Live Report@Brothers Till We Die/ Parjure/ Wide Shut/ Ordem à Toulouse ( l'Usine à Musique)
ThrashManiac
Journaliste

«Annoncée comme un concert potentiellement violent, l'affiche a tenu sa promesse avec des groupes et un public unis dans la brutalité du HxC Beatdown!!!!»

Créé 18/05/2019
1539 vues

En ce samedi 18 Mai, l'association Toulousaine Moshroom organisait un concert placé sous le signe du Hardcore Beatdown, pour ceux qui ne connaissent pas, c'est un sous genre du Hardcore incorporant des influences Death Metal.Au programme de la soirée, deux groupes régionaux: Ordem de Toulouse, Wide Shut, dont les membres sont Toulousains et Bordelais, Parjure d'Annecy et, pour la première fois à Toulouse, les Madrilènes de Brothers Till We Die, une soirée 100% Hardcore!!!

Les Toulousains d' Ordem montent sur scène pour démarrer les hostilités. Composé d' Enzo à la basse et au chant, Baptiste et Romain B. aux guitares et Romain P. à la batterie, le groupe nous jouera quelques titres issus de leurs eps dont " Prove Yourself" et le bien nommé " No Pit For The Weak" qui annonçait la suite de la soirée!!! Le son était bon, et le restera pour chaque groupe, pas besoins de bouchons d'oreilles. Bon contact entre le groupe et le public.
la soirée débutant, le public ne bouge pas beaucoup, ce qui me permet de faire mes photos relativement tranquillement!!

Viennent ensuite Wide Shut composé de Fred à la guitare, Jordan à la batterie, Kevin à la basse et aux backing vocals, et Teemo au chant.
Leur HxC alterne des influences Old SChool et des passages plus modernes collant bien à la soirée. Teemo, le chanteur, viendra plusieurs fois dans la salle pour faire bouger les gens, qui répondront sans problèmes, le "calme" avant la tempête si j'ose m'exprimer ainsi, car la violence du Pit allait monter avec les deux derniers groupes...

On m'avait prévenu que le concert de Parjure d'Annecy, allait être brutal dans la salle, effectivement, Hugo, chant, Yohann, guitare, Guillaume, basse, et Melvin, batteur, ne sont pas venus pour rigoler...leur Beatdown HxC est plutôt violent, les Figures de KDS et autres joyeusetés s'enchaînent sans interruption, pas évident de photographier, mais tant pis, si je voulais du calme, il ne fallait pas être là!!!

Enfin, les Espagnols de Brothers Till We Die arrivent et c'est le chaos, Felipe Aleman invective la foule tandis que Mario Vian et Edu Barber assènent leurs riffs , soutenus par la section rythmique de Carlos Guty à la basse et Pablo Martin à la batterie!! Le groupe jouera même de nouveaux titres qui seront sur leur nouvel album, Enzo d' Ordem et Hugo de Parjure feront un Feat chacun, typique du Hardcore. dans le pit, ça continue de partir dans tous les sens, d'ailleurs, j'ai fait des photos de loin, nous sommes loin des "gentils " pogos de metalleux!!!

Finalement,, ce concert s'est avéré excellent, la prochaine fois, au cas où, je prévoierais un casque..bref, je remercie Baptistin Pradeau de m'avoir permis de faire ce reportainsi que les groupes présents, sans qui pas de concerts et bien sûr l'Usine à Musqiue.