Report Petrol Girls à l'Elysée Montmartre le 08/11/2019
Stephane Masson
Journaliste

«Soirée politiquement engagée qui commence avec Petrol Girls»

Créé 08/11/2019
565 vues

Nous revoilà sur le chemin des salles obscures en ce 8 novembre 2019 et notre destination sera l'Elysée Montmartre ou vont se produire Thrice, Refused et Petrol Girls.
Une date que nous devons à Veryshow et cette soirée affiche complet.

Arrivé sur place je constate que la file d'attente est plutôt inexistante ce qui laisse à penser que le gros de la foule risque de débarquer en force pour Refused et Thrice…

Dix neuf heures sonne et Petrol Girls monte sur scène devant Elysée Montmartre effectivement bien vide. Précisons Petrol Girls est un jeune quatuor autrichien et anglais de Post-Hardcore profondément féministe fondé en 2012, deux albums au compteur dont le second est sorti cette année sous le nom de « Cut & Stitch ».
La première chose qu'on l'on constate est que Ren ALDRIDGE (chant) est une véritable pile électrique, elle passe de droite à gauche, sautille et handbang dès que l'occasion lui est donnée ce qui contraste complètement avec le reste du groupe plus statique pour ne pas dire quasiment immobile.
Musicalement l'énergie est bien présente avec des rythmiques bien saccadées mais une voix, ceci est un avis purement personnel, un peu criarde voir pas forcément contrôlée en live. Ren n'hésitera pas à plusieurs reprises à s'entretenir avec le public en expliquant ce qui l'a amené à écrire certains de ces textes et en affirmant ça position sur différents sujets.
Le public qui arrive au fur et à mesure du set de Petrol Girls semble avoir un peu de mal, il faut bien l'avouer, à entrer dans l'univers du groupe.
Jouer dans une salle qui est en train de se remplir n'est pas chose aisée alors je demande à revoir Petrol Girls dans des conditions plus propices pour le groupe.

C'est le moment du premier changement de plateau de la soirée…

Nous voilà tous revenus devant la scène de l'Elysée Montmartre qui est désormais bondé pour accueillir comme il se doit Refused. Précisons que Refused est un groupe de Punk Hardcore suédois fondé en 1991 pour se séparer en 1998 et renaitre réellement de ses cendres à partir de 2015, résultat seulement 5 albums pour le groupe dont le dernier « War Music » est sorti dans les bacs cette année.
Si parlais de pile électrique au sujet de Ren ALDRIDGE (Petrol Girls) alors ce n'est rien à coté de Dennis LYXZÉN (chant) qui est passé Maitre en la matière et en plus quel charisme de dingue.
Nous nous retrouvons donc devant un Dennis LYXZÉN qui virevolte et saute dans tous les sens et qui nous envoie de flots d'énergie et de puissance. Les riffs et autres mélodies agressives du groupe explosent le public qui pour le coup remue dans tous les sens et les slams commencent à se former ainsi de nombreux pogos endiablés.
Dennis en digne frontman expérimenté qu'il est, en plus de d'enjouer le public de part sa prestation visuelle et vocale, ne manquera pas entre deux discussions avec le public d'aller carrément le saluer en se faisant un bon bain de foule et ce pour le plus grand plaisir des fans.
Comment se prendre une bonne gifle ? C'est simple, il suffit de venir voir Refused en live…

Setlist :

1- REV001
2- Worms of the Senses / Faculties of the Skull
3- Elektra
4- I Wanna Watch the World Burn
5- Violent réaction
6- Rather Be dead
7- Coup d'Etat
8- Malfire
9- The Shape of Punk to Come
10-The Deadly Rythm
11-Damaged III
12- Economy of Death
13- New Noise

Ultime changement de plateau où l'on discute avec des inconnus supers gentils et où l'on apprend qu'il semble qu'une partie de l'assistance soit clairement venue pour la prestation de Refused,…

On enchaine donc avec Thrice qui se présente à nous avec un petit retard d'une quinzaine de minutes mais ne dit on pas plus c'est long plus c'est bon…
Thrice, groupe de Rock américain fondé en 1998, un bon nombre d'albums ou EP à son actif dont « Palms » est le dernier né.
L'univers musical de Thrice est bien moins énervé que celui de Petrol Girls et Refused. En effet Thrice nous emmène dans les sphères d'un Rock plus ou moins psychédélique parfois à la limite du Stoner. Le tout est saupoudré par des jeux de lumières plutôt sombres avec grands renforts de spots de couleur rouge, mauve ou bleu ce qui renforce complètement l'aspect atypique du style musical de Thrice.
L'ambiance est limite planante ce qui fait qu'il n'y aura pas de slams et pas de pogos mais un public hypnotisé qui se bouche tranquillement au rythme des mélodies de Thrice.
Contrairement au deux premières parties la communication avec le public est plutôt limitée mais le public est loin d'en tenir rigueur au groupe tellement il est sous le charme de Thrice.
Quatorze titres au final ça passe très vite et il est déjà tant de dire au revoir à Thrice…

Setlist :

1- Only Us
2- Image of the Invisible
3- Silouhette
4- Just Breathe
5- The Arsonist
6- Hurricane
7- The Artist in the Ambulance
8- Red Sky
9- Doublespeak
10-Black Honey
11-The Window
12-In Exile
13-The Earth Will Shake
14-Beyond the Pines