Panic! At The Disco au Zénith de Paris le 21 mars 2019
Sebastian Ervi
Journaliste

«Devant la salle, une trèèès longue file de spectateurs est présente. Le Zénith est en effet complet et en placement libre ce soir avec de nombreuses places revendues en dernière minute.»

Créé 02/04/2019
1821 vues

Devant la salle, une trèèès longue file de spectateurs est présente. Le Zénith est en effet complet et en placement libre ce soir avec de nombreuses places revendues en dernière minute.

Le spectacle commence à 20 heures avec Arizona (écrit A R I Z O N A). Le trio, qui a réalisé son premier album GALLERY chez Atlantic Records, joue aujourd'hui pour la première fois en France. Aucun signe de pression ne se laisse apparaître pourtant, le groupe d'indie pop enchaîne les titres énergiques, puis calmes qui font sourire les spectateurs. Zach (chant) réalise régulièrement des aller-retours pour se montrer aussi bien au public droit que gauche, tout en bougeant les bras. Arizona mentionne que le groupe repassera à Paris en avril, et remercie plusieurs fois le public parisien avant de quitter la scène.

Un compte à rebour de 10 minutes, accompagné du triangle de Panic! At The Disco s'affiche sur le grand écran. 3, 2, 1, c'est parti ! Brendon Urie (chant) court sur scène et se met à chanter Silver Lining (Fuck A) au milieu des confettis projettés. Le public chante en coeur et les fans au premier rang tentent d'attirer l'attention du showman. Brendon s'installe sur son piano et explique qu'il n'aimait pas le clavier lorsqu'il apprenait à le jouer, avant d'entamer un titre qui lui rappelle "la maison", I Can't Make You Love Me (reprise de Bonnie Raitt).
Sur "Girls, Girls, Boys", le public allume les flashs de téléphone et illumine la salle avec les couleurs du drapeau LGBTQ+. Brendon remercie le public de son support en attachant une dizaine de drapeaux que les fans lui ont donné.
Après le rappel, le groupe interprète leur titre phare de l'album "A Fever You Can't Sweat Out" : I Write Sins Not Tragedies, qui est parfaitement exécuté (vu le nombre de fois qu'elle a été jouée !) et le set se termine, une nouvelle fois en confettis, sur Victorious.


Setlist Panic! At The Disco au Zénith de Paris le 21 mars 2019 :

(Fuck A) Silver Lining
Don't Threaten Me With a Good Time
Ready to Go (Get Me Out of My Mind)
Hey Look Ma, I Made It
LA Devotee
Hallelujah
Crazy=Genius
The Ballad of Mona Lisa
Nine in the Afternoon
One of the Drunks
Casual Affair
Vegas Lights
Dancing's Not a Crime
This Is Gospel
Death of a Bachelor
I Can't Make You Love Me (Bonnie Raitt cover)
Dying in LA
The Greatest Show (Pasek and Paul cover)
Girls/Girls/Boys
King of the Clouds
High Hopes
Miss Jackson
Roaring 20s
Bohemian Rhapsody (Queen cover)
Emperor's New Clothes
Encore:
Say Amen (Saturday Night)
I Write Sins Not Tragedies
Victorious