Report IGORRR à La Clef Saint Germain le 08/04/2022
Ophélie Griffin
Journaliste

«L'expérience musicale unique et vibrante proposée par IGORRR»

Créé 08/04/2022
391 vues

Ce vendredi 08 avril 2022, des trombes d'eau ont ponctué cette journée, suivies en fin de journée par de gros flocons de neige - improbable.
C'est donc sous la neige que le public s'est donné rendez-vous à la Clef Saint-Germain (78) pour cette double affiche : Otto Von Schirach et IGORRR.

Malgré cette météo plus que démotivante, le public était présent à la Clef. C'est donc Otto Von Schirach qui ouvrait le bal ce soir-là.
Je ne sais pas dire si j'ai bien compris la musique de cet Ovni Viking de Miami, breakcore à base de Triangle et de Dinosaure - le breakcore étant un mix de musique électro, mêlant jungle, hardcore et drum and bass. On a compté quand même quelques initiés !
Si au début on peut être perplexe devant la prestation d'Otto, on se fait finalement petit à petit happer par la musique et les chorégraphies.
Finalement braver la neige pour s'ambiancer à la Clef et se faire exorciser à coup de techno hardcore, ce n'était pas si mal comme début de week-end !

Après une petite bière pour se remettre de l'OTTOVNI, l'impatience gagne l'audience en attendant IGORRR.
Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, IGORRR est le projet de Gautier Serre, qui s'est entouré de plusieurs chanteurs et musiciens : Aphrodite Patoulidou et JB Le Bail au chant, Sylvain Bouvier à la batterie et Martyn Clément à la guitare. Il est impossible de cantonner IGORRR à un seul style de musique, tant les influences sont nombreuses : métal, musique baroque, musique orientale, électro...
Personnellement, je ne connaissais que de nom et j'y suis allée pour découvrir en live. Je trouve que c'est la meilleure façon de rentrer dans l'univers musical proposé.
Mais je ne m'attendais pas à prendre une telle claque.
Chaque morceau est une histoire à part entière, présentée par les différents membres du groupe, ensemble ou séparément. Les combinaisons de titres et d'inspirations sont multiples, uniques et surtout infinies. Les tableaux s'enchainent ponctués par les transformations de la chanteuse Aphrodite, qui passe d'une Hamlet au féminin à Shéhérazade, avec sa voix de Soprano qui fait hérisser les poils.
Ce qui m'a le plus frappé pendant le concert, c'est l'émotion que l'on ressentait dans le public sur certains morceaux, ça faisait longtemps que je n'avais pas ressenti ça et ça fait du bien !
Le temps des grandes émotions en live est bien de retour ! Profitons-en ! Somme toute, toute personne en quête d'une expérience musicale unique et vibrante se doit d'aller découvrir IGORRR en live, aucune déception possible.

SETLIST :
Intro + Bulldozer Paranoid Italiano
Spaghetti Forever
Hollow Tree
Nervous Waltz
Downgrade Desert
Camel Dancefloor
Tout Petit Moineau
ieuD
Parpaing
Polyphonic Rust
Pavor nocturnus / Caros / Viande
Opus Brain
Himalaya Massive Ritual
Encore :
Cheval / Apopathodiaphulatophobie / Robert
Very Noise

Voilà c'était mon premier live report pour URN - j'espère que ça vous aura donné envie de découvrir les deux artistes.
Merci à URN pour la confiance ainsi qu'à La Clef Saint Germain pour l'accueil et pour l'organisation de cette belle affiche ! Une salle à découvrir et à soutenir, il y a toujours de très bons concerts offerts.


Festival
Hellfest 2017
Igorrr
17/06/2017