Report Opeth à l'Olympia le 11//11/2019
Stephane Masson
Journaliste

«Opeth en met plein les yeux...»

Créé 11/11/2019
485 vues

Pour terminer ce week end du 11 novembre riche en événements musicaux nous vous proposons d'aller faire une virée du coté de l'Olympia qui affiche complet pour la réception en ses murs d'Opeth avec The Vintage Caravan pour ouvrir le bal.
Un concert que nous devons à l'équipe de Garmonbozia qui fête ainsi son premier Olympia et pas le dernier car ils remettent le couvert le 26 novembre 2019 avec la venue de Wadruna.


The Vintage Caravn se présente devant nous et s'installe tranquillement sur les planches de l'Olympia. Précisons que The Vintage Caravan est un trio islandais de Rock(s) allant du Rock Psychédélique au Stoner en passant par le blues Rock et j'en passse. Voici une étendue musicale des plus complètes dans le monde du Rock.
Oskar Logi Agustsson (chant et guitare) se présente vêtu d'une très jolie chemise sortie tout droit des années hippies et semble emprunt d'une certaine timidité. Cela est en fait bien mal le connaître car dès les premiers accords il enclenchera le mode surexcité et se lancera dans des solos endiablés et passera le plus clair de son temps à bondir un peu partout.
Coté surexcité Alexander Orn Numason à la basse ne doit rien à personne. En dehors des quelques moments où il assurera le rôle de seconde voix il ne cessera de bouger dans tout les sens. L'effet de puissance d'Alexander est amplifié par son coté vraiment très expressif, on a même l'impression qu'il va exploser sa basse à chaque note…
Stefan Ari Stefansson derrière ses futs n'est pas en reste lui non plus avec sa chemise qui semble avoir été dénichée dans une boutique « vintage ».
Vous aurez compris que nous nous trouvons devant un groupe à la grande étendue musicale avec un Rock complexe, technique et entrainant mais surtout excellent. De plus le groupe à cette qualité de tellement attirer les regards que l'on oublie tout de suite qu'ils ne sont que trois sur cette grande scène de l'Olympia.
Il n'en fallait pas moins pour que The Vintage Caravan s'attire les faveurs du public qui apprécie tout particulièrement la prestation du groupe et en redemande…

Setlist :

1- Reflections
2- Set Your Sights
3- Crazy Horses
4- Innerve
5- Babylon
6- Expand Your Mind
7- On The Run
8- Midnight Meditation


Une armée de « petites mains » envahie la scène et effectue le changement de plateau pour la monter d'Opeth et un murmure tourne dans la salle comme quoi on en prendra pleins les yeux…

La musique est coupée et les lumières s'éteignent l'on découvre alors un écran géant montrant des images de ce qui doit être un « village » et une batterie monter sur des écrans vidéos qui diffusent des images d'urban très lumineuses contrastant avec l'écran géant plus terne, du plus bel effet. Le ton est donné on va en effet en prendre plein les yeux…
Rappelons qu'Opeth est un groupe suédois de Progressive Rock/Metal créé en 1990 qui n'avait plus sorti d'album depuis 2010 et qui nous a offert un Live en 2018 intitulé « Garden Of The Titans ».
Le groupe s'installe dans cette pénombre, en fait nous ne voyons que les silhouettes des membres du groupe, ces derniers n'étant éclairé que par les écrans. La première notre claque et les lumières inondent l'Olympia. Ca s'instille de partout puis hop nous retombons dans le noire et ainsi de suite, mais les effets changent avec les titres ou le rythme du morceau joué.
Opeth va vraiment nous offrir en plus de sa musique des plus hypnotique un vrai show de lumières qui colle à merveille avec le style musical du groupe. L'on pourrai presque parler d'un show son et lumière !!
On ressent vraiment le travail de recherche que le groupe a effectué pour obtenir de tels effets. Il est vraiment très compliqué d'expliquer un show lumineux je ne serai alors que vous conseiller d'aller les voir en concert pour être émerveillé commenous l'avons tous été.
En ce qui concerne la prestation musicale j'ai envie de dire qu'il n'y a pas vraiment de surprise car comme d'habitude c'était juste parfait.
Le public lui, est sous le charme des mélodies d'Opeth, est hypnotisé par les jeux de lumières et se laisse divaguer dans l'univers torturé d'Opeth avec le plus grand plaisir.
Voici une soirée hors du commun qui nous déconnecte totalement de la réalité et Dieu que cela fait du bien…
Merci à Opeth, The Vintage Caravan et à Garmonbozia de nous avoir offert un soirée comme celle-ci…

Setlist :

1- Svekets Prins
2- The Leper Affinity
3- Hjärtat Vet Vad Handen Gör
4- Reverie /Harlequin Forest
5- Nepenthe
6_ Moon Above, Sun Below
7- Hope Leaves (with extended final guitar solo)
8- The Lotus Eater
9- Allting Tar Slut
10-Sorceress
11-Deliverance (band introduction and « funky bass solo)