REGARDE LES HOMMES TOMBER @Le Haillan (33)
Anibal BERITH
Journaliste

Créé 20/11/2015
4838 vues

REGARDE LES HOMMES TOMBER avec en special guests, SSANAHTES, ANGOISSE, BLACK MARCH
LE HAILLAN (33), le 20 novembre 2015


C'est par une belle journée printanière que mon meilleur ami et technicien photo/vidéo et moi même journaliste/chroniqueur pour United Rock Nations Radio quittons notre région toulousaine (Albi) pour nous diriger vers Le Haillan près de Bordeaux pour assister au concert organisé par The Insane Legions au Salem Musique.

La tête d'affiche REGARDE LES HOMMES TOMBER originaire de Nantes. Inratable !!!! Avec pour les accompagner les groupes locaux SSANAHTES, ANGOISSE et les toulousains de BLACK MARCH.

Grâce au label de RLHT, Les Acteurs De L'Ombre, j'ai une interview prévue avec A. et J.J.du groupe nantais pour 19h ! Pas de soucis, hyper motivé et prévoyant car la circulation à Bordeaux, c'est franchement un bordel.


Perdu dans une zone commerciale et caché des curieux, ce bar/salle de concert organise des événements musicaux tous les week-end dans sa petite salle intimiste (capacité 160 personnes). C'est le boss Mickey qui nous accueille accompagné de sa femme et de son fils. Le tenancier est super cool et nous voilà à nous jeter une bière avec lui (3h de route quand même, faut s'hydrater !) et faire connaissance en discutant de devinez quoi....de musique Metal.

Dans la foulée arrive le bassiste de Black March puis avec un peu de retard à cause des intempéries qui sévissent dans la région A. de RLHT, le staff et le reste des musiciens et techniciens de chacun des groupes nécessaires à l'ensemble de cette soirée qui s'annonce excitante. C'est le moment sacré des balances et c'est à la fin de ces dernières et avant le début du live avec SSANATHES, que nous avons eu la chance et le plaisir d'interviewer RLHT (à retrouver ici).

Les bordelais de SSANAHTES ouvre le bal sur cette scène qui se mélange au public tellement la proximité est au rendez-vous. Le quatuor a la dure tâche d'enflammer les 130 passionnés venus écouter du Black Metal 5 heures durant. C'est chose faite avec leur post-metal/hardcore pendant la ½ heure de leur set.


Enchainera ANGOISSE pour ½ heure de plus ; groupe local également, délivrant un Black Crust, fortement influencé Punk, bien crade comme on aime m'ayant rappelé l'ambiance 'Scum' de NAPALM DEATH. On assistera même à un pogo assez viril auquel se mêlera le chanteur totalement déjanté maquillé de noir. L'ambiance est à point !!!


C'est au tour des toulousains de BLACK MARCH d'envoyer leur black metal puissant et rapide avec Marie en « frontman » déversant son chant black et sordide accompagné de ses musiciens et une mention particulière au bassiste qui s'est montré d'une énergie intarissable. Belle prestation du combo sur près d'1 heure.


La salle comble est bien chaude pour accueillir la tête d'affiche REGARDE LES HOMMES TOMBER. Il est minuit et c'est l'heure du crime ! Le quintette Nantais attaque leur set de plus d'une heure avec l'Exil intro de leur second album EXILE suivi de A Sheep Among The Wolves (EXILE) , Wanderer Of Eternity et Ov Flames, Flesh And Sins (RLHT), Embrace The Flames (EXILE), The Fall (RLHT), Thou Shall Lie Down, The Incandescent March et pour finir To Take Us (EXILE).

L'ambiance est noire, le groupe y tient, ça fait parti de leur concept. Etre le moins visible possible car ce qui est important, c'est leur musique et non eux. Ils ne sont que les instruments de leurs idées qu'ils véhiculent dans un black metal sinistre et angoissant. Seul un jeu de lumières blanches en mode trombinoscope les illuminera que partiellement. Le reste du temps, les Nantais jouent dans le noir ou dans la fumée nous déversant leurs compositions issues de leurs 2 albums.

Atmosphère saisissante et réussie, le public adhère et se transcendera au son des guitares tranchantes, des blasts alternant rapidité et mid tempo, de la précision de la basse et du chant torturé et dépressif de Thomas.


Il est un peu plus d'1h du matin lorsque la soirée se termine. Le mauvais temps persistant depuis maintenant 8h de temps s'est transformé en déluge. Plus que 3h de route pour retourner sur Albi sous une pluie battante et une autoroute à la visibilité plus que limitée.
Arrivé 4h du mat, 3 heures de sommeil pour attaquer la dernière journée de boulot de la semaine. La fatigue n'est rien à côté de cette soirée monumentale et riche de connaissance et de relations humaines. Cela aurait été un blasphème de la manquer !

Merci à The Insane Legions pour l'organisation de cet événement, à Mickey le boss de Salem Musique que je vous invite à aller voir et à vous jeter une mousse dans son bar, à tous les techniciens, manager, bénévoles pour leur implications, leur bonne humeur et bien sur à chacun des musiciens et leur groupe respectif pour continuer à nous livrer de la bonne musique.

Anibal Berith


Chroniques
Festival
Xtrem Fest 2016
Regarde Les Hommes Tomber
29/07/2016
Motocultor Festival
Regarde Les Hommes Tomber
19/08/2016
Hellfest 2017
Regarde Les Hommes Tomber
18/06/2017