Lordi au Warehouse à Nantes
Branwenn
Journaliste

«leur show fut une pure merveille visuelle et auditive, une très bon moment en compagnie de Lordi»

Créé 03/03/2020
571 vues

Mardi 3 mars, me voilà partie pour 2 h 30 de route afin d'assister au concert de Lordi à l'occasion du Killection tour 2020 au Warehouse à Nantes , chose inhabituelle pour moi en semaine , hormis pour les gros concerts du coté du zénith et chose encore plus inhabituelle, le Warehouse est une discothèque , sur le quai des bananes, pas très loin du Ferrailleur pour ceux qui connaissent.
Après un contrôle habituel du sac à dos et récupération du pass, j'entre dans les lieux à 19h25 , et là je fus surprise par cette toute petite scène, ayant déjà assistée à des shows de Lordi je me demande comment ils vont faire...le temps des questions se posera plus tard.

Je me prépare à voir Aeternitas , 1 er groupe de la première partie. Je ne connais pas du tout cette formation Allemande pourtant pas si jeune que cela, car elle date de 1999, groupe qui fait dans le metal symphonique moderne , et qui a aussi fait du théatre gothique musical , notamment 'La Fille de Rappacinis' qu'ils ont joué de 2008 à 2011.evidemment quand on les écoute on ne peut que penser à des influences comme Nightwish, Evanescence..les textes de leurs chansons sont inspirés d'Edgar Allan Poe , voir même de ses poêmes ,d'ailleurs la ressemblance de Julia avec Amy Lee est assez frappante!
Ils sont venus nous présenter quelques morceaux de leur "Tales Of The Grotesque Tour", dernier album composé en 2018 Lles pauvres essuient les plâtres avec un son pas bon du tout et les problèmes techniques qui vont avec! la scène est très encombrées ce qui ne leur facilite pas la tâche ni ne favorise les déplacements!
Les 6 membres ont quand même su nous emporter dans leur univers grâce à la superbe voix de la chanteuse Julia accompagnée parfois du guitariste Alex. Des chansons tantôt fortes et puissantes tantôt plus douces mais toujours écrites avec de superbes paroles (surtout pour ceux qui aiment l'univers Poe). Leur bonne humeur était communicative, ils étaient heureux d'être là et cela s'est bien senti dans le public aussi qui en auraient bien repris car le set leur a paru ne pas durer une...éternité ! merci à eux 6 pour cette découverte musicale, ils ont gagné une nouvelle auditrice et hâte de les revoir pour un concert complet, en attendant , je vais me jeter sur leur live, leurs albums précédents et sur leur pièce gothiquement victorienne !!

Setlist :
1 : Tell-Tall heart
2 : The Experiment
3 : The Raven
4 : The Birthmark
5 : A Case Of Revenge
6 : Child Of The Darkness

toute petite pause car il n'y a pas grand chose à enlever de la scène , les deux 1ers groupes jouant sur la même batterie, car le décor (caché sous des grands draps noirs) de Lordi prend quand même un peu de place .
Nous nous préparons à accueillir le prochain groupe , le quatuor Flesh Roxon !

Alors qui sont - ils ? Flesh Roxon est un groupe de punk d'horreur finlandais,passionnés de films d'horreur série B et d'énergie punk, formé en 2012 à Tampere, en Finlande avec deux albums à leurs actifs.
D'horreur ..pourquoi? hormis un peu de maquillage sur les yeux et des titres de chansons un peu sanguignolantes..ils se définissent comme un groupe d'action rock, moi j'aurais tendance à dire qu'ils sont un mélange de psychobilly et de hard rock ..mais ce n'est que mon point de vue..la contrebasse y est peut-être pour quelque chose.
ils arrivent ensemble, propre sur eux vétus de noir et rouge, dans le style rockabilly, présentation rapide , chacun prend sa (petite) place et feu patate on y va!
Nicky (chant et guitare) se démène sur scène afin de faire ressurgir au public leur petit coté punk, on sent la boule d'énergie en lui, mais malheureusement il ne peut pas exploiter ce petit coté diable à ressort, il se contentera de jouer de la gratte par dessus ou derrière sa tête, léchant les frettes pendant que Tommy The Mummy s'amuse à faire monter sa contrebasse le plus haut possible, Tuomas 'Thomas Killjoy' Vuorio assure son job à la batterie et même si il est assez discret , il le fait bien, pas de fantaisie, pas de lancer de baguettes..il joue , sourit et prend du plaisir , l'essentiel quoi! Andy Reagan l'autre guitariste ne bouge pas des masses non plus , mais vu le faible espace , ce n'est pas étonnant , il vient quand même à la rencontre de Nicky et du public mais pas de folie de son coté , pas de guitare virevoltante mais des riffs décoiffants! leur musique est entrainante , les chansons et refrains poussent à nous donner des fourmis dans les pieds mais je crois que le public avait les pieds dans le béton car pas de pogos à l'horizon ni de headbangers malgré quelques applaudissements.
une bonne surprise nous attend avec le cover 'What Is Love " d'Haddaway, ou là les "anciens' ont repris la chanson à tue tête ! ce set de 45 mn se finit comme il a commencé ..avec punch !! et on sent maintenant que les fans n'attendent que Lordi..

setlist :
1 : Suck my chainsaw
2 : Running Away
3 : Lonely Rider
4 : Out Of Control
5 : Born To Lose
6 : Poisonous Wine
7 : What Is Love (cover Haddaway)
8 : Angel
9 : God Sent Me To Hell
10 : Back From
11 : Let's Alcohol
12 : Beauty And Beast

Nouvelle pause afin cette fois de tout enlever pour laisser place au maître de cérémonie , mister Lordi ..tout installer n'a pas l'air d"être une mince affaire, les techniciens roadies grimés ont l'air d'en baver un peu, et on peut les suivre à essayer les guitares , les micros afin que cette fois il n'y ait plus de soucis techniques pour la tête d'affiche. le fait que plus rien n'encombre le devant de la scène donne un nouveau souffle et rend tout de suite moins claustrophobe! certes ce fut un peu longuet mais ça a permis de discuter avec les copains photographes (et bien nous en a pris vu l'actualité!)

Enfin des notes raisonnent ...ho mais c'est du Kiss !! huuuuum trop bon..oups pardon je m'égare , j'ai savouré ce petit 'God Of Thunder' ..pour enchainer sur le typique morceau de radio annonçant chaque début de disque d'ailleurs : le SCG 10 . chut chut ça va commencer, les esprits s'échauffent et les groupies hurlent!
Une grande porte avec comme rideaux le portrait de Mister Lordi se situe en milieu de scène , à droite le clavier d'Hella , en front le micro et la petite estrade d'Amen , sur la gauche , nous voyons la batterie de Mana et idem au devant le micro où se situera Hiisi le bassiste, nous pouvons aussi apprécier les anciens masques mis en déco, et pouvoir comparer et entendre : ho celui était mieux, ha non moi je préfère maintenant , cela amène à la discussion dans le public!
TAdaaaaa , regardez qui s'est installé à sa batterie sans qu'on le voit ..c'est Mana !! débarquent ensuite par la droite Hiisi et Amen , Hella se place derrière son synthé..et voilà qu'arrive l'homme tant attendu..Mister Lordi ! un rapide discours..des petits 'merci Nantes' et voilà que commence vraiment le show, parce que show il y a eu, show visuel et show auditif..moi qui n'arrivait pas à me faire à cette scène minuscule tant je connais ce que peut être un concert de ce groupe, je peux maintenant vous dire , que grande scène ou petite , ils assurent grave!! certes les moyens ne sont pas les mêmes mais ils mettent le paquet à coups de fumigènes ou des confettis, superbe! les costumes sont magnifiques , et il faut le rappeler tous réalisés par mister Lordi lui même !
Cette tournée ' Killection Tour ' est faite dans le cadre de leur nouvel album 'KILLECTION' album fictif de chansons un tantinet seventies que vous trouvez dans les bacs depuis le 30 janvier 2020.
on est pas s'en rappeler,qu'ils ont été connus grâce à l'Eurovision 2006 même si peu n'aurait parié sur eux et leur Hard Rock Hallelujah,(que les fans ont repris en coeur!) mais ce que je pouvais leur reprocher c'était leur peu d'interaction avec leur public, ils faisaient leur job sur scène et s'en contentaient! Plus maintenant, ils arranguent , discutent , font participer leurs fans, bref ils font vivre vraiment leur spectacle!
Musicalement , c'est vraiment hyper technique, très très propre cela nous donne une pêche d'enfer , on chante avec eux , on est pris au jeu du premier morceau jusqu'au dernier...comment ça ils ont joué 1h30?? le temps est passé à une vitesse monstrueuse, on a pu écouter des morceaux du nouvel album mais aussi des anciens : "Naked In My Cellar", 'Who's Your Daddy" , bien sûr le fameux Hard Rock Hallelujah pour finir par 'Would You Love A Monsterman?" où Mister Lordi a déployer ses ailes géantes ....
Le temps est ,comme à son habitude ,passé beaucoup trop vite lorsque l'on assiste à un concert de ce quintet, on en a pris plein les mirettes , d'autant que des saynètes sont venus aggrémenter les chansons (Granny's Gone Crazy par exemple) , des battles entre Amen et Hella ..
Le public , même si ce ne fut pas la foule des grands jours, sont sortis ravis du concert, on en a vraiment bien profiter et heureusement , car ce fut mon dernier concert, avant toutes ces annulations et ce confinement!
Je tiens à remercier K production et Fox Sound Production pour avoir organiser cette superbe soirée!
A bientôt de les revoir, de vous revoir en concert et en festoche!!
Stay Safe ! Stay Metal !!

setlist :


1- Horror for Hire
2- The Riff D
3- Midnite Lover
4- Granny's Gone Crazy
5- Devil's Lullaby
6- Shake the Baby Silent
7- Blood Red Sandman
8- Mana Drum Solo
9- Scare Force One
10- Like a Bee to the Honey
11-Naked in My Cellar
12- Hiisi Bass Solo
13-I Dug a Hole in the Yard for You
14-Who's Your Daddy ?
15- Amen/Hella Solo
16-Hard Rock Hallelujah
RAPPEL
17-Devil Is a Loser
18-Would You Love a Monsterman ?