Report Rendezvous Point au Trianon le 08/03/2020
Stephane Masson
Journaliste

«Le Rock psychédélique et puissant de Rendezvous Point retourne le Trianon»

Créé 08/03/2020
451 vues

Ce soir United Rock Nations vous emmène au Trianon pour assister au concert d'Anathema avec en premières parties Rendezvous Point et Masvidal.
Concert que nous devons à LA Factory

Chose peu commune, il faut bien le dire, je constate en arrivant devant le Trianon, environ trente minutes avant l'heure prévue pour accueillir le public, que les portes sont déjà ouvertes pour recevoir dans les meilleures conditions la longue, très longue file des fans qui se sont déplacés.

Il est dix neuf heures quinze et Masvidal se présente devant nous. Masvidal n'est pas un groupe mais Paul MASVIDAL en personne et seul sur scène avec sa guitare. Pour resituer le personnage rappelons qu'il est le chanteur fondateur de Cynic et qu'il a travaillé avec de nombreux groupe dont entre autre Death. Masvidal est donc, vous l'aurez compris, un projet solo de Rock.
C'est donc muni de sa guitare et de son micro que Paul MASVIDAL se positionne devant nous avec son ordi posé au le sol sur son coté droit, et oui il faut bien gérer la bande son comme on peut quand on est tout seul. Derrière lui se trouve un écran géant ou seront diffusées des images représentants soit des planètes soit des formes plus ou moins psychédéliques qui évoluent au cours du titre joué.
La représentation de Masvidal est vraiment très intimiste avec un Rock Alternatif captivant, c'est tellement intimiste que nous avons presque l'impression de nous trouver dans notre salon et que Paul est venu joué pour nous et nos potes.
L'assistance est captivée et enjouée par Masvidal qui nous quittera aussi simplement qu'il s'était présenté à nous...

Le changement de plateau s'avérera probablement être l'un des plus simples que les roadies auront à faire, c'est donc en deux temps trois mouvement que nous décollons avec Rendezvous Point.

Avec la venue des norvégiens de Rendezvous Point nous changeons totalement d'ambiance avec un Rock Alternatif parfois psyché, parfois ultra pêchu. Rappelons que le groupe a été fondé en 2010 et est actuellement en tournée pour la promotion de son dernier album « Universal Chaos » sorti en 2019.
Ce qui me surprendra avec Rendezvous Point est que dans un même morceau nous passons par différentes émotions allant du planant, au prog alternatif dans sa plus pure définition, à un rock énervé limité grunge rageur. Résultat des courses, il est assez difficile de définir un style à Rendezvous Point car il s'agit en fait, à mon sens, d'un mélange de pleins de bonnes choses de mélangées avec un talent indéniable.
Scéniquement parlant le groupe n'utilise pas vraiment l'espace mis à leur disposition et sont plutôt statiques ce qui est un peu regrettable je dois dire.
Le public apprécie clairement la prestation de Rendezvous Point qui ce soir a fait le pleins de nouveaux fans car les commentaires que j'ai entendu les concernant sont vraiment élogieux.
Rendezvous Point ce sont des titres assez longs, en effet ils ne joueront que trois titres en environ trente minutes, mais qui passent trop vite car il déjà temps de céder leur place à Anathema...

Changement de plateau et hop on y retourne...

A vingt heures trente précisément les lumières s'éteignent, la petite intro qui fait bien résonne dans nos oreilles et la foule, constituée presque uniquement d'ultras fans d'Anathema, explose de joie.
Précisons qu'Anathema est un groupe de rock progressif britannique qui a vu le jour en 1990, ce dernier évoluera du Death-Doom au Rock progressif, le dernier album du groupe date déjà de 2017 et porte le petit nom de « The Optimist ».
Le groupe prend possession de la scène qui est très épurée coté décor avec seulement quelques tubes de type néons blanc en fond de scène et un écran géant ou défileront les images et autres messages adaptés au morceaux qu'Anathema jouera. Une chose est certaine nous aurons pour le set d'Anathema de belles lights mettant en valeur le groupe mais pas seulement, effet ces dernières mettront également en valeur les images défilant sur l'écran géant et il faut avouer, que ces lights correspondront vraiment à l'univers d'Anathema.
En parlant d'univers, il ne faudra que quelques secondes à Anathema pour emmener les fans présents ce soir dans leur univers si particulier, le groupe va littéralement bercer le public au gré de ses mélodies hypnotiques. Le Rock psychédélique et atmosphérique d'Anathema est une pure merveille et il est incroyable de voir l'énergie qui se dégage du groupe, Anathema ne courre pas partout et même assez statique finalement mais, comme quoi il n'y a pas forcément besoin de courir partout pour envoyer de l'énergie. Il y a une telle aura de puissance qui émane d'Anathema que l'on prend une énorme gifle...
Pendant toute la durée du set d'Anathema nous ne sommes plus sur terre, nous voguons dans les affres mélodiques du groupe pour hélas devoir redescendre sur le plancher du Trianon et remercier le groupe pour ce moment merveilleux passé ensemble.

Setlis :

1- Thin Air
2- Summernight Horizon
3- Dreaming Light
4- Everything
5- Angels Walk Among Us
6- Presence
7- A Simple Mistake
8- Get Off, Get Out
9- Universal
10-Hindsight
11-Can't Let Go
12-The Lost Song, Part 3
13-Springfield
14-Closer
15-Distant Satellites
16-A Natural Disaster
17-Untouchable, Part 1
18-Untouchable, Part 2