Myrath + Inepsys + Unusual Day
Anibal BERITH
Journaliste

«Une soirée éclectique avec trois groupes à l'univers différent et complémentaire pour un final à la chaleur orientale»

Créé 17/11/2016
3809 vues

C'est en continuant sur ce trail de dates de concerts qui s'enchainent sans en finir que je me retrouve pour United Rock Nations sur la tournée de Myrath.
Un trail, oui, car le terme marathon n'est plus adapté vu le rythme intense des dates et les kilomètres avalés!

Et pour une fois, ce n'est ni SPM ou Noiser qui organisent cette date mais c'est la ville de Toulouse via Cultures Toulouse qui nous offre cette programmation plutôt éclectique au Metronum que je considère en ce moment comme ma seconde maison tellement j'y passe la plupart de mes soirées! Pourvu que ça dure comme disait un certain Jean-Yves Lafesse (avis aux amateurs).

C'est donc à 20 heures que les portes ouvrent pour un début des hostilités prévu une demi-heure plus tard avec trois groupes à l'univers totalement différent et avec un point commun pour les deux premiers, ils sont de notre belle région.

En effet, la lourde tâche d'ouvrir le bal revient aux toulousains d'Unusual Day et leur Metal puissant et harmonieux aux touches deathcore, suivi des albigeois / toulousains d'Inepsys et leur Metal progressif avant d'accueillir avec succès les incontournables tunisiens Myrath et leur Metal oriental.

Unusual Day

C'est devant une salle qui se remplit gentilment que le quartet toulousain fait son apparition sur la scène du Metronum. Je suis en total découverte ce soir et m'attends, je ne vous le cache pas, à écouter du Metal plutôt "tranquille" à la vue de la tête d'affiche.

Le groupe, emmené par Anaïs, la frontwoman de la formation depuis fin 2013, se positionne face au public accompagné de Benoît (guitare) et Sébastien (basse + scream), les deux membres originels du combo, et du batteur Jean-Marie ayant lui aussi rejoint les rangs en même temps qu'Anaïs.

C'est donc avec une agréable surprise que je me laisse emporter par les premiers riffs puissants lancés par les toulousains avec le titre 'The Exhale' issu de l'ep du groupe "The Survival" paru en 2014 et par le chant clair et envoûtant de la belle.

Rapidement, on sent une énergie communicative qui se dégage des compositions des toulousains qui vont nous interpréter l'intégralité de leur Ep.

C'est au son des riffs lourds, de la basse résonnante des deux hipsters et des frappes du batteur que l'harmonie du chant prend toute son ampleur avec Anaïs expressive et distillant parfaitement ses émotions. A cela s'ajoute avec parcimonie et en total opposition le chant scream du bassiste Sébastien créant ainsi un univers proche de celui de la Belle et la Bête.

Le quartet habitué à faire de la scène pour avoir joué aux côtés de groupes tels que Psikup, Gorod ou Dagoba, c'est sans difficulté qu'ils occupent la scène du Metronum, bassiste et guitariste intervertissant leur place et torturant leur instrument devant un public totalement fan de la prestation. Ca headbangue, ça se laisse emballer par le défilement de la setlist variée et énergique qui monte en puissance tout au long du set.

On sent que les artistes prennent un réel plaisir à jouer et leur complicité fait plaisir à voir sur la demi-heure de temps qui leur est accordé.

Une belle découverte pour ce qui me concerne et une formation que je vais suivre de près. Une très bonne entrée en matière pour laquelle le set fut trop court. On en redemande !

Setlist: The Exhale / The Dismay / The Fight / The Hope / Burn Out / The Survival / Anoia / The Recovery

Toutes les photos d' Unusual Day ici: https://www.unitedrocknations.com/live-report-unusual-day-tournee-myrath-toulouse-586

Unusual Day


Inepsys

C'est toujours avec un groupe local que nous allons poursuivre cette soirée fort bien commencée, Inepsys, un sextet composé de Romain Castel à la batterie, son frère Benoît aux claviers, Ludovic Mercier à la guitare, Jérôme Rollat au chant, Guillaume Besson à la basse et Sylvain Perissous à la guitare.
Autant vous dire qu'à six sur la scène du Metronum, les albigeois / toulousains en imposent et c'est avec bonne humeur qu'ils surplombent le public qui s'est densifié depuis l'ouverture des portes.

C'est dans un univers musical totalement différent que nous allons être plongés pour cette prochaine demi-heure avec un Metal progressif aux influences multiples et dont le style est propre au sextet.
C'est sur le second album "The Chaos Engine" que le groupe va jouer la majorité de sa setlist en débutant son set avec le second titre de la galette en date 'King Of The Hill'.

On sent d'entrée que l'on entre dans un Heavy Metal progressif avec un clavier omniprésent conférant quelque chose d'aérien. Le chant est équilibré et en corrélation avec ce genre musical accompagné de riffs qui en imposent et d'une basse six cordes remarquablement efficace.

Les titres enchainent, on ressent l'envie de jouer du combo avec un Jérôme (entre autre) très souriant et communicatif tout au long de la prestation.

Comme toutes les compositions des toulousains (et albigeois), la part belle est donnée aux plans mélodiques et majestueux caractéristiques de leur univers musical fortement inspiré des maîtres du genre Dream Theatre avec même une invitée surprise sur l'avant dernier titre de la setlist 'Virtual Feelings' apportant ainsi une touche féminine au combo très masculin.

Cette prestation fut une très bonne transition musicale entre le metal énergique d'Unusual Day et le metal oriantal de Myrath auquel nous allons assister en suivant.

Setlist: King Of The Hill / Beyond Illusion / The Same Rule / Wake Up And Shine / Virtual Feelings / A Void Between Us

Toutes les photos d' Inepsys ici: https://www.unitedrocknations.com/live-report-inepsys-tournee-myrath-toulouse-587

Inepsys


Myrath

Il est proche de 22h, lorsque le groupe tunisien foule la scène du Metronum. La salle est loin d'être remplie, cependant, le public sera suffisamment nombreux pour acclamer la tête d'affiche de ce soir triomphant dès leur arrivée.

Démarrant le show avec une très belle danseuse orientale au charme certain tournoyant avec une large étoffe rouge sur l'intro 'Jasmin', intro du dernier album du combo "Legacy / ميراث" paru en février dernier, elle finira sa prestation par une danse orientale de toute beauté pour laisser place au quintet emmené par le très charismatique chanteur et leader de la formation Zaher Zorgati qui saura s'attirer les sourires de la gente féminine et ce dès le premier titre entonné 'Believer' suite logique de l'album en date.

Rapidement, toute l'équipe se positionne avec sur notre gauche le guitariste aux lunettes de vues fumées et fort bien vêtu, Malek Ben Arbia, sur la droite l'excellent bassiste Anis Jouini, sur le fond surplombant l'assemblée, le claviériste, Elyes Bouchoucha et à la batterie, l'incontournable Morgan Berthet au torse tatoué.

Le son est très très bon, on perçoit parfaitement l'ensemble des instruments où que l'on se trouve dans la salle avec pour harmoniser le tout la voix prodigieuse de Zaher d'une puissance phénoménale et magnifiant les compositions des tunisiens.

Les titres s'enchainent énergiquement sur la première partie du set qui s'essoufflera à mi-course. On sent comme une petite baisse de régime de la formation qui semble jouer pour jouer manquant un peu d'entrain, Zaher tâchant de continuer à motiver son équipe et le public au passage.

Une groupie ne cessera de monter sur la scène qui, à force d'insister, se fera gentiment et sûrement raccompagner par le frontman himself lassé par son attitude.

Le clou du spectacle revient au conte que le chanteur narrera au milieu du public, le faisant s'asseoir et descendant de la scène pour venir s'asseoir avec lui.
Un petit plus non négligeable qui redonnera de la vigueur au show ponctué par deux apparitions supplémentaires de la jolie danseuse ayant ouvert le bal.

La fin du set est revigorante, le quintet semblant avoir retrouvé la fougue du début de la prestation en la terminant avec 'Beyond The Stars' de l'album précédent "Tales Of The Sands" paru en 2011.

Une grosse ovation du public face aux remerciements des tunisiens.

Un show agréable tant visuellement que musicalement par l'harmonie artistique et mélodique qui se ressent.

De par son univers musical, Myrath invite au voyage et il est vrai qu'avec ses touches orientales çà et là tout au long du set, on se sent presqu'au bord du désert dans un univers Metal respecté.

Setlist: Jasmin / Believer / Get Your Freedom Back / Storm of Lies / Madness / The Needle / The Unburnt / Endure the Silence / Nobody's Lives / Merciless Times / Beyond the Stars

Toutes les photos de Myrath ici: https://www.unitedrocknations.com/live-report-myrath-tournee-myrath-toulouse-588

Myrath

Une soirée inattendue placée sous le signe de la découverte. Trois groupes aux univers musicaux différents et complémentaires pour satisfaire un public éclectique et mettre en valeur notre musique qui nous est si chère le Heavy Metal au sens large du terme.
Merci donc à la ville de Toulouse via Cultures Toulouse pour l'organisation de cette date et un grand merci aux artistes qui ont fait de magnifiques prestations pour nous satisfaire tout en se faisant plaisir et donc nous faire plaisir!

Anibal Berith







Chroniques
Legacy
2016
Interviews
Festival
Hellfest 2017
Myrath
16/06/2017