça c'est du frontman ou je ne m'y connais pas. Et que dire quand on le verra sur le titre ‘You Ain't Ready' s'équiper de lances...fumée attacher sur ses avants bras ? C'est juste énorme…
Coté énergie Madame COOPER Korey (guitare) n'a rien à envier à son époux, elle sautille en permanence, fait voleter ses cheveux mauves allant même, jusqu'à faire des demis grands écarts tout en nous envoyant ses riffs au visage.
La polyvalence des membres du groupe fait également partie de l'identité de Skillet lorsque l'on voit Jen LEDGER (batteuse) qui confie son instrument afin d'endosser le rôle de chanteuse aux cotés de John sur le titre ‘Hero' nous montrant ainsi quelle est aussi douée au chant qu'à la batterie.
Bref, Skillet c'est une bulle de bien être enivrante et le public est aux anges!!
La communication entre Skillet et les fans est vraiment une chose très importante et sera d'autant plus fort lorsque, avant d'enchainer avec le titre ‘Victorious', John fera mention de son ami Chester BENNINGTHON qu'il a perdu dans les conditions que nous connaissons tous. Il en profitera pour rappeler très justement, et nous nous faisons le relai de ses déclarations, que nous ne sommes jamais seuls et que même lorsque nous sommes au fond du puits, le suicide n'est pas la solution et qu'il y a toujours et qu'il y aura toujours quelqu'un pour nous tendre la main et qu'il ne faut donc dans aucun cas commettre cet acte irréparable.
Après ce moment de forte émotion la puissance développée par Skillet est encore plus forte et il en sera ainsi jusqu'à ‘The Resistance' qui clôturera cette superbe soirée passée tous ensemble!!

Setlist :

1- Feel Invincible
2- Not Gonna Die
3- You Ain't Ready
4- Whispers in the dark
5- Legendary
6- Awake and Alive
7- Back From the Dead
8- Save me (Preceded by Jen LEDGER's drum solo)
9- Hero
10-Anchor
11-Undefeated
12-Victorious
13-Comatose
14-Monster
15-Rebirthing
16-The Resistance


Chroniques