Live report #RiotV #PrimalFear @LePetitBain - Paris
Ben Tardif
Journaliste

«Le petit bain en pleine ébuliition !»

Créé 10/10/2018
796 vues

Boulot, metro, bateau !! à la bourre pour le (certainement) très respectable 1er groupe EXISTANCE,(français) j'arriverai à la fin du set :-(
le temps d'essayer de se frayer un chemin dans les cales du Petit bain pleines à craquer.
Bon maintenant il va falloir trouver une petite place pour se caler avec le matos, et là c'est loin d'être gagné ! rien n'est fait pour faciliter la vie du photographe (pas d'espace, vieilles light rouge et fumigènes... Je vais lancer une petition je crois, que ce soit ici ou ailleurs pourquoi les métalleux font ça ?? pour nous challenger dans les pires conditions à capter LE cliché de la soirée !? bon allez j'arrête ma minute "je râle et j'me plains"

Je démarre donc les hostilités avec RIOT V (anciennement RIOT, rebaptisé depuis 2012 suite au décès de Mark REALE) groupe devenu culte depuis 40 ans pour les fans de Heavy, Power, Trash? selon les époques, n'a pas perdu de sa superbe avec son vocalist Todd Michael Hall, qui excelle avec une justesse à toute épreuve. le dernier opus Armor of light y sera joué à plusieurs reprises. Don Van Stavern et Mike Flyntz deux piliers du groupe depuis plus de trente ans maintenant tiennent leur place et font perdurer l'image du groupe même depuis la mort de leur guitariste. Que les anciens se rassurent ! enfin s'ils ont besoin de l'être ...

Intro sur grand écran avec les visuels du nouvel album, la température du sauna monte d'un seul coup ! ça démarre fort, dans le vif du sujet avec VICTORY ! le set sera alterné du dernier album avec principalement THUNDERSTEEL (1988) mais aussi TAKE ME BACK from UNLEASH THE FIRE (2014) 1er album avec Todd Michael Hall.. Pour finir en beauté, un petit HEAVEN AND HELL des Black Sabbath et tout ce petit monde repart heureux de cette heure passée en compagnie des ricains de RIOT V.

Au tour d'un poids lourd dans le domaine, signé aussi par NUCLEAR BLAST, s'il vous plait !

Après une bonne pause de 30mn, les hostilités peuvent démarrer avec une grosse fan base, beaucoup de tee shirt à l'effigie du groupe !
Une communion avec le public qui démarre fort avec deux titres de THE HISTORY OF FEAR, bientot 10 ans, FINAL EMBRACE et CHAINBREAKER (2009), pour enchainer sur un titre du dernier album..... BLOOD SWEAT and FEAR. 5 titres du dernier Opus APOCALYPSE seront joués durant ce set.. Une grosse pêche de nos amis d'Outre rhin, un Ralph Sheepers sans faille du début jusqu'à la fin ! Une belle communion avec son pubic, conquis ...Le ton monte et les esprits s'échauffent (dans le respect of course, on est pas chez les sauvages non plus !) ça se bouscule gentiment, on est pas sur du pogo de Punk hardcore ou gros métal bourriquot non plus, faut pas pousser mémé ... de plus en plus difficile de se frayer un chemin avec le bordel de matos et le sac à dos.

Le set se terminera en apothéose avec METAL IS FOREVER ...le bien nommé :-)


Setlist de PRIMAL FEAR

FINAL EMBRACE
CHAINBREAKER
BLOOD SWEAT & FEAR
FACE THE EMPTINESS
HOUNDS OF JUSTICE
THE RITUAL
UNDER YOUR SPELL
NUCLEAR FIRE
EYE OF THE STORM
KING OF MADNESS
THE END IS NEAR
WHEN DEATH COMES
METAL IS FOREVER



Chroniques
Festival
Hellfest 2018
Primal Fear
24/06/2018