Inepsys - Tournée Myrath - Toulouse
Anibal BERITH
Journaliste

«Du Metal progressif à la sauce Dream Theater!»

Créé 17/11/2016
2941 vues

C'est toujours avec un groupe local que nous allons poursuivre cette soirée fort bien commencée, Inepsys, un sextet composé de Romain Castel à la batterie, son frère Benoît aux claviers, Ludovic Mercier à la guitare, Jérôme Rollat au chant, Guillaume Besson à la basse et Sylvain Perissous à la guitare.
Autant vous dire qu'à six sur la scène du Metronum, les albigeois / toulousains en imposent et c'est avec bonne humeur qu'ils surplombent le public qui s'est densifié depuis l'ouverture des portes.

C'est dans un univers musical totalement différent que nous allons être plongés pour cette prochaine demi-heure avec un Metal progressif aux influences multiples et dont le style est propre au sextet.
C'est sur le second album "The Chaos Engine" que le groupe va jouer la majorité de sa setlist en débutant son set avec le second titre de la galette en date 'King Of The Hill'.

On sent d'entrée que l'on entre dans un Heavy Metal progressif avec un clavier omniprésent conférant quelque chose d'aérien. Le chant est équilibré et en corrélation avec ce genre musical accompagné de riffs qui en imposent et d'une basse six cordes remarquablement efficace.

Les titres enchainent, on ressent l'envie de jouer du combo avec un Jérôme (entre autre) très souriant et communicatif tout au long de la prestation.

Comme toutes les compositions des toulousains (et albigeois), la part belle est donnée aux plans mélodiques et majestueux caractéristiques de leur univers musical fortement inspiré des maîtres du genre Dream Theatre avec même une invitée surprise sur l'avant dernier titre de la setlist 'Virtual Feelings' apportant ainsi une touche féminine au combo très masculin.

Cette prestation fut une très bonne transition musicale entre le metal énergique d'Unusual Day et le metal oriantal de Myrath auquel nous allons assister en suivant.

Setlist: King Of The Hill / Beyond Illusion / The Same Rule / Wake Up And Shine / Virtual Feelings / A Void Between Us