Report Blackrain à La Maroquinerie le 07 avril 2024
Stephane Masson
Journaliste

«Blackrain enflamme La Maroquinerie »

Créé 07/04/2024
558 vues

Après sa release party du 6 avril pour fêter la sortie le 12 avril de son prochain album « Hot Rock Time Machine » Blackrain enchaîne avec un concert le 7 à La Maroquinerie avec Eric Jayk (Wildstreet) en première partie.
Merci à Replica Promotion pour sa participation plus qu’active pour ces événements.

La soirée commence donc avec Eric Jayk en solo pour un concert au format acoustique rock.
A peine sur scène Eric Jayk ne peut s’empêcher de mettre l’ambiance en venant saluer le premier rang et jouer avec lui.
Dès les premiers accords electro acoustiques Eric nous emmène en voyage avec un rock émouvant, parfois lancinant mais toujours puissant et sincère.
Le public, clairement sous le charme de cette artiste hors du commun, et Eric ne font clairement plus qu’un et font monter la température en chantant, jouant et dansant ensemble.
Mais quelle magnifique ambiance purement rock…
Eric Jayk, même si je le savais déjà, est définitivement une valeur sûre que je ne peux que vous conseiller!!



L’heure de voir se présenter devant une salle comble Blackrain, groupe de glam rock français, est enfin arrivée.
Le groupe est immédiatement acclamé par les fans qui arborent les couleurs de Blackrain, les premiers accords résonnent, les lumières explosent et c’est parti…

Les premières choses qui m’interpellent sont, l’énergie qui se dégage du groupe, une vraie bouffée d’oxygène, et le plaisir incroyable que prend Blackrain à être devant nous sur la scène de La Maroquinerie.
Les autres choses qui me sautent aux oreilles sont la puissance et, occasionnellement, la lourdeur du son de Blackrain qui nous emmènent parfois plus vers un bon gros hard rock ravageur que vers du glam, un vrai délice.

Je tiens de suite, de peur d’oublier, mettre en avant la performance vocale de Swan Hellion qui a vraiment une putain de voix et n’oublions pas la frappe bien lourde de Franky Costanza le nouveau batteur du groupe.
Blackrain sur scène ce n’est pas uniquement un excellent groupe de glam mais également un show où nous verrons apparaître Jésus distribuant des médiators, et oui carrément Jésus qui en plus prendra la guitare à ses heures perdues… mais c’est également un squelette géant me faisant penser à Rattlehead (mascotte de Megadeth) ou encore une sorte de vieux moine me rappelant étrangement un certain Palpatine…(remercions Jérémy qui est magnifique en Jésus et Charles qui joue les deux autres personnages que vous pouvez trouver dans la galerie photos sous le report).

Dans la salle, et pas que dans la fosse, la chaleur est intenable et c’est de la folie. Le public est à fond, et tout comme avec Eric Jayk ça chante, ça danse, ça applaudit et ça joue avec Blackrain et ce qui devait arriver arriva…les pogos et les slameurs font doucement leur apparition!!
Il faut également souligner que malgré cette ambiance totalement survoltée Blackrain nous aménagera une petite pause câlin spéciale amoureux…et n’oublions pas la montée sur scène d’un copain du groupe Harsh.
Blackrain aura joué une heure et demie et personne n’a vu le temps passer et ne veut quitter La Maroquinerie

Blackrain à voir et à revoir sans modération…

Setlist :
1- Untamed
2- Kiss The Sky
3- Dawn of Hell
4- Demon
5- Summer Jesus
6- We’re Not Gonna Take It (Twisted Sister cover)
7- Overloaded
8- Innocent Rosie
9- Blast Me Up
10- Nobody but You
11- Revolution
12- Raise Your Glass
13- Death Drive
14- Neon Drift
15- All The Darkness
16- Hellfire
17- It’s a Long Way to the Top ( AC/DC cover)