CHILDREN OF BODOM avec SYLOSIS - Paris
United Rock Nations

Créé 06/11/2015
3097 vues

TOUTES LES PHOTOS : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.907981279276411.1073741971.474356489305561&type=3

En ce vendredi 6 novembre me voici au Bataclan pour le quatrième des 5 concerts Français de la tournée Children Of Bodom et Sylosis.

Première surprise en rentrant dans la salle, c'est un petit Bataclan avec un balcon fermé. L'accumulation de concerts en ce mois de novembre et la mise en vente des places pour le Hellfest et le Download n'y sont certainement pas étrangères.

C'est donc aux British de Sylosis, à qui revient la lourde tâche d'ouvrir la soirée pour présenter leur dernier album en date "Dormant Heart". La musique des Anglais mêle parfaitement l'énergie d'un thrash progressif et de subtiles mélodies atmosphériques. Pas de soucis à se faire coté interprétation, Sylosis n'en n'est pas à sa première tournée et les morceaux s'enchaînent d'une main de maître.
C'est au milieu du set avec l'un des meilleurs morceaux du dernier album " Servitude " que le public se réveille. Nous avons le droit à un wall of death et un circle pit. Les fans sont de plus en plus réceptifs et la deuxième partie du set se déroule dans une très bonne osmose. Sylosis bénéficie d'un très bon son puissant, et nous ne pouvons que constater le très grand professionnalisme du groupe, car il n'est pas facile d'ouvrir pour les Finlandais.


C'est maintenant devant une salle remplie que Sieur ALEXI LAIHO et ses comparses montent sur scène. Sans surprise, mais ce n'est pas un reproche, dès les premières notes le son est au top, clair et puissant. Et comme constaté lors de leur dernier passage au Zénith, le light show est conséquent et de "toute beauté". Ca fait plaisir que ce côté ne soit pas délaissé.

Coté setlist, rien à dire, un concert de Children Of Bodom est un enchaînement de tubes. Petit regret en ce qui me concerne, durant l'heure vingt du concert (un peu court), seulement trois nouveaux titres de leur excellent dernier album "I Worship Chaos". Le groupe est en place et appliqué, rien à dire, les fameux duels guitare/clavier sont bien présents et enragés.

Seul petit bémol, le loupé du démarrage de "Hate me" de la part de JANNE WIRMAN qui lui vaut les moqueries du reste du groupe. Je trouve ANTTI WIRMAN toujours aussi discret, comme constaté au Hellfest, mais cela ne l'empêche pas d'interpréter les parties de ROOPE LATVALA avec brio.

ALEXIS harangue le public à grand coups de "Fuck et Mother Fucker" et semble vraiment heureux d'être là. Je n'arrive toujours pas à comprendre comment JANNE WIRMAN arrive à jouer ses parties avec le nombre incalculable de bières qu'il ingurgite durant le set. Nous avons eu le droit à un petit discours de HENKKA en Français sur l'historique des concerts du groupe en France.

Un concert de Children Of Bodom est un moment de pur plaisir, la prestation technique est au rendez-vous. Juste une requête, à quand un "evening with" de deux à trois heures, au vu de la discographie conséquente et de qualité de nos Finlandais.


Setlist CHILDREN OF BODOM:
I Hurt
Are You Dead Yet ?
Bodom After Midnight
Morrigan
Halo of Blood
Bodom Beach Terror
Everytime I Die
Hate Me !
Lake Bodom
I Worship Chaos
Angels Don't Kill
Sixpounder
Blooddrunk
Hate Crew Deathroll
Downfall
In Your Face

Setlist SYLOSIS:
Dormant Heart
Teras
Fear the World
Leech
Mercy
Servitude
All Is Not Well
Stained Humanity
Altered States of Consciousness
Conclusion of an Age
Empyreal, Part 1


Chroniques
Festival
Download Festival 2016
Children of Bodom
12/06/2016
Download Festival
Children of Bodom
12/06/2016
Hellfest 2018
Children of Bodom
23/06/2018