Report BalckRain au Petit Bain le 17/10/19
Anaelle
Journaliste

«Les Annéciens n'en démordent pas et font bouger la foule !»

Créé 17/10/2019
465 vues

En ce jeudi 17 octobre, nous nous retrouvons sur les quais de Seine à Paris prêts à embarquer sur la péniche du Petit Bain ! Déjà une petite file d'attente pour l'ouverture des portes à 19h.
Après le passage au merch, c'est précisément à 19h59 que devant une salle comble, monte sur les planches de la péniche le groupe Annéciens BlackRain. Dos à leur public, scène sombre et lumières bleues pour une intro probablement issue d'un chant révolutionnaire de leur région… Ça commence fort ! Le groupe entame son set sur « Back in town », une bande énergique, une musique puissante, un bassiste survolté et un chanteur à la voix affutée, tout est réuni pour un concert enflammé ! Mais mis à part le fan club du groupe (qui par ailleurs est prêt à sacrifier la prestation de Kissin' Dynamite pour plus de musiques de BlackRain), le public reste relativement calme. Les Annéciens n'en démordent pourtant pas et font bouger la foule. « Est-ce que ça chauffe ? », « Nous sommes là pour supporter nos potes de Kissin' Dynamite donc on a la lourde tâche de vous chauffer… Ça marche ou pas ? ». Les musiques s'enchainent, la setlist est parfaitement équilibrée entre dernier et anciens albums. De « Nobody can change » à « True girl are sixteen », ça sent le Glam à plein nez !
45min de show, déjà la fin du set avec comme final « Were not gonna take it » des Twisted Sister repris en coeur par le public. « Ca faisait un petit moment qu'on avait pas joué à Paris, et bah ça donne envie de revenir ! » conclu Swan Hellion.

SETLIST :
Intro
Back in town
Dying breed
Hellfire
Wild wild wild
Innocent Rosie
Blast me up
A call from the inside
Nobody can change
True girl are sixteen
Overloaded
Rock your city
We're not gonna take it

C'est à 21h15 que Kissin' Dynamite prend le relais ! Après leur concert remarqué aux cotés de Powerwolf et Amaranthe, ils reviennent en tant que tête d'affiche pour une tournée européenne ! Reconnu pour leurs shows énergiques et convaincants, on est impatient d'assister à leur concert issu du « Europe in ecstasy tour » !
C'est en débutant avec « I've got the fire » que le groupe est déjà submergé par la folie du public ! Le chanteur Hannes Braun n'en revient pas et donne déjà tout pour satisfaire cette foule ! Il ne cesse de jouer avec le public, à les faire crier et chanter sur les refrains… Décidément ce nouvel album va nous prouver qu'il est taillé pour les lives ! « On a joué une centaine de concerts mais vous êtes vraiment les meilleurs ! » nous lance Hannes toujours impressionné par ce public finalement débordant d'énergie à en faire tanguer la péniche. Au cours de cette tournée européenne, nous avons la surprise d'une invitée spéciale, membre du groupe Exit Eden : Anna Brunner pour venir interpréter Ecstasy. Les chanteurs se complètent parfaitement et ne manquent pas de communiquer avec le public. « You guys are fucking killin' it, thank you ! » s'exclame Hannes avant de nous raconter mort de rire la complexité de descendre un piano à l'aide de « 17 Russes » au sous-sol de la péniche ! Séquence émotion avec la ballade « Heart of stone » sous les flashs de téléphone ou les briquets (pour les plus téméraires « so old school »).
Petite pause et sortie de scène pour le groupe allemand avant l'arrivée étonnante d'un trône puis du chanteur vêtu d'habits de roi pour entamer modestement « I will be the king ». Quelques fans déjà bien préparés sont même venus avec leurs couronnes d'un célèbre fast-food… La mise en scène est des plus professionnelle et précise. On en aura pris plein les yeux, la taille de la scène du Petit Bain n'aura pas fait peur aux hard rockeurs allemands. Déjà si proche de la fin, l'heure du rappel est arrivée, le groupe clos son set sur « You're not alone » et fini en beauté avec une pyramide humaine composé de Ande Braun (guitariste), Steffen Haile (bassiste) et surplombée du chanteur face à un public aux anges ! Les Kissin' Dynamite ne manquent pas de remercier la foule pour leur présence leur soutien et leur dynamisme.
Hâte d'assister au prochain passage de ces deux groupes !

SETLIST :
I've got the fire
Somebody gonna do it
Love me hate me
DNA
Sex is war
Ecstasy
Sleaze
Breaking the silence
Heart of stone
Waging war
Six feet under
I will be the king
RAPPEL
You're not alone
Colours