Live Report@Entombed AD / Aborted + Baest | Le Métronum, Toulouse
Anibal BERITH
Journaliste

«Une tournée époustouflante, une prestation de haut vol de la part des tris groupes !»

Créé 05/11/2019
416 vues

La tournée européenne "Hell Over Europe III" débutée le 18 octobre 2019 à Londres passe par la France et par Toulouse au Metronum grâce à Noiser.
Regroupant deux têtes d'affiche avec Entombed AD dont la sortie de leur dernier album "Bowels of Earth" le 30 août dernier n'est pas passée inaperçue, et Aborted défendant également son dernier opus "Terrorvision" paru l'an passé au mois de septembre, la tournée offre sa chance aux danois Baest dont le second album "Venenum", est paru il y a tout juste deux mois (septembre 2019).

Pas une foule immense devant le Metronum en ce mardi 5 novembre alors que le line-up est très alléchant ! Deux groupes incontournables de la scène death au palmarès hallucinant et un groupe plus que prometteur par la qualité de ses compositions ! Du coup, c'est sur un parterre moyennement plein que le quintette danois attaque les hostilités ! Survolté, le frontman, Simon Olsen, est déjà en transe malgré la fatigue et une tournée entamée depuis 3 semaines !
Il entonne le titre 'Vitriol Lament ', comme aux premiers jours de la tournée, parfaitement accompagné du reste de la bande délivrant avec joie et énergie leur death clairement old school !
Ça bouge beaucoup sur la scène du Metronum et les titres s'enchaînent avec peu de pause. Le premier set est généralement très court, il faut donc envoyer la purée et délivrer un maximum de titres ! 7 au total dont 5 empruntés au dernier opus avec une bonne implication du public et même l'intervention de Sven, le frontman d'Aborted, pour clôturer ce premier show ! Une très belle surprise et une bonne mise en bouche sachant que nous le retrouvons dans tout juste 20 minutes pour l'heure de jeu prévue pour Aborted !

Setlist : Vitriol Lament - Sodomize - Hecatomb - Marie (Magdalene) - Nihil - As Above So Below - Crosswhore

Le public s'échauffe ! La salle s'est bien remplie même si ça reste un peu timide vu la qualité du plateau proposé ! Le backdrop aux couleurs de "Terrorvision" remplace celui des danois et une couleur rouge sang s'abat sur la scène du Metronum ! Abordant très souvent un univers gore, le quintette international n'a pas fait dans le demi-mesure au niveau décorum et les squelettes sont les deux membres supplémentaires du groupe !
On entre dans le vif du sujet avec 'TerrorVision', Sven bouge dans tous les sens et saute partout mais le chant reste imparfait durant les trois premiers titres. Certainement le temps que la voix se chauffe un peu, car la tournée européenne est déjà bien entamée. Niveau musique et rendu sonore, rien à dire. C'est ajusté dès le départ et ça s'arrange au cours du set, la voix de Sven aussi ! Peu de jeu scénique de la part des musiciens même si à tour de rôle, le bassiste, Stefano Franceschini, donne la pareille au frontman en l'accompagnant sur le support de la batterie de Ken Bedene, imperturbable derrière ses fûts et ses lunettes de vue ! Seul Sven s'excite en exécutant un saut digne d'un coreux, les autres membres du groupe assurant une exécution musicale sans faille ! Les accords sont techniques, la mise en place extrêmement rapide, c'est très impressionnant !
Le public est conquis et de timides Circle pit et pogos s'organisent sous les sollicitations du frontman. Une heure de set avec très peu de pause, Aborted arrive à jouer les titres de ses principaux succès ('Necrotic Manifesto', 'Cadaverous Banquet', 'Retrogore', 'The Holocaust Incarnate', 'Sanguine Verses (…Of Extirpation)'), très certainement l'une des meilleurs prestations de ces deux dernières années !
Comme Sven pour Baest, c'est au tour de Simon de Baest de prêter main forte à Sven sur l'avant dernier titre 'Sanguine Verses (…Of Extirpation)' issu de l'excellent album "Goremageddon: The Saw and the Carnage Done" paru en 2003.

Setlist : TerrorVision - Deep Red - Necrotic Manifesto - Hecatomb - Cadaverous Banquet - Bathos - Retrogore - The Origin of Disease - The Holocaust Incarnate - Coffin Upon Coffin - A Whore D'oeuvre Macabre - Sanguine Verses (…Of Extirpation) - Threading on Vermillion Deception / The Saw and the Carnage Done

Deux sets extraordinaires, deux groupes ayant distillé le meilleur ! Plus que le troisième pour tout déchirer et la soirée sera parfaite ! Déjà, lors des courtes balances afin d'ajuster les derniers réglages, on sent que nous allons entrer dans un autre monde ! Le son est bien plus puissant et il suffit de deux accords joués par Guilherme Miranda et Nico Elgstrand pour s'en rendre compte !
Backdrop en place, light de folie, et c'est parti pour une heure de show des pionniers du death metal suédois avec toujours en première ligne, l'indétrônable LG Petrov et son chant inimitable et infaillible !
Venu défendre leur dernier opus sous l'entité Entombed AD, c'est tout naturel qu'une partie de l'album est joué avec cinq titres dont s'intercalent des "covers" du groupe originel Entombed ('I For an Eye' et 'Chaos Breed').
Cela se sent d'ailleurs au cours de l'exécution de la setlist car les titres d'Entombed sont bien plus dévastateurs que ceux du dernier opus plus axé mid tempo.
De ce fait, le public est toujours pris par surprise car la prestation oscille entre puissance et dynamisme ! En vrai professionnel, le quintette assure un set magistral face à un public conquis qui va oser plus de slam qu'auparavant ! Il faut dire qu'Entombed a cette faculté de rassembler tous les metalleux avec son death 'n' roll !
Sur scène, ça bouge beaucoup, les musiciens ne tiennent pas en place et se donnent le change en permanence, ravis d'être là ! LG fera même remarquer que son sweat sent la rose et qu'il va falloir arranger tout çà parce que c'est pas normal !
Il ne manquera pas d'offrir une bouteille de bière à une jeune demoiselle blonde venue slamer près de lui et remercier chaleureusement le public à plusieurs reprise en français !
L'ensemble du Metronum est absorbé par le death suédois du quintette qui délivre sa setlist sans peine et en puissance notamment lors de l'immanquable 'Left Hand Path' tiré du premier album éponyme du groupe fêtant ses 30 en 2020 !
Super show qui a le mérite de mettre tout le monde d'accord ! Les suédois sont clairement au sommet de leur art depuis fort longtemps et ne semble pas vouloir s'arrêter de si tôt !

Setlist : Elimination - Fit for a King - I For an Eye - Bowels of Earth - Torment Remains - Chaos Breed - Second to None - Through the Eyes of the Gods - Bourbon Nightmare - Stranger Aeons - Revel in Flesh - Wolverine Blues - Left Hand Path - Serpent Speech - Supposed to Rot

Une très très belle soirée que nous propose Noiser ce soir ! Du bon gros death en milieu de semaine, rien de tel pour rendre heureux un public fidèle au poste !
A très vite





Chroniques
Festival
Hellfest 2016
Entombed A.D.
18/06/2016